Carillon

Infos
carillon Carillon de Cambrai|right|200px Un carillon est un instrument de musique constitué, selon la fédération mondiale (World Carillon Federation) d'un minimum de 23 cloches accordées émettant chacune leur son propre. Les battants des cloches sont actionnés par le carillonneur à l'aide d'un clavier. Un carillon peut être intégré à un monument : tour d'église, cathédrale, campanile, hôtel de ville, etc. et s'accompagner d'automates. On en trouve fréquemment dan
Carillon

carillon Carillon de Cambrai|right|200px Un carillon est un instrument de musique constitué, selon la fédération mondiale (World Carillon Federation) d'un minimum de 23 cloches accordées émettant chacune leur son propre. Les battants des cloches sont actionnés par le carillonneur à l'aide d'un clavier. Un carillon peut être intégré à un monument : tour d'église, cathédrale, campanile, hôtel de ville, etc. et s'accompagner d'automates. On en trouve fréquemment dans le Nord de la France, aux Pays-Bas, en Belgique, la Suisse ou le Sud de l'Allemagne. En France, les plus gros carillons sont en général placés dans les clochers des églises et les beffrois communaux. Sur tout le territoire de l'Occitanie, les carillons sont très nombreux mais de taille plus réduite : généralement une à deux octaves. Il y a des carillons remarquables à Albi, Bergues, Blois, Buglose, Bruges, Cappelle-la-Grande, Carcassonne, Castelnaudary, Castres, Chambéry, Douai, Dunkerque, Forcalquier, Hondschoote, Lisieux, Narbonne, Pamiers, Paris (Sainte-Odile), Rouen, Saint-Amand-les-Eaux, Saint-Gaudens, Seclin, Toulouse (Saint-Sernin, Saint-Etienne, Saint-Exupère, Saint-Joseph). Le plus grand carillon de France (avec 70 cloches au total) est à Chambéry, dans la Tour Yolande de la Sainte-Chapelle du Chateau des Ducs de Savoie. Dans un peu toutes les régions de France et en Suisse, on rencontre des carillons de taille plus modeste (3 à 8 cloches) où le carillonneur ne joue pas sur un clavier. Soit il saisit ses cordes à la main, ou il s'assoit sur un banc, s'accroche des cordes aux coudes, aux genoux, aux pieds et en saisit d'autres aux mains. Par ses gesticulations spectaculaires assis sur son banc, il actionne ainsi directement les battants. Ces traditions de sonner manuellement sur petits carillons tendent à disparaitre, victimes de l'électrification des cloches, et du remplacement des sonneurs par des programmateurs électroniques.

Voir aussi

Console de carillon
- Cloche
- Un Carillon est aussi habitant de Carrières-sur-Seine
- Musée Européen d'Art Campanaire ==
Sujets connexes
Albi   Allemagne   Basilique Saint-Sernin de Toulouse   Belgique   Bergues   Blois   Bruges   Buglose   Cambrai   Cappelle-la-Grande   Carcassonne   Carrières-sur-Seine   Castelnaudary   Castres   Cathédrale Saint-Étienne de Toulouse   Chambéry   Clavier (musique)   Cloche   Douai   Dunkerque   Forcalquier   France   Hondschoote   Lisieux   Narbonne   Nord   Pamiers   Paris   Pays-Bas   Point cardinal   Rouen   Saint-Amand-les-Eaux   Saint-Gaudens   Seclin   Suisse   Toulouse  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^