Ordre de saint Benoît

Infos
L'Ordre de saint Benoît (o.s.b.), plus connu sous le nom d'Ordre bénédictin, a été fondé en 529 par saint Benoît de Nursie (480-547). Si l'on excepte l'introduction de la laus perennis en 515 à l'abbaye de Saint-Maurice d'Agaune, c'est le plus ancien d'Occident ; ses membres prononcent les vœux solennels qui les lient pour leur existence au monastère choisi et qui leur imposent la Règle. Habits monastiques : tunique noire et scapulaire noir à
Ordre de saint Benoît

L'Ordre de saint Benoît (o.s.b.), plus connu sous le nom d'Ordre bénédictin, a été fondé en 529 par saint Benoît de Nursie (480-547). Si l'on excepte l'introduction de la laus perennis en 515 à l'abbaye de Saint-Maurice d'Agaune, c'est le plus ancien d'Occident ; ses membres prononcent les vœux solennels qui les lient pour leur existence au monastère choisi et qui leur imposent la Règle. Habits monastiques : tunique noire et scapulaire noir à capuchon. Une ceinture noire autour de la tunique. Port de la coule noire pour les profès solennels lors des offices et principaux actes de la vie communautaire. NB : les novices sont identifiables grâce à leur scapulaire : celui-ci est plus court que ceux des moines ayant achevé le noviciat.

But

Il mêlait aux exercices de piété, la culture des terres, les travaux littéraires et l'enseignement, ce qui l'a rendu à la fois le plus riche et le plus savant de tous. L'habit des bénédictins est en général noir (ils sont souvent appelés les Frères noirs, ou encore Moines noirs). Cependant ceux de Citeaux et de Clairvaux avaient adopté la robe blanche, ce qui les fit appeler Moines blancs (mais ils n'appartiennent pas canoniquement à l'ordre de saint Benoît, même s'ils en suivent la Règle. On appelle aussi Bénédictins blancs les bénédictins Olivétains en raison de leur vêtement blanc. Tous se rasaient la tête.

Origine

Le premier couvent fut établi au Mont Cassin en 529 par Benoît de Nursie. Ils se répandirent bientôt dans toute l'Europe et donnèrent naissance à plusieurs congrégations devenues célèbres.

Extension en Europe

France

Les principales abbayes bénédictines sont celles de : Landévennec, fondée par Saint-Guénolé vers 485 ; Saint-Germain-des-Prés, fondée par Childebert I vers 540 ; de Brantôme, fondée par Charlemagne en 769 ; de Cluny, formée vers 910. La Congrégation de Saint-Vanne et Saint-Hydulphe fut formée à Verdun en Lorraine en 1604. Celle de Saint-Maur fut constituée en 1621 ; il y eut d'autres congrégations de Bénédictins en France (Feuillants, Camaldules, Célestins, etc.). Toutes furent supprimés en 1790 par l'assemblée constituante. Au , quelques religieux réunis à Solesmes en Sarthe, sous la direction de Dom Guéranger ont relevé l'ordre des Bénédictins.

L'Empire ottoman

Les bénédictins prirent le contrôle du Monastère Sainte-Marie de la Miséricorde à Galata-Istanbul, en 1427 sous la direction de Dom Nicolas Meynet et changèrent le nom de l'établissement en Saint-Benoît. Ce monastère et sa chapelle sont placés sous la protection de l'Ambassade de France auprès de la Sublime Porte en 1540 suite à la demande du roi et l'autorisation du sultan Soliman le Magnifique. Grâce à ce statut privilégié, les Bénédictins devinrent les protecteurs des populations catholiques de l'Empire ottoman. Cette institution existe toujours, sous forme de Lycée Saint-Benoît.

Allemagne

Les plus célèbres sont : Prum, Ratisbonne, Fulda, Ellwang, Saltzbourg, Reichenau.

Angleterre

Les plus célèbres sont : Cantorbéry, York, Westminster, Saint-Albans.

Bénédictines

Il existe des religieuses bénédictines. Ce sont des religieuses qui suivent la règle de saint Benoît de Nursie. Elles avaient été instituées au par sainte Scolastique, sœur de saint Benoît. Elles portaient la robe noire avec un scapulaire de même couleur. C'est à cet ordre qu'appartenaient les Oblates instituées par sainte Françoise.

Un ordre ?

Il n’a jamais existé à proprement parler d’Ordre bénédictin au sens d’une organisation unifiée et centralisée. Néanmoins le pape Léon XIII a institué en 1893 une Confédération bénédictine, union fraternelle des congrégations de moines qui vivaient sous la Règle de saint Benoît, restant sauve l’autonomie des congrégations et des monastères.

Situation actuelle

Actuellement la confédération bénédictine est composée de 21 congrégations masculines comptant un total de 8694 moines en 1995 et de 61 congrégations et fédérations de moniales et sœurs (au nombre de 16 000) O.S.B., réparties dans 840 abbayes et autres monastères féminins. La confédération bénédictine est présidée par un abbé-primat, qui est en même temps abbé du Collège bénédictin Saint-Anselme à Rome, et à qui il revient de traiter les affaires concernant la confédération. Les abbés de monastères groupés en congrégation appartenant à la confédération se réunissent à Rome tous les quatre ans en congrès. Les monastères de moniales, sœurs et oblates régulières peuvent être agrégés à la Confédération bénédictine. Les 21 congrégations bénédictines masculines
- congrégation cassinaise (saint Benoît avait fondé sa seconde abbaye au mont Cassin en 529)
- congrégation anglaise
- congrégation hongroise
- congrégation suisse
- congrégation autrichienne
- congrégation bavaroise
- congrégation brésilienne
- congrégation de Solesmes
- congrégation américano-cassinaise
- congrégation de Subiaco (lieu de la première abbaye fondée par saint Bénoît vers l'an 500)
- congrégation de Beuron
- congrégation helvéto-américaine
- congrégation de St Ottilien
- congrégation de l'Annonciation
- congrégation slave
- congrégation du Mont-Olivet
- congrégation de Vallombreuse
- congrégation Camaldule
- congrégation néerlandaise
- congrégation Silvestrine
- congrégation du Cono-Sur Au , à l'abbaye de Cîteaux (Bourgogne), les Cisterciens fondent un ordre à part pour être davantage fidèles à la règle de saint Benoît.

Règle bénédictine

La règle repose sur la devise Ora et labora (« prie et travaille ») qui synthétise la vie de l'ordre, même si elle ne figure pas dans la Règle. Elle impose un équilibre entre prière et travail (le refus de l'oisiveté est ici central). Les bénédictins et les bénédictines ont donc des activités artisanales, agricoles ou industrielles. Mais la journée reste rythmée par les offices religieux.

Liste des monastères de l'ordre

à compléter !

Allemagne

- Monastère de Reichenau
- Monastère de Niederaltaich (municipalité de Niederalteich, Bavière).

Belgique

- Abbaye de Chevetogne
- Abbaye de Maredsous
- Abbaye bénédictine de la Paix Notre-Dame (Liège)
- Abbaye du Mont César (Louvain)
- Abbaye de Vlierbeek (Kessel-Lo)

Canada

- Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac (municipalité de Saint-Benoît-du-Lac, Québec (Canada).

Grande-Bretagne

- Abbaye de Quarr (Quarr Abbey) située sur l'île de Wight en Angleterre (Solesmes)

Haïti

- Monastère du Morne Saint Benoit à 65 km au Nord de Port-au-Prince, fondé en 1981 par des moines de Landévennec.

France

Bénédictins En France, trois congrégations sont présentes : la congrégation de Solesmes (ou « de France »), la congrégation de Subiaco) et les bénédictins olivétains.
- Abbaye Notre-Dame de Belloc à Urt (Pyrénées-Atlantiques) (Subiaco)
- Abbaye Saint-Pierre de Brantôme à Brantôme (Dordogne)
- Abbaye Saint-Benoit d'En Calcat (Tarn) (Subiaco)
- Abbaye de Fleury à Saint-Benoit-sur-Loire (Loiret)ou Abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire (Subiaco)
- Abbaye Sainte-Marie de Paris (Paris) (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Fontgombault (Indre) (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Gaussan à Bizanet (Aude) (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Ganagobie (Alpes de Haute-Provence) (Solesmes)
- Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec (Finistère) (Subiaco)
- Abbaye de la Pierre-Qui-Vire (Yonne) (Subiaco))
- Abbaye Notre-Dame du Bec Bec-Hellouin (Eure) (Mont-Olivet)
- Abbaye Saint-Martin de Ligugé (Vienne) (Solesmes)
- Abbaye Saint-Paul de Wisques (Pas-de-Calais) (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Tournay 65190 (Hautes-Pyrénées) (Subiaco)
- Abbaye de Saint-Wandrille (Seine-Maritime) (Solesmes)
- Abbaye Saint-Pierre de Solesmes Sablé-sur-Sarthe (Sarthe) (Solesmes)
- Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux (Vaucluse) (Subiaco)
- Abbaye Saint-Pierre d'Hautvillers (Marne)
- Notre-Dame de Bellaigue (Puy de Dôme)
- Abbaye Saint-Joseph de Clairval à Flavigny sur Ozerain (Cote-d'Or) (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Maylis (Landes). Internet site Diocèse Dax (Solesmes)
- Abbaye Sainte-Anne de Kergonan 56340 Plouharnel (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Randol (Puy de Dôme) (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Triors 26750 Chatillon Saint Jean - (Solesmes)
- Monastère Notre-Dame de la Sainte Espérance 10190 Mesnil-Saint-Loup (Olivetains)
- Monastère Sainte-Marie de la Garde 47270 St Pierre de Clairac (Issu, fin 2002, de l'abbaye du Barroux) (Subiaco)
- Prieuré Notre-Dame des Champs - Bouchaud 13200 Arles
- Prieuré Saint-Benoît 91450 Etiolles
- Abbaye de Saint-Sever (Landes)
- Abbaye de Saint-Sever-de-Rustan 65140 Saint-Sever-de-Rustan
- Abbaye de Saint-Satur (Cher) Bénédictines
- Abbaye Notre-Dame-de-Jouarre (Seine-et-Marne)
- Abbaye Sainte-Marie de Maumont (Charente)
- Abbaye Notre-Dame de Saint-Eustase à Eyres-Moncubes (Landes). Internet sur site Diocèse de Dax
- Abbaye Sainte-Scholastique de Dourgne (Tarn) (Subiaco)
- Abbaye Saint-Vincent de Chantelle (Allier)
- Abbaye Notre-Dame de l'Annonciation du Barroux (Vaucluse)
- Abbaye Notre-Dame de Protection de Valognes (Manche)
- Abbaye Notre-Dame de Wisques (Pas-de-Calais)
- Abbaye Notre-Dame du Pesquié 09000 Foix
- Abbaye Notre-Dame-de-Fidélité de Jouques 13490 Jouques
- Abbaye Saint-Joseph et Saint-Pierre 42630 Pradines
- Abbaye du Sacré-Cœur d'Oriocourt 57590 Delme (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame de Venière 71700 Boyer (Subiaco)
- Abbaye Saint-Michel de Kergonan 56340 Kergonan (Solesmes)
- Abbaye Notre-Dame d'Argentan 61209 Argentan
- Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes 72300 Solesmes
- Abbaye Saint-Joseph de la Rochette 73330 Belmont Tramonet
- Abbaye Notre-Dame du Pré 76540 Valmont
- Abbaye Notre-Dame et Saint-Pierre 77515 Faremoutiers
- Abbaye Sainte-Croix de Poitiers 86280 Saint-Benoît
- Abbaye Saint-Louis du Temple 91430 Vauhallan
- Monastère Sainte-Françoise Romaine à Le Bec-Hellouin (Eure) puis onglet Monastère Ste Françoise
- Monastère des Bénédictines du Saint-Sacrement de Rosheim (Bas-Rhin)
- Monastère des Bénédictines, 51220 Saint Thierry (Subiaco)
- Monastère Notre-Dame de Bouzy-la-Forêt (Loiret) (Subiaco)
- Monastère Sainte-Scholastique, à Urt, (Pyrénées-Atlantiques) (Subiaco)
- Monastère des Bénédictines du Saint Sacrement, 20222 Erbalunga
- Monastère de la Miséricorde, 05150 Rosans
- Monastère de la Sainte Trinité (Bayeux), 14400 Bayeux
- Monastère Notre-Dame de Compassion, 49540 Martigné-Briand (Subiaco)
- Monastère du Cœur très pur de Marie, 59200 Tourcoing
- Monastère La Paix Notre-Dame, 72500 Flée
- Monastère de l'Immaculée-Conception, 76000 Rouen
- Monastère de l'Annonciation, 79370 Prailles (Subiaco)
- Prieuré Notre-Dame d'Orient, 12380 Laval Roquecezière
- Prieuré rue de Mâlon 14000 Caen
- Prieuré, 10190 Mesnil Saint Loup
- Prieuré Saint-Benoît, 25330 Nans sous Sainte Anne
- Prieuré de Kerbénéat, 29400 Plouneventer (Subiaco)
- Prieuré Notre-Dame du Calvaire, rue Vaubert 49100 Angers
- Prieuré Saint-Jacques, 50240 Saint James
- Prieuré, Rue de la Libération, 53400 Craon
- Prieuré Saint-Dodon, 59132 Moustier en Fagne (Olivetaines)
- Prieuré Saint-Joseph, 64110 Uzos
- Prieuré Saint-Joseph, 77177, Brou sur Chantreine
- Prieuré, rue G. Vilette, 77250 Ecuelles
- Prieuré, 82600 Mas Grenier
- Prieuré Clos Bethléem, rue JB Ivaldi 83500 La Seyne sur Mer
- Prieuré La Font Saint-Joseph, 83570 Cotignac
- Prieuré Sainte-Bathilde, rue d'Issy 92170 Vanves. ----
- Monastère Sainte-Lioba (Bouches-du-Rhône), Hameau provençal de Bénédictins et Bénédictines,

Sénégal

Abbaye de Keur Moussa (Sénégal)
- Abbaye de Keur Moussa à 50 km de Dakar, inaugurée en 1963. Dom Philippe Champetier de Ribes (décédé à 86 ans le 17 décembre 2006) polytechnicien et officier d'artillerie, entré à 23 ans à l'abbaye de Solesme (Sarthe) dont il devint prieur, est désigné en 1960 comme responsable de la fondation de Solesmes au Sénégal. Il part avec huit autres moines français. Le monastère est construit sur un terrain offert par l'archevêché de Dakar. Il avait démissionné de sa charge d'abbé en 2000, remplacé par le P. Ange-Marie Niouky, sénégalais, à la tête d'une quarantaine de moines dont 6 français.

Tchéquie

Le cloître d’Emmaüs à Prague s'est longtemps distingué pour célébrer la liturgie, non en latin mais en vieux slave.

Bénédictins célèbres

- Le fondateur : saint Benoît de Nursie (+547) et sa sœur sainte Scolastique, fondatrice de la branche féminine.
- St Grégoire le Grand, St Grégoire VII, Bx Urbain II, papes
- St Augustin de Cantorbéry (+604)
- St Adrien de Cantorbéry (+710)
- St Bède le Vénérable (+735)
- St Benoît d'Aniane (+821)
- À partir du , les grands abbés de Cluny : Odon, Maïeul, Odilon, Hugues de Semur.
- St Pierre Damien (+1072)
- Lanfranc (+1089)
- St Anselme de Cantorbéry, théologien (+1109)
- François Rabelais, écrivain (+1553)
- Luc d'Achery, Dom Calmet, Robert Guérard, Jean Mabillon, Bernard de Montfaucon, René Prosper Tassin, érudits et historiens français des et siècles
- Dom Pérignon, inventeur du champagne (+1715)
- Dom Guéranger et Dom Pothier, initiateurs de la restauration du chant grégorien (1875)
- Abbé de Bevy (1738-1830)
- Dom Marmion (1858-1923), béatifié le 3 septembre 2000 par Jean-Paul II
- Un bénédictin fictif, personnage de romans : frère Cadfael

Voir aussi

Notes et références

===
Sujets connexes
Abbaye Notre-Dame-de-Fidélité de Jouques   Abbaye Notre-Dame-de-Jouarre   Abbaye Notre-Dame de Fontgombault   Abbaye Notre-Dame de Gaussan   Abbaye Notre-Dame de Maylis   Abbaye Notre-Dame de Randol   Abbaye Notre-Dame de Triors   Abbaye Notre-Dame du Bec   Abbaye Saint-Louis du Temple   Abbaye Saint-Pierre d'Hautvillers   Abbaye Saint-Pierre de Brantôme   Abbaye Saint-Pierre de Solesmes   Abbaye Saint-Vincent de Chantelle   Abbaye Sainte-Croix de Poitiers   Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes   Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux   Abbaye de Chevetogne   Abbaye de Cluny   Abbaye de Fulda   Abbaye de Landévennec   Abbaye de Maredsous   Abbaye de Quarr   Abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire   Abbaye de Saint-Germain-des-Prés   Abbaye de Saint-Satur   Abbaye de Saint-Sever   Abbaye de Saint-Sever-de-Rustan   Abbaye de Westminster   Abbaye de la Pierre-Qui-Vire   Abbaye du Mont César   Abbaye du Sacré-Cœur d'Oriocourt   Abbé de Bevy   Adrien de Cantorbéry   Angleterre   Anselme de Cantorbéry   Assemblée constituante   Augustin de Cantorbéry   Bavière   Benoît d'Aniane   Benoît de Nursie   Bernard de Montfaucon   Brantôme   Bède le Vénérable   Camaldule   Canada   Chant grégorien   Charlemagne   Childebert Ier   Columba Marmion   Congrégation de Saint-Maur   Congrégation de Saint-Vanne et Saint-Hydulphe   Congrégation de Solesmes   Coule   Dakar   Dom Calmet   Dom Pérignon   Dordogne (département)   Empire ottoman   Europe   François Rabelais   Frère Cadfael   Grégoire VII   Guénolé de Landévennec   Histoire des congrégations chrétiennes   Jean-Paul II   Jean Mabillon   Kessel-Lo   Keur Moussa   Landes (département)   Landévennec   Lanfranc   Laus perennis   Le Bec-Hellouin   Ligugé   Liste d'abbayes bénédictines d'Angleterre   Liste d'abbayes bénédictines de Belgique   Liste d'abbayes bénédictines de France   Liste des abbayes et monastères   Liste des congrégations catholiques   Liège   Lorraine   Louvain   Luc d'Achery   Lycée Saint-Benoît   Léon XIII   Maïeul de Cluny   Monastère Notre-Dame de la Sainte Espérance   Monastère de Niederaltaich   Monastère de Reichenau   Mont Cassin   Odon de Cluny   Ordre de Cluny   Ordre des Célestins   Pierre Damien   Port-au-Prince   Prague   Prieuré   Québec   René Prosper Tassin   Robert Guérard   Règle de saint Benoît   Saint   Saint-Benoît-du-Lac   Saint-Benoît-du-Sault   Sainte Scolastique   Scapulaire   Solesmes (Sarthe)   Soliman le Magnifique   Subiaco   Sénégal   Urbain II   Urt   Verdun (Meuse)   Vieux slave   Vin de Champagne  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^