Arpajon

Infos
Arpajon est une commune française, située dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France. Pendant la Révolution française la ville fut appelée Francval Ses habitants sont appelés Arpajonnais.
Arpajon

Arpajon est une commune française, située dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France. Pendant la Révolution française la ville fut appelée Francval Ses habitants sont appelés Arpajonnais.

Géographie

La commune se situe à 28 kilomètres au sud de l'entrée de Paris (31 du centre), accessible par la RN20, et à 20 kilomètres au nord d'Étampes. Elle est arrosée par deux rivières, l'Orge et son affluent la Rémarde.

Histoire

Place de Châtres lors de la Foire aux haricots.Le village fut fondé dès l'époque romaine sur la voie reliant Lutèce (Paris) à Genabum (Orléans), un camp romain surveillait le passage de l'Orge, elle s'appelait alors Chastres puis Châtres. En 1960, des vestiges de cette époque ont été retrouvés (en particulier un cimetière). En 1006 les bénédictins de l'abbaye de Saint-Maur rebâtirent l'église Saint-Clément qui était en ruine, ils y ajoutèrent un cloître et une grange aux dîmes. Il y avait plusieurs moulins sur l'Orge et la Rémarde. De nos jours ceux-ci ont presque tous disparu. En 1360, la ville fut assiégée par le roi d'Angleterre et l'église fut incendiée. En 1470 la seigneurie de Chastres appartenait au seigneur de Marcoussis, l'amiral de Graville, qui autorisa le marché et fit construire une halle. En 1545, la seigneurie de Chastres devint indépendante et fut tenue successivement par trois familles jusqu'en 1720 où Louis de Severac, marquis d'Arpajon l'achèta et lui donna son nom actuel. À la Révolution, elle a porté le nom de Francval et le seigneur du lieu, Philippe de Noailles, fut guillotiné avec son épouse Anne-Claude d'Arpajon. Le château fut vendu en 1802 et démoli. En 1851 les frères Martin, originaires de Limoges, implantèrent une usine de chaussures qui, en 1900, employait 450 adultes et environ 50 enfants. Elle fut rachetée par les chaussures André en 1920 et ferma ses portes définitivement en 1956. Dans les villages environnants, Marcoussis, Linas, Montlhéry, la culture maraîchère était très importante et, de 1911 à 1936, un petit train nommé l'Arpajonnais reliait ces villages aux halles de Paris pour y apporter chaque matin tomates, fraises, haricots cultivés dans les champs.

Héraldique

left Blasonnement de la commune : « Écartelé, au premier, de gueules à la croix de Toulouse d'argent ; au deuxième, d'argent à quatre pals de gueules ; au troisième, de gueules à la harpe d'or ; au quatrième, d'azur à trois fleurs de lys d'or, au bâton de gueules péri en barre ; sur le tout de gueules à la croix de Malte d'argent. »

Monuments

- Halle couverte du bâtie en 1470, sa toiture a été entièrement refaite en 1952, mais elle a gardé son aspect d'origine.
- Un marché a lieu chaque vendredi depuis le .
- L'église Saint-Clément . En 1782, Benjamin Franklin y a installé un paratonnerre.
- Ancien Hôtel-Dieu remanié aux , il abritait à l'origine les pèlerins sur la route de Saint-Jacques, il devient un hôpital sous la Révolution, il devint un hospice en 1934, un nouvel hôpital ayant été construit aux portes de la ville. Il a été rénové en 1974 et accueille environ soixante-dix personnes.
- Arpajon abrite aussi des studios cinématographiques dans lesquels sont tournés de nombreux films ou émissions télévisées. En fait, les studios sont sur le territoire de Saint-Germain-lès-Arpajon.

Transports

En plus de l'accès par la route, la commune d'Arpajon est desservie par une gare du RER C (branche sud allant de Paris à Dourdan par Brétigny). En dehors des horaires de pointe, il y a 2 rames de RER par heure dans chaque sens. Celles allant vers Paris passent aux minutes 22 et 52 de chaque heure jusqu'à 21 H, ensuite, seulement un train par heure jusqu'à celui de 23 H 21. Pour revenir de Paris, le dernier train passe à 0 H 13 en gare d'Austerlitz pour rejoindre Arpajon à 0 H 55. Ensuite, il y a quelques bus de nuit depuis 2005. Le dimanche matin, il n'y a qu'un RER par heure. Différentes lignes de bus desservent également les villes d'Évry via Brétigny-sur-Orge, Boissy-sous-Saint-Yon, Massy et le sud de Paris via la RN 20.

Événements

- Le troisième week-end de septembre a lieu à Arpajon la « Foire aux haricots », manifestation commerciale et artisanale qui dure quatre jours. Le haricot ici fêté est le chevrier.

Culture

Arpajon, haut lieu du cinéma de par ses studios, est dotée d'un cinéma indépendant comportant cinq salles, dont une grande salle de quatre cents places. Il y est projeté chaque semaine entre six et douze films en exclusivité ainsi que certains films, parfois d'art et d'essai, en version originale. Prix de la place : 7, 80 euros.

Jumelage

-

Naissances

- François-Michel Gonnot, homme politique français, né le 15 avril 1949.
- Wadeck Stanczak, acteur français, né le 30 novembre 1961.
- Sébastien Hamel, joueur de football français, né le 20 novembre 1975.

Décès

-Le comédien et musicien Moustache.

Voir aussi

Communes de l'Essonne ==
Sujets connexes
Abbaye de Saint-Maur   Angleterre   Arpajon-sur-Cère   Arpajonnais   Arrondissement de Palaiseau   Benjamin Franklin   Boissy-sous-Saint-Yon   Brétigny-sur-Orge   Canton d'Arpajon   Chef-lieu   Chevrier   Communauté de communes de l'Arpajonnais   Commune française   Communes de l'Essonne   France   François-Michel Gonnot   Gare d'Arpajon   Gare de Brétigny   Gare de Dourdan   Gentilé   Ligne C du RER d'Île-de-France   Limoges   Linas   Lutèce   Marcoussis   Massy (Essonne)   Montlhéry   Orge (rivière)   Orléans   Paratonnerre   Paris   Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle   Route nationale 20   Rémarde   Révolution française   Saint-Germain-lès-Arpajon   Sébastien Hamel   Wadeck Stanczak  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^