Bar-le-Duc

Infos
Bar-le-Duc : vue de la Ville Basse et de la Côte Sainte Catherine depuis le belvédère des Grangettes en Ville Haute Bar-le-Duc est une commune française, située dans le département de la Meuse et la région Lorraine. Ses habitants sont appelés les Barisiens. Toutefois, à l'image de ce qui était le nom du terroir autrefois, on pourrait tout aussi légitimement les appeler Barrois.
Bar-le-Duc

Bar-le-Duc : vue de la Ville Basse et de la Côte Sainte Catherine depuis le belvédère des Grangettes en Ville Haute Bar-le-Duc est une commune française, située dans le département de la Meuse et la région Lorraine. Ses habitants sont appelés les Barisiens. Toutefois, à l'image de ce qui était le nom du terroir autrefois, on pourrait tout aussi légitimement les appeler Barrois.

Géographie

Situation Bar-le-Duc est une ville de taille moyenne, située dans le nord-est de la France, elle est le chef-lieu du département de la Meuse. L'accessibilité aux infrastructures de transport tend à se modifier. Initialement bien desservie par le Paris-Strasbourg les dessertes se raréfient, à compléter avec celles de la Gare Meuse TGV (Paris en 58 min) à 25 km. En revanche, l'accès aux grandes voies routières se facilite par la mise en 2x2 voies de la RN135, lien entre la ville-préfecture et la voie expresse RN4. La ville se situe donc au cœur du Barrois. La ville est située sur les bords de l'Ornain et se développe sur les coteaux de la vallée. La ville peut donc se diviser en trois parties :
- du côté de la rive gauche (donc au sud-ouest), on trouve la ville haute, quartier « historique » de la ville,
- aux abords de l'Ornain, la ville basse,
- du côté rive droite (nord-est), la Côte Sainte-Catherine, qui a été occupée récemment (années 1960).

Histoire

Les premières traces d'occupation humaines remontent à l'aire gallo-romaine. Diverses trouvailles ont été faites sur le territoire de la commune, aux environs de l'actuelle Rue des Romains (le long du Canal). La ville portait le nom de Caturiges. Il en est par ailleurs fait mention sur la Table de Peutinger. Il semble cependant que la ville n'ait vraiment commencé à se développer qu'à partir du haut Moyen-Âge, avec la construction d'un château. Baptisée Bar-le-Duc en référence au duc de Bar, elle est capitale du comté puis duché de Bar (quand il devient un duché en 1354). La ville prend le nom de Bar-sur-Ornain pendant la Révolution. Les comtes puis ducs de Bar étaient vassals du roi de France depuis 1301 pour la rive gauche de la Meuse. Bar-le-Duc faisait partie de ce territoire et ses habitants en profitaient pour faire appel au Parlement de Paris lors de divers litiges. En 1419 le traité de Foug prévoit le mariage de l'héritier du duc de Bar avec l'héritière du duc de Lorraine. Désormais les deux pays, tout en gardant leur identité, auront un même souverain qui portera le titre de "Duc de Lorraine et de Bar". Charles IX passe dans la ville lors de son tour de France royal (1564-1566), accompagné de la Cour et des Grands du royaume : son frère le duc d’Anjou, Henri de Navarre, les cardinaux de Bourbon et de Lorraine, p 252. La ville appartient alors aux Guise qu’il faut séduire. Le 21 février 1604, le Parlement de Paris rend un arrêt au profit des habitants des villes basses et faubourgs de Bar et bourg de Longeville, qui faisaient appel d'une décision du duc de Lorraine et de Bar Charles III au sujet de l'imposition de certaines taxes, qui avaient été décidées par une assemblée du clergé et de la noblesse à laquelle le tiers-état n'avait pas été convoqué. Le 26 juillet 1789, la foule massacre le marchand de grains Pélicier, riche notable de la ville, lors d'une émeute de subsistance. À l’issue des guerres de la Révolution, les coalisés occupent la ville de 1815 à 1818 (traité d'Aix-la-Chapelle).

Armoiries

left La ville porte : parti, en 1 d'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or aux deux bars adossés d'argent brochant sur le tout, et en 2 aussi d'argent aux trois pensées tigées et feuillées au naturel dicton de la ville : plus penser que dire.

Économie

- Bonneterie ;
- Alimentaire ;
- Mécanique ;
- Imprimerie. Bar-le-Duc est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de la Meuse. Elle gère l’aérodrome du Rozelier.

Administration

Les environs de Bar-le-Duc se sont associés en une communauté de communes, qui compte 15 membres: Bar-le-Duc, Behonne, Beurey-sur-Saulx, Chardogne, Combles-en-Barrois, Fains-Véel, Longeville-en-Barrois, Naives-Rosières, Resson, Robert-Espagne, Rumont, Savonnières-devant-Bar, Trémont-sur-Saulx, Val-d'Ornain et, depuis le 2004, Vavincourt. Bar-le-Duc est divisée en 2 cantons :
- Le canton de Bar-le-Duc-Nord est formé d'une partie de Bar-le-Duc et des communes de Fains-Véel et Longeville-en-Barrois (13 081 habitants);
- Le canton de Bar-le-Duc-Sud est formé d'une partie de Bar-le-Duc et des communes de Combles-en-Barrois, Robert-Espagne, Savonnières-devant-Bar et Trémont-sur-Saulx (10 206 habitants).

Démographie

Personnages célèbres

-Jean Errard (c.1554-1640), ingénieur militaire
-Didier Dounot (1574-1640), mathématicien.
-Nicolas Charles Oudinot (1767-1847), maréchal d'Empire, commandant les grenadiers de la Garde.
-Isidore Exelmans (1775-1852), général sous Napoléon, il remporte la dernière victoire de l'Empire, le 1 juillet 1815 à Vélizy et à Rocquencourt. Il obtient le bâton de maréchal sous Napoléon III, en 1851.
-Pierre et Ernest Michaux (1813-1883 et 1842-1882), inventeurs du vélocipède à pédales.
-Charles-Maurice Ernest Jacquelot de Moncets (1838-1906), général de division.
-Jules Develle (1845-1919), 12 fois Ministre de la IIIe République.
-Jacques Onfroy de Bréville dit Job (1858-1931), illustrateur de livres d'enfants
-Raymond Poincaré (1860-1934), 10 président de la République française, de janvier 1913 à janvier 1920.
-Émile Bréhier (1876-1952), historien et écrivain.
- André Grandvalet dit Ded Rysel (né 1903), comédien, surtout de radio (La famille Duraton) † 1975 à Paris
-Didier Gustin imitateur français, né le 26 avril 1966.
-Sophie Thalmann née le 7 mai 1976, animatrice de télévision et Miss France 1998
- Christian Pierret, maire de Saint-Dié-des-Vosges, ancien ministre, né à Bar-le-Duc en 1946

Monuments et lieux touristiques

Le visiteur commencera sans doute son périple par la Ville Haute et son quartier Renaissance où demeuraient les riches familles de l'époque. L'Église St-Étienne (avec Le Squelette, sculpture de Ligier Richier) et la Place St-Pierre (Palais de Justice, anciennes halles...), au centre de cette petite cité, ont un attrait certain. Vous pourrez également profiter des belvédères et du Musée tout proche installé dans la dernière aile du château encore debout. L'Avenue du château longe les anciens remparts du château dont une seule tour (la tour Heyblot) est encore debout, admirer le belvédère sur le collège Gilles de Trèves (Renaissance). L'avenue permet d'acceder à la ville basse, qui est certes moins attractive (maisons plus populaires) mais elle abrite l'essentiel des commerces et des bâtiments administratif ainsi que quelques monuments remarquables : Le pont Notre-Dame, L'église Notre-Dame et de magnifiques maisons renaissance rue du Bourg. Notons qu'en été, une scènographie lumineuse permet de redécouvrir totalement certains monuments à la nuit tombée : Église Saint-Étienne, Préfecture.

Sortir à Bar-le-Duc

La petite ville a de solides associations dans le monde culturel, comme l'ACB, qui programme spectacles et concerts tout au long de l'année. Fin juin, un festival anime et met en valeur la vieille ville : RenaissanceS, festival de théâtre de rue, musique, marché artisanal... Un cinéma, qui ose parfois flirter avec l'Art et Essai, vous ouvrira ses portes. Les cafés de tout acabit ne manqueront pas de vous accueillir le soir pour échanger brèves de comptoir et ragots en tout genre. Début juillet, le marché du terroir et des confitures accueille, depuis 2002, le championnat du monde d'épépinage de groseilles (à la plume d'oie), héritage d'une tradition dont les écrits les plus anciens datent de 1339.

Jumelages

-
- , voir Griesheim
-
- , voir Gyönk

Voir aussi

===
Sujets connexes
Arrondissement de Bar-le-Duc   Art et Essai   Bar-le-Duc   Barrois   Behonne   Bertrand Pancher   Beurey-sur-Saulx   Canton de Bar-le-Duc-Nord   Canton de Bar-le-Duc-Sud   Chambre de commerce et d'industrie de la Meuse   Chardogne   Charles-Maurice Ernest Jacquelot de Moncets   Charles III de Lorraine   Charles IX de France   Charles Ier de Bourbon (archevêque de Rouen)   Chef-lieu   Christian Pierret   Cinéma   Combles-en-Barrois   Communauté de communes de Bar-le-Duc   Commune française   Didier Dounot   Didier Gustin   Duché de Bar   Département français   Fains-Véel   Festival   France   Gentilé   Henri III de France   Henri IV de France   Imprimerie   Isidore Exelmans   Jean Bernard   Jean Errard   Jules Develle   Ligier Richier   Liste des ducs de Lorraine   Longeville-en-Barrois   Lorraine   Maison de Guise   Mars (mois)   Maréchal d'Empire   Meuse (département)   Meuse (fleuve)   Naives-Rosières   Nicolas Charles Oudinot   Ornain   Parlement de Paris   Préfecture   Raymond Poincaré   Resson (Meuse)   Robert-Espagne   Rumont (Meuse)   Saint-Dié-des-Vosges   Savonnières-devant-Bar   Sophie Thalmann   Table de Peutinger   Traité d'Aix-la-Chapelle (1818)   Trémont-sur-Saulx   Val-d'Ornain   Vavincourt   Vélocipède  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^