Assomption

Infos
L'Assomption est un dogme catholique selon lequel, au terme de sa vie terrestre, Marie a été « élevée corps et âme » au ciel. C'est aussi le nom de la fête catholique célébrant cet événement. Le terme vient du latin assumptio qui signifie « prendre, enlever, assumer ». Cette doctrine, ou croyance n'est pas relatée dans les Livres de la Bible, qui sont considérés comme inspirés de Dieu par tout le milieu chrétien. De ce fait, les protestants n'y souscri
Assomption

L'Assomption est un dogme catholique selon lequel, au terme de sa vie terrestre, Marie a été « élevée corps et âme » au ciel. C'est aussi le nom de la fête catholique célébrant cet événement. Le terme vient du latin assumptio qui signifie « prendre, enlever, assumer ». Cette doctrine, ou croyance n'est pas relatée dans les Livres de la Bible, qui sont considérés comme inspirés de Dieu par tout le milieu chrétien. De ce fait, les protestants n'y souscrivent pas. Les Églises orthodoxes, quant à elles, reconnaissent, mais implicitement, ce point de foi, et parlent de « dormition » de la Vierge.

Histoire

Selon la tradition la plus répandue, le lieu de l'Assomption a été Éphèse, dans la maison de l'apôtre Jean, à qui le Christ, sur la croix, confia Marie. Une autre tradition, beaucoup moins sûre, parle de Jérusalem.

Définition

Le 1950, ce point de foi est défini sous forme de dogme par la constitution apostolique Munificentissimus Deus du pape Pie XII, après maturation dans la mémoire de l'Église durant presque 20 siècles. La constitution dogmatique Lumen gentium (21 novembre 1964) du 2 concile du Vatican déclarera également : :« Enfin la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l'univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux du péché et de la mort. » L'Assomption est fêtée le 15 août. Elle avait été instituée fête nationale en France par le roi Louis XIII et l'est restée jusqu'à la Révolution française. Napoléon Ier fera du 15 août la Saint Napoléon qui redeviendra la fête de l'Assomption à la Restauration. La République en fera un jour férié. Cet événement est toujours la fête nationale des Acadiens. En France, elle demeure la fête annuelle dans certains villages particulièrement catholiques. Elle a pris une ampleur particulière ces dernières années, notamment à Audresselles (Pas-de-Calais) où la procession qui s'achève par une bénédiction de la mer, attire des foules venues de toute la région Nord-Pas-de-Calais. La fête de l'Assomption est aussi le jour le plus important de l'année à Lourdes.

Voir aussi

Bibliographie

- Jean-Claude Michel, L'Assomption de Marie, Éditions des Béatitudes, 1996
- Simon Claude Mimouni, Dormition et assomption de Marie : histoire des traditions anciennes, Beauchesne, coll. « Théologie historique », 1997
- Simon Claude Mimouni, Sever Juan Voicu (s. dir.), La Tradition grecque de la Dormition et de l'Assomption de Marie, Éditions du Cerf, coll. « Sagesses chrétiennes », 2003 ===
Sujets connexes
Acadie   Audresselles   Constitution apostolique   Dogme   Dogmes catholiques   Dormition   Jean (apôtre)   Jérusalem   Latin   Pie XII   Protestantisme   Restauration française   Simon Claude Mimouni   Tradition  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^