Chaise

Infos
250 px Une chaise est un siège à dossier, le plus souvent sans bras. La chaise comporte :
-Un piétement : généralement composé de quatre pieds, parfois renforcé par une entretoise
-Une assise : la profondeur d'assise d'une chaise est comprise entre 45 et 55 cm
-Un dossier parfois terminé dans sa partie supérieure par un accoudoir. Elle ne comprend que très rarement des accotoirs (bras) réservés aux fauteuils.
Chaise

250 px Une chaise est un siège à dossier, le plus souvent sans bras. La chaise comporte :
-Un piétement : généralement composé de quatre pieds, parfois renforcé par une entretoise
-Une assise : la profondeur d'assise d'une chaise est comprise entre 45 et 55 cm
-Un dossier parfois terminé dans sa partie supérieure par un accoudoir. Elle ne comprend que très rarement des accotoirs (bras) réservés aux fauteuils.

Histoire

À l'origine la chaise était un privilège réservé aux personnes de haut rang. Les gens du peuple utilisaient le coffre, le banc ou le tabouret. C'est à la Renaissance que la chaise entre dans les maisons les plus aisées et ce n'est qu'au qu'elle devient un meuble populaire. ;Louis XIII (1610-1643) : Bien qu'elle garde son dossier bas comme à la Renaissance, la chaise devient plus confortable grâce a l'apparition d'une garniture de jonc (dit roting) et à celle des pelotes de crin recouvertes de tissu, de tapisseries ou de cuir. :Le piétement est généralement en bois tourné, en chapelet ou en colonne spiralée, le tout renforcé par une entretoise en H. On voit aussi l'apparition de la console et de la balustre sur ces piétements. :La chaise ne perd pas encore ses bras, hériters de l'époque médiévale, mais ils sont en bois tourné et non garni. ;Louis XIV (1661-1715) : Le dossier est plus haut et l'assise s'élargit. On ajoute de la passementerie à la garniture et le piétement est plus sculpté. La balustre est encore en vigueur mais le piétement en os de mouton a beaucoup de succès. L'entretoise toujours nécessaire à cette époque passe progressivement d'une forme en H a une forme en X. ;Régence (1715-1723) : La chaise devient plus légère et la forme plus libre. La forme légèrement cintrée apparaît. :Le dossier, plus bas et plus arrondi sur ses angles, reste droit. :La traverse d'assise est sculptée d'un motif symétrique ; on y voit souvent une coquille. :Les pieds se cambrent légèrement et l'entretoise disparaît progressivement, annonçant le style Louis XV ;Louis XV (1723-1774): la légèreté des formes amorcée sous la Régence s'accentue encore, entre autre avec l'apparition du dossier concave vers 1730. :Les pieds et les traverses comportent de fines moulures et des sculptures asymétriques de plus en plus variées, dans le style rocaille ou en forme de fleurs naturelles. Le pied est bien cambré. :On commence à peindre les meubles dans des tons clairs (bleu, blanc, vert clair). ;Transition (1755-1770):

Types de chaises

Prie-Dieu. ;Chaise ponteuse : Originaire du utilisée autour d'une table de jeu, d'où son nom provenant du terme ponter qui signifie miser. C'est une chaise particulièrement étroite, plus particulièrement à l'arrière de l'assise, avec un haut dossier au sommet duquel se trouve un accoudoir rembourré cachant une boîte de jetons pour miser. ;Chaise de commodité: Terme élégant pour désigner la chaise percée. Son assise est composée d'un coffre muni d'un couvercle, qui cachait soit un pot de chambre soit une bassine. ;Prie-Dieu: Chaise d'église ou de chapelle sur laquelle on s'agenouille, le dossier servant généralement d'accoudoir. Il en existe des modèles pliants qui se transforment en fauteuil lorsqu'on rabat l'accoudoir. ;Chauffeuse: Siège confortable, bas et rembourré, dépourvu de bras et qui originellement permettait de se chauffer tout près du feu (d'où son étymologie). ;Tabouret: Chaise sans dossier ;Chaise gondole: ; Chaise curule : Siège d'ivoire sans dossier où siégeaient les principaux magistrats de la République romaine. ; Chaise électrique : Siège utilisé aux États-Unis pour l'électrocution des condamnés à mort. ; Chaise d'enfant ou chaise haute : Siège élevé muni de bras et parfois d'un abattant, destiné aux jeunes enfants. ; Chaise de fer: Chaise brûlante sur laquelle était attaché un supplicié dépouillé de ses vêtements. ; Chaise longue: Siège à dossier, parfois pliant, sur lequel on peut allonger les jambes. ; Chaise de pont ou de bord: Chaise longue installée sur le pont d'un navire. ; Chaise à porteurs : Cabine munie de brancards et portée à bras d'hommes, utilisée pour se déplacer individuellement. ; Chaise Windsor : Chaise dont le piétement et le dossier sont fixés à travers l'assise en bois sculptée. Le dossier est généralement formé de pièces cintrées et de fines baguettes. Catégorie:Siège (meuble) af:Stoel ar:كرسي bg:Стол bn:চেয়ার br:Kador ca:Cadira ceb:Silya chr:ᎦᏍᎩᎶ cs:Židle da:Stol (møbel) de:Stuhl (Möbel) dv:ގޮނޑި en:Chair eo:Seĝo es:Silla eu:Aulki fi:Tuoli gl:Cadeira (moble) he:כיסא hi:कुर्सी hr:Stolac hu:Szék id:Kursi ig:Oche is:Stóll it:Sedia ja:椅子 ko:의자 lt:Kėdė nl:Stoel nn:Stol no:Stol nrm:Tchaîse oc:Cadièra pl:Krzesło pt:Cadeira qu:Tiyana ro:Scaun ru:Стул simple:Chair sk:Stolička sv:Stol ta:கதிரை vec:Caréga yi:שטול zh:椅 zh-yue:凳
Sujets connexes
Chaise curule   Chaise longue   Chaise électrique   Coffre   Dossier (siège)   Entretoise   Fauteuil   Ivoire   Navire   Renaissance (période historique)   Style Louis XIII   Style Louis XIV   Style Louis XV   Style Régence   Style Transition   Tabouret   Windsor (siège)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^