Labrit

Infos
Labrit est une commune française, située dans le département des Landes et la région Aquitaine.
Labrit

Labrit est une commune française, située dans le département des Landes et la région Aquitaine.

Géographie

La commune de Labrit de situe dans la Haute-Lande, au cœur du massif forestier des Landes.

Histoire

Labrit était le centre de la seigneurie d'Albret, fief de la maison d'Albret, dont sera issu Henri IV.

Administration

Démographie

Lieux et monuments

Château des seigneurs d'Albret

Les vestiges d'un château de terre et de bois situent à Labrit. Construit dans les années 1100, il constitue le berceau des seigneurs d'Albret, noble famille gasconne qui, à partir de là, étendra son influence au cours des siècles, jusqu'à l'accession d' Henri IV au trône de France. Au fil des siècles, à l'intérieur de l'enceinte, des constructions de bois puis de briques ont été successivement bâties avant d'être abandonnées. Jusqu'au , l'enceinte abrite exclusivement la résidence du seigneur et ses dépendances : attenante à la chapelle, une petite construction de bois abrite la forge. Le rempart nord est alors détruit et le sol de la basse cour surélevé en certains endroits. La forteresse garde probablement encore un temps un rôle économique : péage, marché, regroupement d'artisans, mais elle n'abrite plus la résidence des seigneurs. Motte castrale de Labrit Vestiges du château de Labrit Redécouverte en 1960 par le professeur Jean-Bernard Marquette, la motte castrale de Labrit, remarquable de part ses dimensions, est acquise par la municipalité entre 1985 et 1988. Proposée à l'inscription à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1987, elle est classée en 1990. À partir de 1992, le site fait l'objet de fouilles archéologiques, permettant une meilleure connaissance de l'architecture des fortifications en terre de première génération et du mode de vie de la société rurale, aristocratique et paysanne de la Haute Lande. Si on est sûr aujourd'hui que le site a été occupé au moins depuis 1127 jusqu'à la première moitié du , on ignore tout d'une éventuelle occupation antérieure. Les vestiges les plus anciens, en partie recouverts aujourd'hui, ont été ceux d'une construction regroupant l'ensemble des bâtiments nécessaires à la vie des châtelains. On peut voir aujourd'hui :
- la motte et les remparts de terre dégagés et mis en valeur
- les fossés de ceinture remis en eau
- les vestiges archéologiques du logis seigneurial :
- une bâtisse rectangulaire très soigneusement construite à la fin du XIII siècle en maçonnerie de grandes briques. Le rez-de-chaussée est vraisemblablement utilisé à l'époque comme réserve. Deux piliers ronds de briques supportaient le sol en plancher de l'étage noble.
- à l'intérieur de la chapelle sont découverts les vestiges du moule qui servit à couler la cloche
- dans le puits ont été retrouvés de nombreux objets domestiques et reste organiques témoignant de la vie quotidienne aux XV et XVI siècles
- des traces de foyer dans une pièce donnent à penser qu'il s'agissait de la cuisine. Originellement en bois, elle fut ensuite maçonnéeprofesseur Jean-Bernard Marquette, panneaux de présentation du site des vestiges du château de Labrit.

Monument aux morts

L'un des détails les plus marquants du monument aux morts commandé par la ville de Labrit entre 1918 et 1920 est la « landaise au capulet », dont le visage est celui de l'épouse du sculpteur, Robert Wlérick.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

- Communes des Landes

Références

==
Sujets connexes
Albret landais   Années 1100   Aquitaine   Arrondissement de Mont-de-Marsan   Canton de Labrit   Communauté de communes du Pays d'Albret   Fief   Forêt des Landes   France   Henri IV de France   Landes (département)   Motte castrale   Robert Wlérick  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^