Mandchou

Infos
La langue mandchoue est une langue de la famille toungouse des langues altaïques, aujourd'hui presque éteinte (moins de cent locuteurs). Elle a eu une grande importance historique puisqu'elle a été la langue officielle de la dynastie mandchoue (Qing) qui règnait en Chine. Elle est aussi parlée par une population non-mandchoue déplacée par un empereur de la dynastie Qing (Xibo??). chinoise dans la Cité interdite de Beijing La langue mandchoue ne connaît ni l'article d
Mandchou

La langue mandchoue est une langue de la famille toungouse des langues altaïques, aujourd'hui presque éteinte (moins de cent locuteurs). Elle a eu une grande importance historique puisqu'elle a été la langue officielle de la dynastie mandchoue (Qing) qui règnait en Chine. Elle est aussi parlée par une population non-mandchoue déplacée par un empereur de la dynastie Qing (Xibo??). chinoise dans la Cité interdite de Beijing La langue mandchoue ne connaît ni l'article défini, ni genres grammaticaux ; mais elle dispose de signes pour distinguer les nombres, et désigne les cas à l'aide de particules affixes ou isolées. La conjugaison, très simple, rappelle celle du mongol. Dans les verbes, l'impératif est le thème ou radical à l'état pur : des affixes syllabiques, placés à la suite de ce thème, servent à marquer les temps, les modes et les voix. Il y a des voix active, passive négative, réciproque, inchoative, fréquentative, etc. Au lieu de prépositions, le mandchou a des postpositions. L'ordre inverse domine dans la construction : le sujet de la proposition s'exprime en premier lieu, l'adjectif précède le substantif, le complément direct ne vient qu'après la complément indirect, et le verbe termine la phrase. Cet ordre est rigoureusement suivi. La prononciation du mandchou est, en général douce et harmonieuse. Les Mandchous ne possédèrent pas d'écriture jusqu'au de notre ère, et, par conséquent, pas de livres : Un savant mandchou Takhai, composa, par ordre de l'empereur Huang-Taiji, une écriture imitée de celle des Mongols, et dont les groupes syllabiques, très nombreux, se réduisent à 24 caractères primitifs, dont 6 voyelles et 18 consonnes. C'est avec cette écriture que l'on a traduit en mandchou la plupart des livres chinois. Catégorie:Langue de Chine Catégorie:Langue toungouse br:Manchoueg ca:Manxú de:Mandschurische Sprache en:Manchu language es:Idioma manchú fi:Mantšun kieli he:מנצ'ורית it:Lingua mancese ja:満州語 ko:만주어 nl:Mantsjoe (taal) no:Mandsju pl:Język mandżurski pt:Língua manchu ru:Маньчжурский язык sv:Manchu th:ภาษาแมนจู zh:满语
Sujets connexes
Affixe   Cité interdite   Civilisation chinoise   Dynastie Qing   Langue officielle   Langues altaïques   Langues toungouses   Mandchourie   Mongol   Mongols   République populaire de Chine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^