Tissu biologique

Infos
Les tissus sont le niveau d'organisation intermédiaire entre les cellules et les organes. Un tissu est un ensemble de cellules identiques ou tout au moins de même origine, participant à une fonction commune. Les tissus se groupent en organes. En biologie, la science qui étudie les tissus est l'histologie.
Tissu biologique

Les tissus sont le niveau d'organisation intermédiaire entre les cellules et les organes. Un tissu est un ensemble de cellules identiques ou tout au moins de même origine, participant à une fonction commune. Les tissus se groupent en organes. En biologie, la science qui étudie les tissus est l'histologie.

Tissus chez les animaux

Il existe plus d'une centaine de tissus chez les animaux. Tous sont regroupés en deux grandes catégories selon leur morphologie :
- Les épithéliums caractérisés par des cellules jointives. Ils comprennent l'épiderme, le système nerveux et hépatique, l'endothélium vasculaire, les muqueuses.
- Les tissus conjonctifs dont les cellules sont disjointes, séparées par des matériaux extracellulaires. Ils sont spécifiques des animaux. On trouve dans cet ensemble, le sang, les cellules musculaires, le squelette des vertébrés, les couches profondes de la peau, etc. Ils ont en général un rôle de soutien, que ce soit actif pour les muscles ou passif pour les autres tissus. Sur le plan embryonnaire, ces deux grandes catégories de tissus ont une origine différente chez les animaux. Les épithéliums dérivent des deux tissus embryonnaires endoderme et ectoderme et dans une faible part du mésoderme (pour l'endothélium), alors que les conjonctifs proviennent tous du mésoderme. Les tissus conjonctifs ne sont donc présents que chez les animaux triploblastiques, les animaux diploblastiques (éponges, méduses, coraux) n'ont en effet pas de tissus conjonctifs ; chez eux, les deux tissus de bases sont séparés par la mésoglée, une gelée acellulaire, les fonctions des tissus conjonctifs étant partiellement prise en charge par l'ectoderme. Chez ces animaux, l'évolution s'arrête là, les tissus se modifient peu. En revanche pour les autres, les trois tissus de base vont évoluer, et s'interpénétrer pour donner les organes et l'ensemble des tissus des organismes adultes.

Tissus chez les végétaux

Il existe quelques dizaines de tissus chez les végétaux. Ils sont regroupés en cinq types (voir : tissu végétal) :
-les parenchymes (assimilateurs ou photosynthétique, de réserve, etc.),
-les tissus conducteurs (xylème et phloème chez les embryophytes, leptoïdes et hydroïdes chez les mousses, hyphes en trompette chez les algues brunes),
-les tissus de soutien,
-les tissus de revêtement ou de protection,
-les tissus de sécrétion.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Animal   Cellule (biologie)   Ectoderme   Endoderme   Endothélium   Histologie   Mousse   Muscle   Mésoderme   Mésoglée   Organe   Phloème   Photosynthèse   Sang   Science   Système nerveux   Tissu conjonctif   Tissu végétal   Xylème  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^