Traité de Bâle (22 juillet 1795)

Infos
Le traité de Bâle, conclu le 22 juillet 1795 (4 thermidor An III) est un traité de paix entre l'Espagne et la France. Après que les armées de la République Française, sous les ordres de Dugommier et Moncey, eurent envahi le nord de l'Espagne, Manuel Godoy, colonel et duc de l'Alcúdia, qui était ministre (espagnol) et avait conseillé la guerre, dût se résoudre à conclure la paix et fut décoré pour cela du titre de prince de la Paix. Par ce traité l'Espagne
Traité de Bâle (22 juillet 1795)

Le traité de Bâle, conclu le 22 juillet 1795 (4 thermidor An III) est un traité de paix entre l'Espagne et la France. Après que les armées de la République Française, sous les ordres de Dugommier et Moncey, eurent envahi le nord de l'Espagne, Manuel Godoy, colonel et duc de l'Alcúdia, qui était ministre (espagnol) et avait conseillé la guerre, dût se résoudre à conclure la paix et fut décoré pour cela du titre de prince de la Paix. Par ce traité l'Espagne, en compensation du recouvrement des territoires des Pyrénées, céda à la France révolutionnaire la partie orientale de Saint-Domingue (la République dominicaine actuelle). Les autorités espagnoles sont obligées d'évacuer le territoire dominicain. La colonisation française de l'île de Saint-Domingue toute entière est officielle. Seules l'Angleterre et l'Autriche restent alors en guerre avec la France.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Angleterre   Autriche   Bon Adrien Jeannot de Moncey   Espagne   France   Jacques François Dugommier   Liste des armées de la Révolution   Manuel Godoy   Prince de la Paix   Prusse   République dominicaine   Traité de Bâle (5 avril 1795)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^