Bagne de Rochefort

Infos
Le bagne de Rochefort était un établissement pénitentiaire, aujourd'hui disparu.
Bagne de Rochefort

Le bagne de Rochefort était un établissement pénitentiaire, aujourd'hui disparu.

Histoire

Après la suppression du corps des galères en 1748, on ouvrit d'abord le Bagne de Toulon, le plan pour ouvrir le bagne de Rochefort existait déjà mais ce ne fut qu'en 1766/1767 qu'on le réalisa. Ce bagne faisait partie des trois "grands bagnes" qui, avec Toulon et Brest, avaient une réelle importance. On avait conçu le bagne de Rochefort pour accueillir 500 forçats, mais il en abrita jusqu'à 2500. Après la création des bagnes coloniaux, Rochefort fut le bagne le plus vite vidé et il ferma ses portes en 1852. Quelques bâtiments subsistent encore aujourd'hui, notamment occupés par une entreprise rochefortaise.

La vie au bagne

La vie au bagne de Rochefort ne se distingait sans doute pas de la vie des autres bagnes. Mais on n'en sait aujourd'hui presque rien, car il n'existe qu'un plan aquarellé du bagne et un manuscrit intitulé "Souvenirs du bagne", rédigé en 1841 par un forçat nommé Jean-Joseph Clemens. Ce qui distinguait ce bagne de ceux de Toulon ou Brest, c'est que l'on y dirigea presque seulement des condamnés à perpétuité. ==
Sujets connexes
Bagne   Bagne de Brest   Bagne de Toulon   Galère (navire)   Rochefort (Charente-Maritime)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^