Turin

Infos
Turin, en piémontais Turin et en italien Torino, est une grande ville du nord de l'Italie, capitale de la région Piémont (plaine du Pô) et de la province de Turin.
Turin

Turin, en piémontais Turin et en italien Torino, est une grande ville du nord de l'Italie, capitale de la région Piémont (plaine du Pô) et de la province de Turin.

Géographie

Turin est traversée selon un axe nord-sud par le fleuve Pô , et selon un axe est-ouest par le 45 parallèle. La ville est bordée à l'est par la colline turinoise qui surplombe la ville, et à l'ouest par les Alpes. L'agglomération de Turin compte près de 1 700 000 habitants, tandis que son aire urbaine compte 2 200 000 habitants (OECD ). Les activités économiques sont très nombreuses : automobiles et sous-traitance (Fiat), construction ferroviaire, assurances (Toro), banques, transports routiers, industrie alimentaire ; ce qui en fait un des poumons économiques de l'Italie. Turin a longtemps constitué le triangle industriel du pays, maintenant beaucoup plus diffus, avec Milan et Gênes. Le boom économique ("il miracolo") des années de l'après-guerre y a été particulièrement puissant (migration intérieure des gens du sud vers le nord).

Histoire

Turin a été fondée à l'époque romaine par Auguste, sous le nom d'Augusta Taurinorum. Le blason municipal illustre cette origine avec son taureau doré. En 1419, la Savoie annexe l’ensemble du Piémont. La ville prend son essor en 1563, lorsqu'elle devient la capitale des États de Savoie, à la place de Chambéry. Elle devient la capitale du royaume de Sardaigne quand cette île est attribuée au prince du Piémont par le traité de Londres en 1718. De 1802 à 1814, Turin devient le chef-lieu du département du Pô. Devenue en peu de temps une imposante capitale, Turin va lancer le processus d'unification de l'Italie, grâce a Victor-Emmanuel, roi de la dynastie de Savoie, et Cavour, personnalité politique qui donne le nom de Risorgimento à ce processus d'unification. Grâce à Garibaldi, les trois hommes vont réussir à unifier l'Italie. Toutefois, l'on peut affirmer que Cavour est le véritable père de l'Italie, de par son rôle crucial à tous les moments du Risorgimento. Ainsi, en 1861, Turin est la première capitale du royaume d'Italie, avant de perdre ce rôle en 1865, au profit de Florence qui le perd à son tour quand Rome devient capitale en 1870. Depuis 1899, c'est le siège historique du constructeur automobile Fiat. En 2006, Turin accueille les Jeux Olympiques d'hiver. Turin occupe paradoxalement une place particulière dans l'Histoire de France puisqu'elle fut le lieu de « déportation » et de détention de la totalité de la population de la ville de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes) par les troupes d'occupation allemandes durant la Seconde Guerre mondiale entre le mois d'octobre 1944 et celui d'avril 1945, ainsi que des habitants des villages français de Fontan et Saorge (entre décembre 1944 et avril 1945).Cet épisode méconnu du conflit a fait l'objet d'un Mémoire de Maîtrise d'Histoire contemporaine rédigé par Goulven Godon, préparé sous la direction de Jean-Louis Panicacci, soutenu devant l'Université de Nice-Sophia Antipolis en juin 2004 et intitulé : La « déportation » des populations civiles des vallées de la Bévéra et de la Roya en Italie du Nord (1944-1945).

Monuments et curiosités

Vue panoramique Le « Caval d'brons », sur la Piazza San Carlo La Mole Antonelliana Le Lingotto

Tourisme culturel

- La place Vittorio Veneto, une des plus grandes d'Europe, qui débouche sur l'église de la Gran Madre di Dio.
- Turin est la ville italienne par excellence des cafés historiques : cafés prestigieux, centenaires, bicentenaires, ceux-ci sont un foyer culturel et culinaire, tels que Mulassano, qui en 1925 fit importer le tramezzino de l'Amérique en Italie, ou ce petit sandwich de mie de pain est devenu extrêmement apprécié par les Italiens. Des cafés tels que Fiorio, ont étés fréquentés par d'importantes personnalités culturelles et politiques telles que Friedrich Nietzsche, Mark Twain et Cavour.
- Le Castello del Valentino, construction unique en son genre en italie, puisqu'elle mélange un baroque resplendissant à une architecture inspirée aux châteaux français.
- Le baroque piémontais, c'est à dire l'unique exemple de baroque au monde ou les constructions ne sont pas peintes, on peut donc voir les briques des constructions, donnant un aspect original aux constructions.
- Porta palazzo : de jour, cette gigantesque place, parmi les plus grandes d'Europe, se transforme en le plus grand marché à ciel ouvert d'Europe. Porta Palazzo est l'âme ethnique de la ville, ou se mélangent aux produits piémontais des senteurs et des goûts venus de toute l'Afrique et de l'Asie.
- L'imposante porte palatine (Porta palazzo), datant de l'époque romaine, près de laquelle se tient un marché, qui est réputé être le plus grand d'Europe et qui attire des visiteurs, qui viennent d'Italie (et de France) par autocar.
- Le Palais Madame et le Palais Carignan sont également des chefs d'œuvre de l'architecture baroque.
- Le bourg médiéval dans le parc du Pô. Une reconstitution de village médiéval avec la vision du romantisme du .
- La Mole Antonelliana, haute de 167 mètres domine la ville de sa silhouette caractéristique. Construite à l'origine pour servir de synagogue, c'est aujourd'hui un musée du cinéma, sans doute le plus important en Europe.
- La classique Piazza San Carlo avec la statue équestre d'Emmanuel-Philibert de Savoie.
- Les rues avec arcades qui totalisent 24 kilomètres de promenades abritées et en font une caractéristique de cette ville au climat alpin.
- Le Lingotto est une ancienne usine Fiat, transformée en centre commercial et centre de congrès par Renzo Piano. Le Lingotto est célèbre pour sa piste d'essai automobile sur son toit.

Édifices religieux

- La Basilique de Superga, œuvre baroque de Filippo Juvarra.
- La cathédrale Saint-Jean-Baptiste, qui abrite le Saint-Suaire.
- L'église Sainte-Madeleine.

Musées

- Le Museo Egizio, le second plus grand musée égyptien au monde, après celui du Caire.
- L'Armurerie royale.
- Le centre des sciences Experimenta.
- La Galerie civique d'Art Moderne et contemporain de Turin (GAM) : art du à nos jours.
- La Galerie Sabauda : collections d'art pictural du Moyen Âge à l'époque moderne.
- Le Musée du Risorgimento, consacré à l'unification italienne.
- Le Musée du cinéma, installé sous l'immense dôme de la Mole Antonelliana.
- Le Musée de l'automobile.

Personnages célèbres

- Gianni Agnelli, industriel et entrepreneur, propriétaire et dirigeant de Fiat
- Amedeo Avogadro (1776-1856), chimiste et physicien
- Alessandro Baricco (1958- ...), écrivain
- Camillo Benso, comte de Cavour (1810-1861), homme politique, artisan de l'unité italienne
- Giovanni Bosco (Don Bosco) (1815-1888), prêtre qui a voué sa vie à l'éducation des jeunes enfants de milieux défavorisés.
- Carla Bruni (1968- ...), mannequin top-model et auteur-compositeur-interprète de chansons
- Valeria Bruni-Tedeschi
- Ernesto Ferrero (1938- ...), écrivain
- Sonia Gandhi
- Joseph-Louis Lagrange
- Carlo Levi
- Primo Levi
- Giovanni Arpino
- Saint Giuseppe Benedetto Cottolengo, 1786-1842, Fondateur de la Piccola Casa della Divina Providenza

Sports

Turin a accueilli les Jeux Olympiques d'hiver du 10 au 26 février 2006. La ville est également renommée pour ses équipes de football, la Juventus et et le Torino FC. La Juventus est l'équipe la plus soutenue en Italie, même si dans la ville et dans le Piémont c'est le "Torino" qui totalise le plus grand nombre de supporters. Les deux équipes sont divisées aussi bien socialement que politiquement : le "Toro" est considéré comme l'équipe rebelle et ouvrière, alors que la "Juve" représente la famille Agnelli et la droite turinoise plus traditionnelle en général.

Transports

Sur le plan ferroviaire, la ville de Turin est desservie par trois gares principales : Torino Porta Susa, Torino Lingotto et Torino Porta Nuova qui est la gare principale disposée en terminus. Elle se trouve au débouché de la ligne du Mont-Cenis, qui par le tunnel ferroviaire du Fréjus, relie les réseaux ferroviaires français et italiens FS, la ville est ensuite reliée au reste du pays par le réseau Intercity (horaire cadencé) et les ETR 500 (trains à grande vitesse). Turin dispose d'un réseau de tramways. Une ligne de chemin de fer à crémaillère relie le quartier de Sassi à la Basilique de Superga. Une ligne de métro automatique de type véhicule automatique léger (VAL), qui dessert notamment les deux gares Porta Susa et Porta Nuova, est en service depuis les Jeux olympiques de 2006. Une ligne de train à grande vitesse (TGV) reliant Lyon à Turin via Chambéry, comprenant plusieurs tunnels sous les Alpes, et couplée à une ligne nouvelle de transports de marchandises, est en projet. Elle pourrait être mise en service vers 2020. Par ailleurs, la ligne à grande vitesse Turin-Milan est en cours de finition. Le tronçon entre Turin et Novare a été mis en service en 2005. Cette ligne permet de raccorder Turin au réseau grande vitesse Milan-Rome. Une ligne est en construction entre Milan et Trieste, à l'est. L’aéroport international de Turin, Caselle, est situé à 16 km au nord du centre ville.

Administration

Hameaux

Villaretto, Mappano di Torino

Communes limitrophes

Venaria Reale, Settimo Torinese, Borgaro Torinese, San Mauro Torinese, Collegno, Rivoli, Baldissero Torinese, Grugliasco, Pino Torinese, Orbassano, Pecetto Torinese, Beinasco, Moncalieri, Nichelino

Jumelages

En Europe :
-
-
-
-
-
- Dans le monde :
-
-
-
-
-
-
-

Notes

Voir aussi

- Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants
- Traités de Turin ==
Sujets connexes
Afrique   Agglomération   Agnelli   Aire urbaine   Alessandro Baricco   Alpes   Alpes-Maritimes   Amedeo Avogadro   Amérique   Architecture baroque   Asie   Auguste   Auteur-compositeur-interprète   Automobile   Aéroport   Baldissero Torinese   Banque   Beinasco   Borgaro Torinese   Breil-sur-Roya   Bévéra   Camillo Cavour   Capitale mondiale du livre   Carla Bruni   Carlo Levi   Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin   Chambéry   Chemin de fer à crémaillère   Cinéma   Collegno   ETR 500   Ernesto Ferrero   Experimenta   FS   Fiat   Filippo Juvarra   Florence   Fontan   Football   Friedrich Nietzsche   Galerie Sabauda (Turin)   Gare   Giovanni Agnelli (1921-2003)   Giovanni Arpino   Giuseppe Benedetto Cottolengo   Giuseppe Garibaldi   Grugliasco   Gênes   Hameau italien   Italie   Italien   Jean-Louis Panicacci   Jean Bosco   Jeux Olympiques d'hiver de 2006   Joseph-Louis Lagrange   Liste des provinces italiennes   Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants   Londres   Lyon   Maison de Savoie   Mannequin   Mark Twain   Milan   Mole Antonelliana   Monarchie   Moncalieri   Montréal   Moyen Âge   Musée du Risorgimento (Turin)   Métro de Turin   Nice   Nichelino   Novare   Orbassano   Palais Carignan   Palais Madame   Parallèle (géographie)   Pecetto Torinese   Pino Torinese   Piémont   Piémontais   Plaine du Pô   Primo Levi     Pô (département)   Renzo Piano   Risorgimento   Rivoli   Rome   Rome antique   Roya   Sainte-Madeleine   San Mauro Torinese   Saorge   Sardaigne   Seconde Guerre mondiale   Settimo Torinese   Sonia Gandhi   Sophia Antipolis   Superga   Synagogue   TGV   Torino Football Club   Torino Porta Nuova   Toro   Train à grande vitesse   Traité de Turin   Tramezzino   Tramway   Trieste   Valeria Bruni-Tedeschi   Venaria Reale   Victor-Emmanuel II de Savoie   Véhicule automatique léger  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^