Branche terrestre

Infos
Les douze branches terrestres, également appelées rameaux terrestres (en chinois : , dìzhī, ou , shíèr zhī « douze branches ») sont un ancien système chinois de mesure du temps qui fut ensuite associé aux douze animaux du zodiaque chinois. Il était également utilisé comme système de points cardinaux. Ce système se couplait avec les dix tiges célestes pour former le calendrier sexagésimal utilisé encore de nos jours en astrologie
Branche terrestre

Les douze branches terrestres, également appelées rameaux terrestres (en chinois : , dìzhī, ou , shíèr zhī « douze branches ») sont un ancien système chinois de mesure du temps qui fut ensuite associé aux douze animaux du zodiaque chinois. Il était également utilisé comme système de points cardinaux. Ce système se couplait avec les dix tiges célestes pour former le calendrier sexagésimal utilisé encore de nos jours en astrologie chinoise.

Origine

On peut retracer les origines du système des branches terrestres et tiges célestes jusqu'à la dynastie Shang. Les Chinois divisèrent le ciel en douze sections suivant l'orbite de Jupiter (qui était appelée suìxīng, « étoile annuelle ») et à chaque section associèrent une branche terrestre. L'orbite de Jupiter étant de 11, 86 ans, elle fut arrondie à 12 ans, chaque division faisant une année. Le système fut ensuite étendu aux douze mois et chaque section du cycle de Jupiter vint à identifier un mois. La même association fut faite avec les heures du jour (chaque branche terrestre représentant deux heures), mais aussi avec les points cardinaux (chaque branche divisant un cercle en arcs de 30°).

Mesure du temps

Points cardinaux

Les vingt-quatre points cardinaux chinois. Le cercle intérieur montre les douze branches terrestres Bien que les Chinois aient des mots pour chacun des quatre points cardinaux et utilisent un système identique à celui des Occidentaux, les astrologues et marins privilégiaient un système inspiré des douze branches terrestres, assez semblable à celui des douze heures d'horloge indiquant chacun une direction relative. Ainsi douze branches terrestres divisent un cercle en douze arcs de 30°. Les branches , mǎo , et yǒu représentent respectivement les directions nord, est, sud et ouest. Cependant, comme douze directions ne suffisaient pas pour les besoins des marins, douze directions supplémentaires furent ajoutées aux boussoles. Les directions diagonales de ces nouvelles directions furent nommées d'après quatre trigrammes du Yi Jing : les trigrammes gèn , xùn , kūn et qián représentant respectivement les directions nord-ouest, sud-ouest, sud-est et nord-est. Les huit autres directions reçurent les noms de tiges célestes en suivant la théorie des cinq éléments :
- à l'est étant associé l'élément bois, les tiges jiǎ et représentant l'élément bois furent donc placés autour de la direction est ;
- à l'ouest étant associé l'élément métal, les tiges gēng et xīn représentant l'élément métal furent donc placés autour de la direction ouest ;
- au nord étant associé l'élément eau, les tiges rén et guǐ représentant l'élément métal furent donc placés autour de la direction nord ;
- au sud étant associé l'élément feu, les tiges bǐng et dīng représentant l'élément feu furent donc placés autour de la direction sud. Cette nouvelle boussole divisait ainsi le plan en vingt-quatre directions espacées par un arc de 15°. Cependant, certains marins comme Zhang He utilisaient des boussoles encore plus avancées, présentant quarante-huit points cardinaux. Les points cardinaux supplémentaires étaient l'intersection des directions des vingt-quatre points cardinaux déjà existants et les nouvelles directions reçurent pour nom la combinaison des deux caractères qui formaient l'intersection (de même qu'en français on parle de « nord-est » pour l'intersection nord et est). Par exemple, la direction 172, 5° qui était l'intersection entre bǐng (165°) et (180°) était appelée bǐngwǔ. Catégorie:Astrologie chinoise Catégorie:Calendrier als:Erdzweige de:Erdzweige en:Earthly Branches ja:十二支 ko:십이지 pl:Ziemskie gałęzie ru:Земные ветви zh:地支
Sujets connexes
Astrologie chinoise   Automne   Bing (tige céleste)   Chen (branche terrestre)   Cheval (astrologie chinoise)   Chien (astrologie chinoise)   Chou (branche terrestre)   Cinq éléments (Chine)   Coq (astrologie chinoise)   Ding (tige céleste)   Dragon (astrologie chinoise)   Dynastie Shang   Est   Geng (tige céleste)   Gui (tige céleste)   Gèn   Hai (branche terrestre)   Hiver   Jupiter (planète)   Kun'yomi   Lapin (astrologie chinoise)   Mao (branche terrestre)   Mouton (astrologie chinoise)   Nord   On'yomi   Ouest   Porc (astrologie chinoise)   Printemps   Qián   Rat (astrologie chinoise)   Ren (tige céleste)   Serpent (astrologie chinoise)   Shen (branche terrestre)   Si (branche terrestre)   Singe (astrologie chinoise)   Sud   Tigre (astrologie chinoise)   Trigramme   Wei (branche terrestre)   Wu (branche terrestre)   Xin (tige céleste)   Xu (branche terrestre)   Xùn   Yi (tige céleste)   Yi Jing   Yin (branche terrestre)   You (branche terrestre)   Zhang He   Zi (branche terrestre)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^