Réciproque

Infos
La réciproque est une relation d'implication. Si l'on a deux propositions A et B, voici les deux implications que l'on peut former à l'aide de ces propositions : :A \Rightarrow B :B \Rightarrow A Ces implications sont réciproques l'une de l'autre : la première est la réciproque de la seconde et la seconde est la réciproque de la première. Si on considère la première implication, A est une condition suffisante de B alor
Réciproque

La réciproque est une relation d'implication. Si l'on a deux propositions A et B, voici les deux implications que l'on peut former à l'aide de ces propositions : :A \Rightarrow B :B \Rightarrow A Ces implications sont réciproques l'une de l'autre : la première est la réciproque de la seconde et la seconde est la réciproque de la première. Si on considère la première implication, A est une condition suffisante de B alors que si l'on considère la seconde, A est une condition nécessaire de B. Lorsqu'une implication et sa réciproque sont vérifiées, il y a alors équivalence : :(A \Rightarrow B) \and (B \Rightarrow A) \Rightarrow (A \Leftrightarrow B) Exemple d'implication et de réciproque dans le langage courant : Si l'on considère les propositions suivantes : « Il y a du feu » et « Il y a de la fumée » alors : L'implication « S'il y a du feu, il y a de la fumée » a pour réciproque « S'il y a de la fumée, il y a du feu » Attention à bien distinguer contraposée et réciproque. Catégorie:Logique Catégorie:Raisonnement mathématique en:Conversion (logic) ja:逆
Sujets connexes
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^