Marcello Malpighi

Infos
Marcello Malpighi. Marcello Malpighi (
- 10 mars 1628 à Crevalcore, dans les environs de Bologne ; † 29 novembre 1694 à Rome) est le père de l'anatomie microscopique ou histologie. Son nom est aujourd'hui attaché à des dizaines de structures dans le corps humain et chez les insectes. Malpighi naît l'année même où William Harvey publie ses découvertes sur la circulation sanguine. Harvey restera toute sa vie le modèle que celui-ci cherchera à atteindre. Après d
Marcello Malpighi

Marcello Malpighi. Marcello Malpighi (
- 10 mars 1628 à Crevalcore, dans les environs de Bologne ; † 29 novembre 1694 à Rome) est le père de l'anatomie microscopique ou histologie. Son nom est aujourd'hui attaché à des dizaines de structures dans le corps humain et chez les insectes. Malpighi naît l'année même où William Harvey publie ses découvertes sur la circulation sanguine. Harvey restera toute sa vie le modèle que celui-ci cherchera à atteindre. Après des études à l'université de Bologne, il devient professeur titulaire de la chaire de médecine théorique à Pise en 1656. Il n'y restera que trois ans, sa santé précaire le poussant à rentrer à Bologne parmi les siens. Le 4 mars 1669, Malpighi devient membre de la Royal Society de Londres. Après être devenu médecin du pape Innocent XII en 1691, il meurt d'apoplexie le 29 novembre 1694 à Rome.

La physiologie

Les travaux de Harvey, s'ils étaient révolutionnaires, restaient incomplets. Si Harvey avait compris le mécanisme général de la circulation sanguine, il n'avait pu trouver comment le sang passait des artères aux veines. En utilisant le microscope et en axant ses recherches sur le poumon, Malpighi découvre les capillaires en 1661, qu'il décrit dans De pulmonibus observationes anatomicae (observations anatomiques du poumon), bouclant ainsi le système de Harvey. Ce livre est considéré comme l'ouvrage fondateur de la médecine moderne. En plus de ses découvertes, Malpighi imaginera le schéma type des articles scientifiques tel qu'utilisé aujourd'hui. Il décrira notamment ses méthodes expérimentales afin que les autres médecins puissent vérifier et confirmer (ou infirmer) ses découvertes. Cette possibilité de critique est l'un des piliers de la science moderne. Ces travaux, à l'encontre du dogme galénique lui attireront l'hostilité de la communauté scientifique de l'époque. Il sera obligé de s'exiler à Messine en Sicile en 1662. Là, il décrira des structures variées tels que la structure du cerveau, les globules rouges, la peau, les reins et de nombreuses autres structures encore attachées aujourd'hui à son nom. Il abordera également l'entomologie et l'embryologie. En embryologie, notamment, il est à l'origine de la théorie de la préformation qui énonçait que l'ovule contenait en entier l'être vivant en miniature.

La botanique

Malpighi fait paraître en 1671 un travail intitulé Anatome plantarum sur l'anatomie cellulaire des végétaux. Il montre que le tissu cellulaire est constitué de vésicules de forme variable qu'il nomme utricules. En comparant les tissus de divers végétaux, il voit que les utricules sont soudées entre elles par une substance qu'il nomme cystoblastème. Malgré tout, les illustrations de Malpighi sont souvent difficiles à interpréter. Il étudie également l'embryologie des végétaux. Bien que ses observations soient très poussées, il est manifeste qu'il n'a encore qu'une idée assez imprécise du sexe des végétaux. Malpighi décrit enfin le bourgeon comme une structure contenant tous les éléments de la future feuille, fleur ou branche. Ces travaux font de Malpighi le père de l'anatomie végétale. Carl von Linné (1707-1778) lui a dédié le genre Malpighia, type de la famille des Malpighiacées et de l'ordre des Malpighiales, introduit par la classification phylogénétique.

Annexes

Orientation bibliographique

- Matthew Cobb (2002). Malpighi, Swammerdam and the Colourful Silkworm: Replication and Visual Representation in Early Modern Science, Annals of Science, 59 : 111-147. Catégorie:Anatomiste Catégorie:Médecin Catégorie:Médecin italien Catégorie:Médecin du XVIIe siècle Catégorie:Histologiste Catégorie:Botaniste Catégorie:Botaniste italien Catégorie:Biologiste italien Catégorie:Entomologiste Catégorie:Entomologiste italien Catégorie:Membre de la Royal Society Catégorie:Natif de l'Émilie-Romagne Catégorie:Naissance en 1628 Catégorie:Décès en 1694 bg:Марчело Малпиги cs:Marcello Malpighi de:Marcellus Malpighi el:Μαρτσέλο Μαλπίγκι eml:Marcello malpighi en:Marcello Malpighi es:Marcello Malpighi gl:Marcello Malpighi he:מרצ'לו מלפיגי it:Marcello Malpighi nl:Marcello Malpighi pl:Marcello Malpighi pt:Marcello Malpighi ru:Мальпиги, Марчелло sv:Marcello Malpighi tr:Marcello Malpighi
Sujets connexes
Anatomie   Artère   Bologne   Capillaire sanguin   Carl von Linné   Classification phylogénétique   Embryologie   Entomologie   Histologie   Innocent XII   Londres   Malpighia   Malpighiales   Messine   Microscope   Ovule   Pape   Peau   Pise   Plante   Poumon   Rein   Rome   Royal Society   Sang   Sicile   Théorie de la préformation   Veine   William Harvey  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^