Taroudant

Infos
Taroudant (tifinagh: , arabe: تارودانت) est une ville du sud du Maroc située dans la plaine du Souss, et chef lieu de la province du même nom. En 2005, elle comptait 63000 habitants.
Taroudant

Taroudant (tifinagh: , arabe: تارودانت) est une ville du sud du Maroc située dans la plaine du Souss, et chef lieu de la province du même nom. En 2005, elle comptait 63000 habitants.

Géographie

La ville se trouve à 80 km d'Agadir, le long du fleuve Souss Murailles de la ville de Taroudant Taroudant (ou Taroudannt, prononcer « Taroudannte ») est à la fois une province (département) et le nom d'une ville du Maroc. L'origine de ce mot est énigmatique: Certaines légendes l'associe à une princesse syrienne qui s'est installé dans la région et qui portait le nom de "la Reine Roudana", d'autres l'expliquent par la phrase berbère "Taroua Eddanète" qui veut dire "Les enfants ont été emportés (par l'eau)" qui est une mise en garde contre les crues de la rivière Oued Souss qui longe la ville. Taroudant est situé dans la plaine de Souss qui est entourée par deux chaînes de montagnes Le Grand-Atlas (La province de Taroudannt compte la plus grande montagne de l'Afrique du nord : Le Mont Toubkal Jebel Toubkal 4.167m) au nord et à l'est et l'anti-Atlas au sud, à l'ouest elle s'ouvre sur l'atlantique. Cette plaine, fertile est traversée par l'Oued Souss qui longe la ville. Taroudannt est situé à 80 km à l'est d'Agadir et à environ 250 km au sud de Marrakech. ayoub elhamdaoui

Histoire

C'est l'une des villes les plus anciennes Maroc. Elle a été un centre de la lutte des Berbères contre l'occupation romaine et fut ravagée à ce titre par les Romains. Taroudant est au XIe siècle la capitale d'un petit royaume chiite (royaume des Bajjalis). Annexée par les Almoravides en 1056, indépendante sous les Almohades, elle est détruite en 1306 par les Mérinides. Elle connaît son apogée au XVIe siècle sous l'influence de Mohammed ech-Cheikh Saadi qui en fait sa capitale et une base pour ses offensives contre les Portugais installés à Agadir. Elle devient alors un centre caravanier important, célèbre pour l'abondance et la qualité de ses marchandises : sucre, coton, riz, etc. Au XVIIe siècle, Taroudant se trouve sous la domination du royaume du Tazeroualt, la région située entre Tiznit et Tafraoute et, à ce titre, la cible privilégiée des expéditions militaires menées par les sultans alaouites. En 1687, le sultan Moulay Ismaïl fait même massacrer une grande partie de la population pour son soutien à son neveu, le prétendant rebelle Ahmed Ben Mahriz. Comme toute la région, Taroudant souffre de la fermeture du port d’Agadir. Elle se replie derrière ses remparts jusqu'en 1912, date à laquelle le rebelle El-Hiba fait de la ville le siège de sa résistance contre l’armée française jusqu'en 1914. La population de Taroudant est réputée fière et frondeuse. En représailles, la ville fut en grande partie détruite à plusieurs reprises. Le roi n'aurait jamais franchi ses portes par crainte de l'humeur rebelle de ses habitants. Taroudant est cependant connue pour son sens de l'accueil, l'amabilité de ses commerçants.

Economie

Taroudant est célèbre pour sa production d'agrumes (essentiellement oranges et clémentines), pour l'huile d'argan spécifique à la région et l 'huile d'olive, pour l'artisanat(trés varié, le travail du cuire , tannerie, la poterie..etc) et ses paysages magnifiques. Les Petits Taxis sont de couleur cafés au lait Communes : Talmakant (douar Tizzerte)

les remparts

La ville fut une capitale de la dynastie saadienne. Elle accueille par ailleurs des tombeaux saints pour les Juifs. La ville de Taroundant est défendue par 7, 5 km de remparts dans lesquels s'imbriquent 130 tours et 19 bastions d'angle reliés les uns aux autres par un chemin de ronde, ce qui fit de cette ville une citadelle imprenable. Les remparts permettent le passage par cinq portes voûtées d'architecture mauresque disposées principalement aux points cardinaux. Ces portes sont dénommées :
- Bab al-kasbah
- Bab Zorgan
- Bab Targhount
- Bab Oulad Bounouna
- Bab El khemis

dans les environs

Tiout

Le petit village de Tiout La palmeraie du petit village de Tiout Petit village situé à 20 km de Taroudant, Tiout est perché sur un petit piton est surplombe une très jolie palmeraie. Environ 3000 habitants vivent autour de cette océan de verdure et vivent de la culture des jardins irrigués et de l'élevage des chêvres. De très belles ballades à dos de mulets sont offertes aux touristes et une auberge locale offre un excèllent tagine de poulet au citron. ===
Sujets connexes
Agadir   Almohades   Almoravides   Arabe   Juifs   Maroc   Mohammed ech-Cheikh   Souss  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^