Linda Darnell

Infos
Linda Darnell (née Manetta Eloisa Darnell) est une actrice américaine née le 16 octobre 1923 à Dallas au Texas et décédée le 10 avril 1965 à Chicago dans un incendie. Linda Darnell dans Yank MagazineElle fit ses débuts au cinéma à l'âge de 16 ans dans Hotel for Women (1939); elle tint des premiers rôles féminins dans plusieurs films des années 40 et du début des années 50.
Linda Darnell

Linda Darnell (née Manetta Eloisa Darnell) est une actrice américaine née le 16 octobre 1923 à Dallas au Texas et décédée le 10 avril 1965 à Chicago dans un incendie. Linda Darnell dans Yank MagazineElle fit ses débuts au cinéma à l'âge de 16 ans dans Hotel for Women (1939); elle tint des premiers rôles féminins dans plusieurs films des années 40 et du début des années 50.

Biographie

Une beauté précoce

Linda Darnell est née dans une famille pauvre du Texas. Poussée par sa mère, elle fait des débuts précoces en tant que mannequin, sa mère déclare qu’elle a 16 ans alors qu’elle n’en a que onze. Plus tard, elle fait ses premières expériences de comédienne en interprétant des petits rôles dans des théâtres d’amateurs. En 1937, elle se présente à un casting à Dallas, organisé par des chasseurs de talent de la 20th Century Fox. Mais elle n’a que quatorze ans et les casteurs la jugeant trop jeune, ne la choisissent pas. Elle sera pourtant remarquée grâce à sa beauté exceptionnelle et Darryl F. Zanuck, le grand patron de la Fox en personne, la rappelle deux ans plus tard. La Fox trichera sur les dates de naissance et lui fait signer un contrat en 1939, Linda a 16 ans. Elle complète ses études à la Central High Scholl de Los Angeles, tandis qu’à la Fox on lui change son prénom par celui de Linda.

L’étoile filante

Ses débuts seront fulgurants. On la fait tourner après quelques semaines, dans un second rôle, Hôtel pour femmes. La même année on lui donne comme partenaire la star de la Fox Tyrone Power dans Dîner d’affaires, elle enchaînera trois autres films avec lui : L'Odyssée des Mormons, Le Signe de Zorro classique du film d’aventures et le flamboyant Arènes sanglantes où elle fait merveille en douce épouse délaissée de Tyrone Power, affrontant la tentatrice Rita Hayworth. Linda a un quart de sang indien, son grand-père était cherokee, elle fut longtemps condamnée à des rôles exotiques conformes à la représentation stéréotypée d’une beauté brune « fatale » et « typée ». Elle interprète une espagnole dans Le Signe de Zorro et dans Arènes sanglantes ; une indienne dans Buffalo Bill ; une mexicaine dans La Poursuite infernale ; une eurasienne dans Anna et le roi de Siam… Malgré cela, les années quarante sont prodigieuses, elle tourne avec les plus grands réalisateurs, Henry Hathaway, Rouben Mamoulian, Henry King, Douglas Sirk, William Wellman, René Clair, Otto Preminger, John Ford, Preston Sturges, Joseph L. Mankiewicz... Après les films de Mamoulian on la remarque surtout dans une excellente comédie fantastique, C'est arrivé demain du réalisateur français, alors exilé à Hollywood, René Clair. Elle rompt ensuite son image de femme douce (elle a même interprété la Vierge Marie dans Le Chant de Bernadette) pour incarner les femmes vénales dans de somptueux films noirs, genre en vogue à l’époque, comme l’original Crime passionnel d’Otto Preminger qui observe la province américaine d’une manière froide et lucide et Hangover Square mélodrame baroque à l’atmosphère morbide. En 1946, elle revient au Western et fera une composition remarquée dans le rôle de Chihuahua aux cotés de Henry Fonda et Victor Mature dans un chef-d’œuvre de John Ford, La Poursuite infernale. Deux réalisateurs particulièrement lui donneront les plus beaux rôles de sa carrière. Tout d’abord Otto Preminger avec qui elle tourne quatre films, après Crime passionnel et Quadrille d’amour film musical, elle décroche le rôle d’Ambre malgré une concurrence acharnée : Peggy Cumming (renvoyée après quelques jours de tournage), Lana Turner, Susan Hayward entre autres. Son émouvante photogénie est transcendée dans Ambre pour un rôle difficile parfaitement tenu de bout en bout. C’est ce flamboyant mélodrame film historique, grand succès commercial, qui lui donneront ses galons de star et la renommée internationale. Elle tournera encore avec Preminger La Treizième Lettre, un remake du film Le Corbeau d'Henri-Georges Clouzot. En 1949, après une étincelante comédie sophistiquée de Preston Sturges, Infidèlement vôtre, c’est la rencontre avec le grand réalisateur Joseph L. Mankiewicz avec ce qui sera un des ses meilleurs films Chaînes conjugales. Elle tombe amoureuse du réalisateur pendant le tournage, ils vivront une relation tumultueuse pendant six ans. Elle est de nouveau dirigée par Mankiewicz pour La Porte s'ouvre film à thèse sur la discrimination raciale, mais leur relation se terminera après que le réalisateur refusa de lui confier le rôle de Maria Vargas de La Comtesse aux pieds nus.

Une fin tragique

Mais malgré sa carrière, les chefs-d’œuvre, les grands réalisateurs et son statut de star, les années noires vont commencer. En 1951, la Fox ne renouvelle pas son contrat. Assurée de sa renommée, la RKO l’engage pour quelques films dont l’efficace film de pirates Barbe-Noire, le pirate avec le truculent Robert Newton de Raoul Walsh et dans un thriller haletant Passion sous les tropiques avec Robert Mitchum. Mais, curieusement à 31 ans, Linda Darnell ne tournera plus que des films mineurs. Après deux films italiens en 1955, elle renoue avec un certain succès dans le théâtre et joue dans une dizaine de pièces comme Tea and sympathie, Janus ou encore Late love. Elle tourne également dans quelques téléfilms de séries à la télévision. Linda Darnell revient au cinéma en 1964 avec son dernier film Les Éperons noirs. Hélas, elle ne verra jamais ce film, alors qu’elle regardait un de ses anciens films, Star dust, un incendie se déclare à cause d’une cigarette mal éteinte, l’actrice est brûlée vive, elle mourra le 10 avril 1965, 33 heures plus tard à l’hôpital dans d’atroces souffrances.

Vie privée

Anecdotes

Filmographie sélective

-1939 : Hôtel pour femmes (Hotel for women) de Gregory Ratoff
-1939 : Dîner d'affaires (Daytime wife) de Gregory Ratoff
-1940 : Star Dust de Walter Lang
-1940 : L'Odyssée des Mormons (Brigham Young) de Henry Hathaway
-1940 : Le Signe de Zorro (The Mark of Zorro) de Rouben Mamoulian
-1940 : La Roulotte rouge (Chad Hanna) de Henry King
-1941 : Arènes sanglantes (Blood and sand) de Rouben Mamoulian
-1942 : The Loves of Edgar Allan Poe de Harry Lachman
-1943 : La Cité sans hommes (City Without Men) de Sidney Salkow
-1943 : Le Chant de Bernadette (The Song of Bernadette) de Henry King
-1944 : L'Aveu (Summer storm) de Douglas Sirk
-1944 : Buffalo Bill (Buffalo Bill) de William Wellman
-1944 : C'est arrivé demain (It happened tomorrow) de René Clair
-1945 : Crime passionnel (Fallen Angel) d' Otto Preminger
-1945 : Hangover Square (Hangover Square) de John Brahm
-1946 : Quadrille d'amour (Centennial Summer) d' Otto Preminger
-1946 : Anna et le roi de Siam (Anna and the king of Siam) de John Cromwell
-1946 : La Poursuite infernale (My Darling Clementine) de John Ford
-1947 : Ambre (For ever Amber) d' Otto Preminger
-1948 : The Wall of Jericho de John M. Stahl
-1948 : Infidèlement vôtre (Unfaithfully yours) de Preston Sturges
-1949 : Chaînes conjugales (A letter to three wives) de Joseph L. Mankiewicz
-1949 : Furie des tropiques (Slattery's hurricane) d' André De Toth
-1950 : La Porte s'ouvre (No way out) de Joseph L. Mankiewicz
-1950 : Two flags west de Robert Wise
-1951 : La Treizième Lettre (The 13th Letter) de Otto Preminger
-1951 : The Lady pays off de Douglas Sirk
-1952 : Barbe-Noire, le pirate (Blackbeard the pirate) de Raoul Walsh
-1952 : L'Île du désir (Island of desire) de Stuart Heisler
-1953 : Passion sous les tropiques (Second chance) de Rudolph Maté
-1955 : Femmes damnées (Donne Proibite) de Giuseppe Amato
-1955 : Les cinq dernières minutes (Gli Ultimi cinque minuti) de Giuseppe Amato
-1956 : Guet-apens chez les sioux (Dakota incident) de Lewis R. Foster
-1957 : À l'heure zéro (Zero hour) de Hall Bartlett
-1965 : Les Éperons noirs (Black spurs) de R.G. Springsteen ==
Sujets connexes
Ambre (film)   André De Toth   Anna et le roi de Siam (film, 1946)   Arènes sanglantes   Barbe-Noire, le pirate   Brigham Young   Buffalo Bill (film, 1944)   C'est arrivé demain   Casting   Chaînes conjugales   Cherokee   Chicago   Comédie   Crime passionnel (film, 1945)   Dallas   Darryl F. Zanuck   Douglas Sirk   Fantastique   Film musical   Film noir   Hangover Square   Henri-Georges Clouzot   Henry Fonda   Henry Hathaway   Henry King   Hollywood   Infidèlement vôtre   John Brahm   John Cromwell   John Ford (cinéma)   John M. Stahl   L'Odyssée des Mormons   La Comtesse aux pieds nus   La Poursuite infernale   La Treizième Lettre   Lana Turner   Le Chant de Bernadette   Le Corbeau (film)   Le Signe de Zorro (film, 1940)   Lewis R. Foster   Los Angeles   Mannequin   Mélodrame (cinéma)   Otto Preminger   Passion sous les tropiques   Preston Sturges   R.G. Springsteen   Raoul Walsh   René Clair   Rita Hayworth   Robert Mitchum   Robert Newton   Robert Wise   Rouben Mamoulian   Rudolph Maté   Sidney Salkow   Stuart Heisler   Susan Hayward   Texas   Tyrone Power   Victor Mature   Walter Lang   Western  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^