Kirghizes

Infos
Kirghizes dans le Karakorum Cette page concerne le peuple des Kirghizes. Pour la langue kirghize, voir l'article kirghize. Les Kirghizes ou Kirghiz sont un peuple de langue turque (le kirghize) résidant au Kirghizistan et dans les régions frontalières du Tadjikistan et de l'ouest de la Chine (région autonome du Xinjiang). Les Kirghizes (Kē’ěrkèzī zú en hanyu pinyin) font partie des minorités reconnues officielle
Kirghizes

Kirghizes dans le Karakorum Cette page concerne le peuple des Kirghizes. Pour la langue kirghize, voir l'article kirghize. Les Kirghizes ou Kirghiz sont un peuple de langue turque (le kirghize) résidant au Kirghizistan et dans les régions frontalières du Tadjikistan et de l'ouest de la Chine (région autonome du Xinjiang). Les Kirghizes (Kē’ěrkèzī zú en hanyu pinyin) font partie des minorités reconnues officiellement en Chine. L'étymologie de leur nom a donné lieu à plusieurs hypothèses.
- Ce peut être « ceux qui errent dans la steppe » (cf. turc de Turquie kır, « steppe » et gez-, « errer »).
- Une étymologie populaire les fait descendre de « quarante filles » (kırk kız en turc de Turquie). Selon une légende, quarante filles dont la tribu avait été massacrée s'unirent à autant de chiens et furent les ancêtres de ce peuple.
- Plus simplement, le nom peut être rapproché de kırk, « quarante (tribus) », avec un écho au drapeau national qui figure un soleil avec quarante rayons, ou encore une yourte traditionnelle avec quarante demi-arceaux de soutien. Les Kirghizes sont originaire du haut Ienisseï. En 840, ils envahissent l'Empire ouïghour (Mongolie). Les sources chinoises les décrivent comme grands et blonds, ce qui poussent certains à voir en eux des Indo-Européens turquisés André Sellier et Jean Sellier, Atlas des peuples d'Orient, La Découverte, 2002, Paris.. En 924, les Khitans les chassent de Mongolie et ils refluent vers leur terre d'origine. L'arrivée des Russes en Sibérie au provoque leur migration en masse vers le Tian Shan. (Les Kirghizes restés dans la région de l'Ienisseï sont aujourd'hui appelés Khakasses.) Par la suite, les Kirghizes passeront sous souveraineté chinoise à partir de 1750, puis sous celle du khanat de Kokand (vers 1830). Ce sont finalement les Russes qui prendront le contrôle de l'essentiel de leur territoire, de par l'annexion du khanat de Kokand. Les Occidentaux ont longtemps confondus les Kirghizes avec les Kazakhs. Il s'agit pourtant bien de deux peuples distincts. Cette confusion explique pourquoi la république autonome créée par les Soviétiques pour les Kazakhs en 1920 fut appelée « République kirghize ».

Notes

Voir aussi

===
Sujets connexes
Chien   Civilisation chinoise   Hanyu pinyin   Ienisseï   Indo-Européens   Karakorum   Kazakhs   Khanat de Kokand   Khitans   Kirghizistan   Langues turques   Mongolie (région)   Ouïghours   Russie   République populaire de Chine   Sibérie   Steppe   Tadjikistan   Tian Shan   Turc   Turquie   Union des républiques socialistes soviétiques   Xinjiang   Yourte  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^