Kohtla-Järve

Infos
Kohtla-Järve est la quatrième plus grande ville d'Estonie. Elle est située au Nord-est du pays, dans le comté de Ida-Viru. La ville fut fondée en 1924 et compte en 2004 46 346 habitants d'origine diverse (plus de 40 groupes ethniques). La plupart parlent le russe, bien qu'à partir de 1990 l'estonien devient la langue utilisée dans la vie quotidienne. La ville est très industrialisée et compte une forte activité pétrolière.
Kohtla-Järve

Kohtla-Järve est la quatrième plus grande ville d'Estonie. Elle est située au Nord-est du pays, dans le comté de Ida-Viru. La ville fut fondée en 1924 et compte en 2004 46 346 habitants d'origine diverse (plus de 40 groupes ethniques). La plupart parlent le russe, bien qu'à partir de 1990 l'estonien devient la langue utilisée dans la vie quotidienne. La ville est très industrialisée et compte une forte activité pétrolière.

Histoire

L'histoire de Kohtla-Järve est très liée à l'histoire de l'extraction du schiste huileux - le principal minerai d'Estonie. Les premières traces de civilisation datent du haut Moyen-Âge. Dans un livre danois de 1241, les villages de Järve et de Kukruse sont mentionnés par les noms Jeruius and Kukarus et le village Sompa par Soenpe. La présence de pétrole dans le sous-sol était connue depuis longtemps mais son extraction industrielle ne commença qu'au . En 1916, des prospections montrèrent que l'on pouvait extraire du schiste huileux du pétrole brut qui pouvait être utilisé comme fuel ou comme produit de base pour l'industrie chimique. Des mines furent ouvertes près du village de Järve. En 1919, la State Oil Shale Industrial Corporation fut créée et étendaugmenta le nombre des mines. Des logements furent construits près des mines pour habriter les mineurs. En 1924, une usine d'extraction des huiles fut construite à côté de la gare ferroviaire de Kohtla. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands occupèrent l'Estonie et considèrent Kohtla-Järve comme une importante réserve de pétrole. Cependant, ils ne réussirent pas à lancer l'extraction totale. Après la guerre, le schiste huileux fut nécessaire pour les industries du nord-ouest de l'Union soviétique. Depuis 1946, la ville ne cessa de croître et de s'agrandir en annexant Kohtla, Kukruse, puis Jõhvi, Ahtme et Sompa en 1960 puis Kiviõli, Oru, Püssi et Viivikonna en 1964. En 1980, Kohtla-Järve atteignit 90 000 habitants dont la plupart travaillaient dans l'industrie pétrolière, mais aussi forestière et agricole. En 1991, les villes de Jõhvi, Kiviõli et Püssi se séparèrent. Le volume de combustible chuta dramatiquement et beaucoup de personnes, découragées par le chômage, partirent vers Tallinn ou vers la Russie.

Geographie

La ville est divisée en six districts (linnaosad):
-Ahtme (20 000 habitants)
-Järve (21 000)
-Kukruse (600)
-Oru (1 500)
-Sompa (2 000)
-Viivikonna (avec Sirgala) (700) En 2005, Jevgeni Solovjov est le maire de la ville ==
Sujets connexes
Danemark   Estonie   Estonien   Moyen Âge   Pétrole   Russe   Russie   Schiste   Seconde Guerre mondiale   Tallinn   Union des républiques socialistes soviétiques  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^