Noir et blanc

Infos
Le blanc et le noir sont considérés ou non comme des couleurs selon la discipline qui en parle : imprimerie, photographie, physique, peinture, théorie de la perception.
- Un blanc au sens strict est constitué par la réunion dans une proportion particulière de toutes les longueurs d'ondes du visible (paradoxalement, celles rayonnées par ce que les physiciens nomment un corps noir; il existe autant de blancs que de températures de ce corps, le b
Noir et blanc

Le blanc et le noir sont considérés ou non comme des couleurs selon la discipline qui en parle : imprimerie, photographie, physique, peinture, théorie de la perception.
- Un blanc au sens strict est constitué par la réunion dans une proportion particulière de toutes les longueurs d'ondes du visible (paradoxalement, celles rayonnées par ce que les physiciens nomment un corps noir; il existe autant de blancs que de températures de ce corps, le blanc "solaire" étant celui à 6 300 °K). On nomme par extension blanc tout panachage de longueurs d'onde que l'oeil ne peut distinguer d'un vrai blanc d'une température quelconque : l'oeil n'est en effet sensible qu'à trois pics de longueur d'onde à partir desquelles il donne à la conscience une information de couleur).
- On nomme noir l'absence de couleur parce que de tout rayonnement visible reçu par l'œil.
- On nomme gris les « couleurs » jugées comme intermédiaires. Il y a en fait un très grand nombre de gris de même luminosité et de teinte distincte selon la température de couleur considérée pour le blanc de référence. photo en noir et blanc, monochrome, ou monochromatique ?

Représentation

On parle généralement de noir et blanc pour des reproductions qui ne comportent aucune couleur et seulement du blanc, du noir et diverses densités de gris. Le terme est largement appliqué en gestion des couleurs, en photographie, en imprimerie et plus rarement en peinture.

Symbolique

Les deux couleurs sont souvent utilisées ensemble pour symboliser une complétude, un absolu, une dualité totale, comme le tao, les pièces du jeu d'échecs, les pierres du jeu de go, etc.

Peinture

En peinture le blanc et le noir permettent de donner l'impression de lumière, de créer les contrastes.

Photographie

Photographie noir et blanc d'un chevalet de guitare, l'épaisseur des cordes est accentuée par le contraste, et la nuance saturée du chevalet prend un effet de perspective Souvent utilisé pour faire ressortir un fort contraste dans la photo, ce qui peut accentuer certain détails ou certaines parties que le photographe voudrait mettre en valeur. L'emploi du noir et blanc est courant pour le portrait, le photographe Nadar ayant montré son aptitude à rendre le caractère d'un visage à une époque où la photographie en couleurs n'existait pas encore vraiment. Les appareils photo numériques permettent souvent de prendre des photos en noir et blanc. Ce mode donne de meilleur résultats qu'une photo couleur transformée a posteriori en noir et blanc en post-traitement sur ordinateur, car le processeur d'image optimise alors les caractéristiques de la prise de vue (meilleur rendu des bords de silhouette en particulier).

Cinéma

Le noir et blanc est un format de film que l'on peut voir souvent abrégé n/b dans la littérature spécialisée. De l'invention du cinéma aux années 30 à 50, les films étaient tournés en noir et blanc, bien que la technologie couleurs existât déjà (mais trop chère), et le changement d'un mode à l'autre s'est opéré progressivement. Les films en noir et blanc tournés actuellement, très minoritaires, sont le fruit d'une approche esthétique et graphique.

Télévision

Le noir et blanc en télévision est une époque d’une quinzaine d’années qui dura du début de son utilisation pour rejoindre les masses, au commencement des années cinquante du vingtième siècle, jusqu’au milieu des années soixante, moment où apparaît la couleur. On considérait alors comme un défaut l’incapacité du médium à diffuser la couleur. La technologie électronique ne permettait en effet pas alors la transmission d’un signal aussi chargé d’information. Le kinéscope était le seul moyen de retenir le signal à sa sortie des caméras et de la console de mixage, signal envoyé directement à l’émetteur. Le magnétoscope fit son apparition dans le dernier tiers du noir et blanc. Peu de documents nous sont parvenus de cette époque et les cinégrammes et bandes magnétoscopiques larges qui restent se détériorent vite en raison de la détérioration des polymères utilisés comme support. C’est la course contre la montre à la numérisation pour la plupart des administrateurs de fonds d’archives qui tentent de sauver ces témoins de la période. On utilise encore aujourd’hui le noir et blanc en vidéographie, en vidéo d’auteur ou d’amateur notamment et comme effet télévisuel. catégorie:Couleur de:Schwarzweißfotografie en:Black-and-white es:Fotografía en blanco y negro gl:Branco e negro pt:Preto e branco
Sujets connexes
Bande magnétique   Blanc   Cinégramme   Corps noir   Couleur   Dào   Imprimerie   Jeu de go   Kinéscope   Magnétoscope   Nadar   Noir   Peinture   Photographie   Photographie noir et blanc   Télévision   Vidéo  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^