Convention sur les substances psychotropes de 1971

Infos
La convention sur les substances psychotropes de 1971, convoquée par l'ONU, fut ratifiée le 21 février 1971 à Vienne, elle comporte 179 signataires au 2005 et fut mise en application en 1976. Son objectif est de limiter la production et le commerce de substances psychotropes synthétiques en établissant une liste de ces substances. Cette convention reconnait les besoins sur le plan médical et permet de mettre en œuvre une politique de prévention et de soins.
Convention sur les substances psychotropes de 1971

La convention sur les substances psychotropes de 1971, convoquée par l'ONU, fut ratifiée le 21 février 1971 à Vienne, elle comporte 179 signataires au 2005 et fut mise en application en 1976. Son objectif est de limiter la production et le commerce de substances psychotropes synthétiques en établissant une liste de ces substances. Cette convention reconnait les besoins sur le plan médical et permet de mettre en œuvre une politique de prévention et de soins.

Historique

Les premières réglementations internationales concernant les drogues datent du début du . En 1912, tout d'abord avec la convention internationale sur l'opium, visant à réglementer l'import-export des dérivés du pavot. Ce traité fut complété avec d'autres substances comme la cocaïne pendant les 50 années qui suivirent. Puis la convention unique sur les stupéfiants de 1961 réglementa plus précisément ces substances (principalement le cannabis, l'opium, la coca et leurs dérivés), mais présentait la lacune de ne pas réglementer les nouvelles substances synthétiques. Suite à la découverte du LSD et à son impact dans la contre-culture des années 1960 du fait notamment de sa popularité chez certaines personnalités (Aldous Huxley, Timothy Leary), il devint urgent de légiférer devant l'augmentation croissante des abus. Il parut assez vite évident que ces nouvelles substances n'étaient pas adaptées aux textes de la convention unique sur les stupéfiants de 1961, qui restait encore très sujette à interprétations et une conférence fut programmée pour 1971. Devant les abus, certains pays (comme le Canada ou les É.-U.) n'attendirent pas la convention pour réglementer certaines des ces substances comme le LSD. Les pays signataires ont progressivement adapté leur législation à ce texte, catégorisant les drogues selon des tableaux équivalents aux conventions de 1961 et de 1971, permettant ainsi une cohérence internationale en terme de réglementation sur les drogues.

Liste des psychotropes placés sous contrôle international en vertu de la convention unique sur les psychotropes de 1971

(Liste à jour de août 2003)

Psychotropes inclus dans le tableau I de la convention de 1971

Le tableau I liste les substances ayant un potentiel d’abus présentant un risque grave pour la santé publique et une faible valeur thérapeutique.
-Brolamfétamine ou 2, 5-diméthoxy-4-bromoamphétamine (DOB)
-Cathinone
-DET
-DMA
-DMHP
-DMT
-DO-ET
-Éticyclidine ou PCE
-Étryptamine
-Lysergide ou LSD
-MDE ou N-éthyl MDA
-MDMA
-Mescaline
-Méthcathinone
-Méthyl-4 aminorex
-MMDA
-4-MTA
-N-hydroxy MDA
-Parahexyl
-PMA
-Psilocine
-Psilocybine
-Rolicyclidine ou PHP
-DOM ou STP
-Tenamfétamine ou MDA
-Ténocyclidine ou TCP
-Tétrahydrocannabinol
-TMA

Psychotropes inclus dans le tableau II de la convention de 1971

Le tableau II liste les substances ayant un potentiel d’abus présentant un risque sérieux pour la santé publique et une valeur thérapeutique faible à moyenne.
-Amphétamines
-Amineptine
-2C-B4
-Dexamphétamine
-Dronabinol
-Fénétylline
-Lévamphétamine
-Lévométhamphétamine
-Mécloqualone
-Méthamphétamine
-Méthaqualone
-Méthylphénidate
-Phencyclidine ou PCP
-Phenmétrazine
-Racémate de méthamphétamine
-Sécobarbital ou acide barbiturique
-Zipéprol

Psychotropes inclus dans le tableau III de la convention de 1971

Le tableau III liste les substances ayant un potentiel d’abus présentant un risque sérieux pour la santé publique mais une valeur thérapeutique moyenne à grande.
-Amobarbital
-Butalbital
-Cathine
-Cyclobarbital
-Flunitrazépam
-Glutéthimide
-Pentazocine
-Pentabarbital

Psychotropes inclus dans le tableau IV de la convention de 1971

Le tableau IV liste les substances ayant un potentiel d’abus présentant un risque faible pour la santé publique mais une valeur thérapeutique faible à grande.
-Allobarbital
-Alprazolam
-Amfépramone
-Aminorex
-Barbital
-Benzphétamine
-Bromazépam
-Brotizolam
-Butobarbital
-Camazépam
-Chlordiazépoxide
-Clobazam
-Clonazépam
-Clorazépate
-Clotiazépam
-Clorazépate
-Clotiazépam
-Cloxazolam
-Délorazépam
-Diazépam
-Estazolam
-Ethchlorvynol
-Éthinamate
-Éthyl loflazépate
-N-éthylamphétamine
-Fencamfamine
-Fenproporex
-Fludiazépam
-Flurazépam
-GHB
-Halazépam
-Haloxazolam
-Kétazolam
-Léfétamine ou SPA
-Loprazolam
-Lorazépam
-Lormétazépam
-Mazindol
-Médazépam
-Méfénorex
-Méprobamate
-Mésocarbe
-Méthylphénobarbital
-Méthyprylone
-Midazolam
-Nimétazépam
-Nitrazépam
-Nordazépam
-Oxazépam
-Oxazolam
-Pémoline
-Phendimétrazine
-Phénobarbital
-Phentermine
-Pinazépam
-Pipradrol
-Prazépam
-Pyrovalérone
-Secbutabarbitol
-Témazépam
-Tétrazépam
-Triazolam
-Vinylbital
-Zolpidem

Evolution de la liste

La convention dans son article 2 prévoit l'ajout de nouvelles drogues dans la liste. Cet ajout se fait via l'OMS qui doit constater si la substance correspond aux définitions de la convention et évaluer le potentiel d'abus et le potentiel thérapeutique du produit. C'est la commission des drogues qui statue à terme. De même les drogues peuvent être déplacées d'un tableau à l'autre ou radiées de la liste suivant le même type de procédure.

Usage rituel ou religieux

La convention dans son article 32 prévoit la possibilité d'exceptions pour les plantes contenant des substances psychotropes et faisant l'objet d'une pratique traditionnelle, rituelle ou magique et qui seraient inscrites au tableau I comme le peyotl par exemple.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Aldous Huxley   Alprazolam   Amphétamines   Années 1960   Canada   Cannabis   Clonazépam   Coca   Cocaïne   Convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes de 1988   Convention unique sur les stupéfiants de 1961   DO-ET   Diazépam   Diméthyltryptamine   Drogue   Dronabinol   LSD   MDMA   Mescaline   Méthamphétamine   Méthylphénidate   Opium   Organisation des Nations unies   Organisation mondiale de la santé   Pavot somnifère   Peyotl   Phencyclidine   Phénobarbital   Psilocybine   Psychotrope   Stupéfiant   Timothy Leary   Triméthoxyamphétamine   Tétrahydrocannabinol   Tétrazépam   Vienne (Autriche)   Zolpidem  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^