Rod Laver

Infos
Sculpture représentant Rod Laver (Melbourne). Rodney George "Rod" Laver, né le 9 août 1938 à Rockhampton, est un ancien joueur de tennis australien. Il est le seul joueur à avoir réalisé le grand chelem à deux reprises : en 1962 en tant qu'amateur puis en 1969 en tant que professionnel.
Rod Laver

Sculpture représentant Rod Laver (Melbourne). Rodney George "Rod" Laver, né le 9 août 1938 à Rockhampton, est un ancien joueur de tennis australien. Il est le seul joueur à avoir réalisé le grand chelem à deux reprises : en 1962 en tant qu'amateur puis en 1969 en tant que professionnel.

Biographie

Laver remporte son premier titre du Grand Chelem en 1960, à l'Open d'Australie contre Neale Fraser, dans une finale épique qui le voit remonter un handicap de 2 sets à 0. L'année suivante il remporte son premier Wimbledon. En 1962, Il remporte trois des quatre finales au dépend de son compatriote Roy Emerson. Il remporte également la Coupe Davis avec l'Australie en 1959, 1960, 1961, 1962. En 1963, il passe professionnel, et son palmarès amateur reste alors bloqué à 6 titres majeurs, puisqu'à l'époque les tournois du Grand Chelem, et la Coupe Davis par ailleurs, sont interdits aux professionnels mais il se forge un énorme palmarès professionnel, avec au moins 65 tournois remportés, devenant ainsi le patron du circuit professionnel vers 1964-1965, avant d'être réadmis, comme les autres professionnels, dans les épreuves traditionnelles lors de l'avènement du tennis open. En 1968, il renoue avec la victoire à Wimbledon, et en 1969, il réalise un Grand Chelem. Il regagnera également la Coupe Davis une fois, lorsque celle-ci devient également ouverte aux professionnels. Il a remis le trophée de l'Open d'Australie, à Roger Federer en 2006, ce dernier n'a pu retenir ses larmes sous le coup de l'émotion.

Palmarès en Grand Chelem (Amateur) :

Victoires : (6)

Finales : (5)

Palmarès en Grand Chelem (Ère Open) :

Victoires : (5)

Finale : (1)

Rod Laver a donc remporté un total de 11 tournois du Grand Chelem, ce qui le place en 4 place dans cette hiérarchie derrière Pete Sampras (14), Roy Emerson et Roger Federer (12), et à égalité avec Björn Borg. Toutefois on peut imaginer qu'il en aurait remporté bien plus s'il avait pu les jouer entre 1963 et 1967. Il restera à jamais le seul joueur de l'histoire du tennis qui ait réalisé le Grand Chelem chez les amateurs et dans l'ère open.

Palmarès et récompenses :

Rod Laver a été le premier joueur à dépasser le million de dollars de gains en novembre 1971 après 9 ans de carrière chez les pros (et plus de 15 ans de carrière internationale). Il a également été considéré par beaucoup d'experts comme le n°1 mondial indiscutable de 1965 à 1969. (en 1961 et surtout en 1962 avec son Grand Chelem amateur Laver ne fut "que" n°1 mondial des amateurs et il put rapidement mesurer l'écart qui le séparait des meilleurs professionnels : en janvier 1963, Rod Laver devint professionnel à son tour et ce mois-là Ken Rosewall le battit 11 fois en 13 matches et Lew Hoad ne concéda aucune défaite en 8 rencontres). Lors de la publication du premier classement ATP le 23 Août 1973 Laver, âgé de 35 ans, fut encore classé troisième joueur mondial derrière Ilie Nastase et Manuel Orantes mais devant des joueurs comme Stan Smith, Tom Okker, Ken Rosewall, John Newcombe et les jeunes Jimmy Connors et Bjorn Borg. Le site Web de l'ATP qui liste une grande partie des rencontres tennistiques depuis 1968 (néanmoins ses statistiques sont inexistantes pour la période précédant l'ère open et sont loin d'être exhaustives au début de cette même ère open en 1968) a recensé pour Laver 39 titres en simple et 27 en double ainsi que 392 matches victorieux pour 99 défaites. Mais sur l'ensemble de sa carrière Rod Laver a remporté au moins 184 tournois dont 74 pour la seule ère open. Il est à ce jour et pour longtemps le joueur le plus prestigieux de par son palmarès qui restera sans aucun doute inaccessible.

Titres de Rod Laver 1960-1976 (184 tournois remportés) :

Sources: Joe McCauley, History of Professional Tennis, London 2001; Michel Sutter, Vainqueurs-Winners 1946-1991, Paris 1992; Rod Laver (with Bud Collins), The Education of a Tennis Player, New York 1971; John Barrett, World of Tennis Yearbook 1970-1976, London 1970-1976; Betty Laver, The Red-headed Rocket from Rockhampton, Rockhampton 2001.

Titres Amateurs (1960-1962) : 44

Titres Professionnels (1963-1967) : 66

Titres pendant l'ère open (1968-1976) : 74 (inclus les tournois Pro et les tournois sur invitation) dont seulement 39 recensés par l'ATP

-1 : Tournoi à 4-Joueurs (les tournois de Milan, Abidjan et Dakar en 1966 comprenaient peut-être plus de 4 joueurs) Note: Cette liste de 184 titres est peut-être incomplète car à l'époque aucune instance officielle, comme l'ITF (International Tennis Federation) ou l'ATP aujourd'hui, n'enregistrait l'ensemble des résultats. L'historien Robert Geist aurait recensé 188 titres (sans les publier). Cependant ce record dépasse largement le record "officiel" de 109 titres de James Scott "Jimmy" Connors.

Finales perdues Amateurs (1959-1962) : 20

Finales perdues Professionnels (1963-1967) : 33

Finales perdues Ère Open (1968-1976) : 28 (inclus les tournois pro et les tournois sur invitation)

Principaux résultats

-Internationaux de France:Vainqueur en 1962 & 1969:Finaliste en 1968:Demi-finaliste en 1961
-Tournoi de Wimbledon:Vainqueur en 1961, 1962, 1968 &1969:Finaliste en 1959 & 1960
-US Open:Vainqueur en 1969:Finaliste en 1960 & 1961:Demi-finaliste en 1962
-Open d'Australie:Vainqueur en 1960, 1962 & 1969:Finaliste en 1961
-Internationaux de France professionnels:Vainqueur en 1967, 1968 :Finaliste en 1963, 1964, 1965 & 1966
-Wembley pro:Vainqueur en 1964, 1965, 1966, 1967, 1969 & 1970 :Finaliste en 1971
-U.S.Pro:Vainqueur en 1964, 1966, 1967, 1968, 1969 :Finaliste en 1963, 1965 & 1970
-Masters d'Hambourg:Vainqueur en 1961 & 1962
-Masters du Canada:Vainqueur en 1970
-Masters de Rome:Vainqueur en 1962 & 1971:Finaliste en 1961
-Masters:Finaliste en 1970
-Tournoi de Paris:Pros:Vainqueur en 1967 Les honneurs qui lui ont été fait sont nombreux : il a été intronisé au "International Tennis Hall of Fame" en 1981, l'Open d'Australie a renommé son court central Rod Laver Arena en 2001, il est apparu dans une série de timbres postaux sur les légendes australiennes en 2003. ---- Catégorie:Naissance en 1938 Catégorie:Joueur australien de tennis bg:Род Лейвър bn:রড লেভার cs:Rod Laver de:Rod Laver en:Rod Laver es:Rod Laver fi:Rod Laver he:רוד לייבר hu:Rod Laver it:Rod Laver ja:ロッド・レーバー nl:Rod Laver no:Rod Laver pl:Rod Laver pt:Rod Laver sk:Rod Laver sv:Rod Laver zh:罗德·拉沃
Sujets connexes
Abidjan   Afrique du Sud   Ahrweiler   Aix-les-Bains   Alex Olmedo   Allan Stone   Allemagne   Angleterre   Antonio Pietrangeli   Argentine   Arthur Ashe   Atlanta   Auckland   Australie   Autriche   Baltimore   Barcelone   Barranquilla   Bathurst (Australie)   Belfast   Belgique   Berkeley   Berlin   Biarritz   Binghamton (New York)   Björn Borg   Bob Hewitt   Bolivie   Bologne   Bonn   Boston   Bournemouth   Bretton Woods   Brisbane   Bristol (Angleterre)   Bruxelles   Brésil   Buenos Aires   Bulawayo   Butch Buchholz   Californie   Canada   Cannes   Caracas   Charlie Pasarell   Chuck McKinley   Cliff Drysdale   Cliff Richey   Colombie   Corpus Christi (Texas)   Coupe Davis   Côte d'Ivoire   Dakar   Dallas   Deauville   Dennis Ralston   Denver   Dick Stockton   Donald Dell   Dublin   Durban   Espagne   Forest Hills   Fort Worth   France   Frank Sedgman   Fred Stolle   Frew McMillan   Genève   Gladstone (Queensland)   Gordon Forbes   Grand Chelem de tennis   Gstaad   Hambourg   Harold Solomon   Hilton Head   Hilversum   Hobart   Hollywood (Floride)   Hong Kong   Houston   Irlande   Italie   Jamaïque   Japon   Jimmy Connors   Johannesburg   John Newcombe   Juan Gisbert   Kampala   Ken Fletcher   Ken Rosewall   Kenya   Kingaroy   Kingston   Kitzbühel   La Paz (Bolivie)   Las Vegas   Lausanne   Le Caire   Le Cap   Lew Hoad   Londres   Los Angeles   Louisville (Kentucky)   Lugano   Luis Ayala   Lyon   Madison Square Garden   Madrid   Manly   Manuel Orantes   Manuel Santana   Mark Cox   Marseille   Martin Mulligan   Marty Riessen   Masters d'Hambourg   Masters de Rome   Masters de tennis masculin   Masters du Canada   Melbourne   Mexico   Mexique   Miami   Miami Beach   Mike Sangster   Milan   Montego Bay   Monterey (Californie)   Nairobi   Nancy   Natal   Neale Fraser   New Jersey   New York   Newport (Rhode Island)   Noordwijk   Norvège   Nouvelle-Zélande   Oakland   Oklahoma City   Open d'Australie   Open de Barcelone   Open de San José   Orlando   Oslo   Ouganda   Palerme   Pancho Gonzales   Pancho Segura   Paris   Pays-Bas   Pennsylvanie   Perth   Pete Sampras   Philadelphie   Pierre Barthes   Port Elizabeth   Porto Rico   Portugal   Prague   Queen's   Queensland   Ramesh Krishnan   Rhodésie   Riccione   Richmond   Rockhampton (Queensland)   Rod Laver   Roger Federer   Roger Taylor   Rome   Ron Holmberg   Ronald Barnes   Roscoe Tanner   Roy Emerson   République populaire de Chine   Saint-Moritz   Salisbury   San Diego   San Juan   San Rafael (Californie)   Sarrebruck   Seattle   Southampton   Stan Smith   Suisse   Sydney   Sénégal   Tasmanie   Tchécoslovaquie   Tennis   Tom Okker   Tony Roche   Toronto   Tournoi de Paris (tennis)   Tournoi de Wimbledon   Tournois majeurs professionnels de tennis de l'ère pré-open   Tuscaloosa (Alabama)   U.S. Pro   US Open de tennis   Ulster   Vancouver   Venezuela   Virginie   Vitas Gerulaitis   Warwick   Wembley pro   Wimbledon   World Championship Tennis (WCT)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^