Muriel, ou le Temps d'un retour

Infos
Muriel, ou le Temps d'un retour est un film français d'Alain Resnais sorti en 1963.
Muriel, ou le Temps d'un retour

Muriel, ou le Temps d'un retour est un film français d'Alain Resnais sorti en 1963.

Synopsis

Septembre 1962. Hélène Aughain, femme au début de la quarantaine et antiquaire à domicile, vit à Boulogne-sur-Mer avec Bernard Aughain, son beau-fils qui revient d'Algérie. Elle fait revenir son amour de jeunesse, Alphonse Noyard, un homme dissimulateur, charmeur et habile. Il arrive accompagné d'une jeune femme, Françoise, actrice débutante, qu'il fait passer pour sa nièce. Hélène les accueille et la cohabitation du groupe va s'avérer source de tensions: rémanence du passé propre à chacun, résolution du passé et amours contrariées.

Commentaires

"Muriel ou le temps d'un retour" est un des rares films d'Alain Resnais à l'exposition linéaire: le long-métrage débute le soir du samedi 29 septembre 1963 et s'achève quinze jours plus tard, le dimanche 14 octobre. Ce procédé narratif présent est paradoxalement l'occasion d'exposer un passé à vif et traumatique pour les personnages: les bombardements de Boulogne-sur-Mer pour Hélène et Bernard, l'amour passé de Hélène et d'Alphonse rompu par la guerre et la ville elle-même marquée par la reconstruction et le déni du passé. Le traumatisme de la Guerre d'Algérie pour cette génération est présent, à travers le souvenir de Bernard qui reste marqué par la vision de Muriel, victime de la torture. En montrant que l'expérience de la guerre (pour Bernard, le beau-fils d'Hélène Aughain) ne débouche pas sur un engagement politique mais sur un cauchemar intime et une impossibilité de communiquer, Resnais va au cœur du problème. Terminée en juin 1962, la guerre d'Algérie demeurait un sujet tabou en France: à l'exception de Jean-Luc Godard (Le Petit Soldat (1963), interdit plusieurs années), il faudra attendre la fin des années 60 pour que des films plus francs, plus nets, et accusateurs, signés par des cinéastes non français, apparaissent, comme La bataille d'Alger de Gillo Pontecorvo (tourné en 1966, interdit jusqu'en 1970) ou Le vent des Aurès de Mohammed Lakhdar-Hamina. Muriel n'étant pas un film sur l'Algérie, mais un film où il en est question comme d'une pensée gênante, Resnais par ce propos subtil échappa à la censure très pointilleuse de l'époque.

Fiche technique

-Titre original : Muriel, ou le Temps d'un retour
-Réalisation : Alain Resnais
-Scénario : Jean Cayrol
-Photographie : Sacha Vierny
-Décors : Jacques Saunier
-Musique : Hans Werner Henze
-Montage : Kenout Peltier
-Genre : drame musical
-Durée : 117 minutes
-Date de sortie : 3 octobre 1963 (France)

Distribution

- Delphine Seyrig : Hélène Aughain
- Jean-Pierre Kérien : Alphonse Noyard
- Jean-Baptiste Thierrée : Bernard Aughain
- Nita Klein : Françoise
- Claude Sainval : Roland de Smoke
- Laurence Badie: Claudie
- Jean Champion :Ernest Choisy
- Jean Dasté: l'homme à la chèvre

Récompenses

-Prix de la critique à la Mostra de Venise 1963
-Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine attribuée à Delphine Seyrig - Mostra de Venise 1963

Source

-Sorce initiale de la page: http://nezumi.dumousseau.free.fr/resnfilmo2.htm
-muriel

Voir aussi

- Catégorie:Film français Catégorie:Film sorti en 1963 Catégorie:titre de film en M Catégorie:Film réalisé par Alain Resnais Catégorie:Film sur la guerre d'Algérie en:Muriel (film)
Sujets connexes
Alain Resnais   Algérie   Boulogne-sur-Mer   Delphine Seyrig   Gillo Pontecorvo   Hans Werner Henze   Jean-Baptiste Thierrée   Jean-Luc Godard   Jean-Pierre Kérien   Jean Cayrol   Jean Champion   Jean Dasté   Laurence Badie   Mohammed Lakhdar-Hamina   Mostra de Venise   Nita Klein   Sacha Vierny  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^