Aa (fleuve)

Infos
Les années sèches, le cours supérieur de l'Aa est pauvre en eau et pollué. De 1985 au début des années 1990, la pollution est chronique de Blendecques à Saint-Omer. L'Agence de l'Eau y enregistre des records d'anoxie (ici à Blendecques, en septembre 1990) Rejet d'une des papeteries, eau tiède, turbide et très chargée en matière organique et bactéries Pullulation de bactéries filamenteuses, asphyxiant les feuilles de rubanier, Blendecques, vers 1990. En octobre 1990, ces bactérie
Aa (fleuve)

Les années sèches, le cours supérieur de l'Aa est pauvre en eau et pollué. De 1985 au début des années 1990, la pollution est chronique de Blendecques à Saint-Omer. L'Agence de l'Eau y enregistre des records d'anoxie (ici à Blendecques, en septembre 1990) Rejet d'une des papeteries, eau tiède, turbide et très chargée en matière organique et bactéries Pullulation de bactéries filamenteuses, asphyxiant les feuilles de rubanier, Blendecques, vers 1990. En octobre 1990, ces bactéries et les fibres de papier ont rapidement colmaté la station d'analyse de l'eau de l'Agence de l'eau (inencrassable et autonettoyante)Article à ce sujet dans le journal l'Indépendant du 5 oct 1990 (édité à Saint Omer), qui cite le chiffre de 9 tonnes/jour de rejet de fibres en rivière par les papetiers Record de pollution : Fin des années 80 et début des années 1990, le taux d'oxygène de cette ancienne rivière à salmonidés était souvent (de jour), de 0, 1 à 0, 5 ppm, au lieu de 8ppm au minium (ici à Blendecques, en centre ville, après le dernier rejet de papeterie. Une seconde station d' épuration et un atelier de désencrage amélioreront très nettement la situation dans les années 1990-2000 Accumulation de macro-déchets flottants, en amont du siphon qui fait passer l'Aa sous le Canal de Noeufossé à Arques. 29 Septembre 1996 Épisode de pollution industrielle, blanchissant l'eau. La situation s'est améliorée avec la construction de 2 stations d'épuration (1978, puis 1989) Dans les années 1995-2005, la turbidité et l'eutrophisation d'origine agricole augmentent, et remplacent les pollutions industrielles et urbaines qui ont elles été en grande partie traitées. Estuaire de l'Aa, endigué et très artificialisé, à Gravelines. L'Aa est un petit fleuve français (80 km) du nord de la France, pour partie canalisé.

Géographie

L'Aa prend sa source à Bourthes et se jette dans la Mer du Nord à Gravelines après avoir traversé et drainé le marais audomarois. Ce petit fleuve sert de frontière entre les départements du Nord et du Pas-de-Calais sur une partie de son cours. Ses principaux affluents sont le Bléquin, le Thiembronne.

Environnement

Autrefois écologiquement très riche, l'Aa a été sur son cours moyen, durant une décennie environ (1985-1995), l'une des rivières les plus polluées de France notamment entre Blendecques et l'aval de Saint-Omer, et de façon moindre jusqu'à Gravelines ensuite). Même si quelques poissons migrateurs arrivaient encore à franchir ce bouchon pollué, cette pollution avait un important effet de fragmentation écologique. Les anciens barrages n'étant plus entretenus, certains bras ayant été tubés ou comblés, le niveau et le volume d'eau de la rivière diminuaient fortement à l'étiage, ce qui concentrait fortement la pollution la rivière. En été elle devenait littéralement un égout à ciel ouvert sur certains tronçons. Cette situation s'est considérablement améliorée au cours des années 1990, avec l'aide de l'Agence de l'Eau, du Parc naturel régional Audomarois (devenu Cap et Marais d'Opale, après sa fusion avec le PNR du Boulonnais) et d'ONG environnementales, mais dans le même temps les pollutions d'origines agricoles ont fortement augmenté. L'Aa connaît aussi des problèmes importants d'inondations, probablement liés à l'imperméabilisation croissante, au drainage et aux pratiques agricoles, avec un record historique de crue (niveau record dépassé de 40 cm à Esquerdes).

Environnement

La vallée de l'Aa, bordée de coteaux calcaires et encastrée entre deux plateaux acides autrefois couverts de landes acides à bruyères et d'une zone humide perchée (paratourbeuse, à sphaignes) était et reste d'une grande richesse écologique et paysagère. Elle est à ce titre classée et pour partie en zone de parc naturel régional. En mesure compensatoire au passage d'une route sur le plateau d'Helfaut, 4 réserves naturelles volontaires ont été créées dans les années 1990, devenues réserves naturelles régionales, qui s'ajoutent à la réserve naturelle du Romelaere près de Saint-Omer et à une réserve sur les coteaux calcaires de Wavrans plus en amont. La rivière était autrefois riche en truites et saumons. Au XIX et au début du , on y trouvait parmi les plus grosses truites de mer de France, ce qui pourrait être dû aux moulins à farine qui rejetaient dans la rivière leurs déchets de meuneries riches en vers de farineSource : Association TOS. Les anguilles remontaient nombreuses jusqu'à la source. Si le castor y a disparu prématurément, la loutre était encore présente au début des années 1940. En raison de plusieurs rejets industriels et urbains, cette rivière a été dans les années 1980 l'une des plus polluées de France. L'Agence de l'Eau y a mesuré à Blendecques des taux d'oxygène parmi les plus bas de France, difficilement en raison du fait que les bactéries filamenteuses colmataient les systèmes autonettoyants de la station automatique d'analyse. En été à St-Omer, des nuages de moustiques chironomes plumeux s'élevaient autour de la rivière et parfois les chats pouvaient la traverser en marchant sur l'eau, ou plus précisément sur une croûte durcie de bactéries et de pâte à papier séchée par le soleilSource : Nord Nature St Omer et SOS-Nature défense des milieux humides. À partir des années 1990, avec l'aide de l'Agence de l'Eau et la mise en place d'un contrat de rivière qui s'est transformé en SAGE, la situation s'est nettement améliorée concernant les rejets industriels et urbains. Ce sont maintenant les pollutions agricoles (engrais, pesticides), les inondations et l'érosion induites, et la turbidité qui en découle qui posent problème. La vallée de l'Aa abrite plusieurs corridors biologiques d'importance régionale, et constitue à ce titre un axe important de la trame verte et bleue régionale. Sur l'Aa amont, autrefois botaniquement et phytosociologiquement très richeSource : F. Duhamel, CRP (Centre régional de Phytosociologie, Conservatoire botanique national), la sécheresse a tari à plusieurs reprises (1976, 1996, 2003...) les sources de la rivière. Dans ces conditions les polluants se concentrent, d'autant que la plupart des petits barrages ne sont plus fonctionnels et que le castor n'existe plus pour faire ses barrages retenant l'eau. Il est navigable en aval de Saint-Omer et Arques où il est connecté au canal de Neufossé par une écluse géante. Celle-ci permet de franchir 13 mètres de dénivelé. Elle a remplacé l'ascenseur à bateaux des Fontinettes qui a fonctionné jusqu'en 1967. Il est concerné par deux schémas d'aménagement et de gestion des eaux, celui de Audomarois pour sa partie amont et celui du delta de l'Aa pour son cours aval. Des enjeux importants de solidarité existent sur ce territoire, car la Flandre maritime ne dispose pas de ressources en eau. Elle tire son eau de 4 captages : l'un situé à Guines qui alimente le secteur de Calais, celui de Louches qui alimente la communauté de commune d'Audruicq et 3 captages situés dans l'Audomarois qui alimentent le Dunkerquois. En période de sécheresse, de l'eau est prélevée aussi dans la Houle, dans le marais audomarois, pour le Dunkerquois. ---- C'est un fleuve très connu des amateurs de mots croisés (« le premier fleuve de France »).

Galerie d'images

Image:Aa Blendecques rejet chapelure.jpg|Pollution par rejet de chapelure dans l'Aa, Blendecques, 1990 Image:AaRiverFrance Restauration berge.jpg|Restauration inappropriée des berges (aval de Lumbres) Image:AaRiverFranceRejetIndustriel Avot dec 93.jpg|Rejet polluant d'une papeterie à Blendecques. Image:AaRiverFrance Blendecques 1989.jpg|Baisse estivale de niveau à Blendecques ; concentration de la pollution (été 1989) Image:AaRiverFrance filasse bactériennePollutionPapetière.jpg|Filasse bactérienne (pollution papetières, ici à Blendecques, début années 1990). Image:AaRiverFrance polluted 1989.jpg|Fin des années 1980, l'Aa est gravement polluée de Blendecques à Gravelines. Image:AaRiverFrance rejet papeterie Oct 90.jpg|Effluents rejetés dans l'Aa par une papeterie (Blendecques, Oct 1990). C'est ici que commence la pullulation des bactéries filamenteuses, qui se poursuit sur 10 km environ. Image:AaRiverFrance Chironomidae Pollution.jpg|Années 1980 ; fond tapissé de larves de chironomes entre Blendecques et Arques. Image:AaRiverFrance Sédiment pollué exondés et oeufs chironomidae.jpg|Pontes de chironomes sur filasses bactériennes exondées suite à une baisse de niveau de l'Aa. Image:AariverFrance exuvies chironomes Plumeux 2.jpg|Millions d'exuvies de Chironome plumeux accumulées sur les berges polluées de l'Aa dans les années 1985-1995 (ici à Blendecques). Image:Merck-aa.jpg|L'Aa à Merck-Saint-Liévin Image:AaBasseMel.JPG|Un des bras de l'Aa à Arques (Basse-Meldyck)

Voir aussi

- SAGE (cf. Sage du Delta de l'Aa)
- SDAGE
- Marais audomarois

Notes & références

==
Sujets connexes
Anguille   Anoxie   Arques (Pas-de-Calais)   Ascenseur à bateaux des Fontinettes   Audruicq   Barrage   Berge   Blendecques   Bléquin   Botanique   Bourthes   Bruyère   Calais   Canal (voie navigable)   Canal de Neufossé   Castor   Chironomidae   Esquerdes   Eutrophisation   France   Gravelines   Houle   Louches   Loutre   Lumbres   Marais audomarois   Mer du Nord   Merck-Saint-Liévin   Mots croisés   Nord (département)   Organisation non gouvernementale   Parc naturel régional   Pas-de-Calais   Phytosociologie   Polluant   Pollution   Saint-Omer (Pas-de-Calais)   Saumon   Solidarité   Source (eau)   Sphaigne   Sécheresse   Thiembronne   Trame verte   Truite   Turbidité   Wavrans-sur-l'Aa  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^