Ravenne

Infos
Mausolée de Théodoric le Grand Ravenne est une ville italienne de la province de Ravenne en Émilie-Romagne.
Ravenne

Mausolée de Théodoric le Grand Ravenne est une ville italienne de la province de Ravenne en Émilie-Romagne.

Histoire de Ravenne

Ravenne fut fondée par une colonie de Thessaliens, et fut ensuite occupée par les Étrusques, les Sabins, les Gaulois Sénonais. Elle tomba au pouvoir des Romains l'an 234 av. J.-C, et devint ville municipale. Étant située sur le bord même de la mer sous l'Empire romain jusqu'au début du Moyen Âge, elle fut un port important. Au tournant de l'Antiquité et du Moyen Âge, Ravenne devint une cité de première importance. En 404, pendant le règne d'Honorius, elle fut élevée au rang de capitale de l'Empire romain d'Occident, du fait de sa situation favorable : entourée de zones marécageuses, elle était relativement à l'abri des attaques terrestres des barbares, et son port de Classis, sur l'Adriatique, la mettait en communication aisée avec Constantinople. La cité continua d'être le centre de l'Empire d'Occident jusqu'à la chute de celui-ci en 476. Elle devint alors la capitale du royaume d'Odoacre, puis à partir de 493 celle du royaume des Ostrogoths, sous Théodoric le Grand, qui englobait l'Italie, la Gaule cisalpine, la Dalmatie et la Sicile. En 540, sous le règne de Justinien I, Ravenne fut conquise par le général byzantin Bélisaire ; elle fut ensuite reconquise par les ostrogoths avant d'être à nouveau reprise par le général byzantin Narsès en 552. C'est pour contrer le danger né de l'invasion des Lombards en Italie du nord à partir de 568, que Ravenne devint le siège de l'exarchat, par décision de l'empereur Maurice (cf Exarchat de Ravenne). La concentration de tous les pouvoirs civils et militaires entre les mains de l'exarque, représentant personnel de l'empereur byzantin ne put, à long terme, empêcher l'émancipation des territoires de l'Italie du nord vis-à-vis du pouvoir impérial. Elle fut prise en 752 par Astolfe, roi des Lombards. Deux ans après, Pépin le Bref la lui enleva et la donna au Saint-Siège. Au Moyen Âge, Ravenne recouvra pour quelque temps sa liberté, mais elle fut bientôt soumise par Bologne, puis par Venise en 1440. Après la bataille d'Agnadel en 1509, elle fut restituée au pape et devint la capitale de la Romagne. En l512, les Français, commandés par Gaston de Foix, y remportèrent sur les Espagnols et les troupes du pape Jules II une victoire éclatante; mais Gaston y périt. L'archevêque de Ravenne était anciennement primat de l'Exarchat et prétendait rivaliser avec le pape ; mais, dans un concile tenu en 679, il fut obligé de renoncer publiquement à ses prétentions à l'indépendance. Ravenne fit partie du royaume d'Italie à partir de 1861.

Patrimoine

La ville est mondialement réputée pour ses monuments de style byzantin qui possèdent un ensemble incomparable de mosaïques du Haut Moyen Âge : :
-Mausolée de Galla Placidia :
-Basilique San Vitale :
-Basilique Sant'Apollinare nuovo :
-Basilique Sant'Apollinare in Classe :
-Baptistère des Orthodoxes :
-Baptistère des Ariens :
-Chapelle archiépiscopale. Ces monuments paléochrétiens forment un ensemble unique inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Les mosaïques qu'ils renferment, dans un état de conservation remarquable, fournissent une documentation iconographique exceptionnelle sur le monde byzantin de Théodose Ier à Justinien. On peut aussi y voir le tombeau de Théodoric l'Amale, dit le Grand, roi des Ostrogoths. Ce mausolée construit, vers 520, est remarquable de par sa coupole formée d'un monolithe d'Istrie, de 1 mètre d'épaisseur, 33 mètres de circonférence et pesant 33 tonnes. Le poète italien Dante Alighieri est mort à Ravenne en 1321, son tombeau se trouve place San Francesco au centre ville historique.

Administration

Hameaux

Classe, Lido di Dante, Lido Adriano, Punta Marina, Marina di Ravenna, Marina Romea, Casalborsetti, Mandriole, San Romualdo, Camerlona, Piangipane, Fornace Zarattini, Villanova di Ravenna, San Michele, San Marco, Ghibullo, San Zaccaria, Fosso Ghiaia, Porto Fuori

Communes limitrophes

Alfonsine, Argenta (FE), Bagnacavallo, Bertinoro (FC), Cervia, Césène (FC), Comacchio (FE), Forlì (FC), Russi

Jumelage

Voir aussi

===
Sujets connexes
Agnadel   Alfonsine   Antiquité   Antiquité tardive   Argenta (Italie)   Bagnacavallo   Baptistère des Ariens   Baptistère des Orthodoxes   Basilique San Vitale de Ravenne   Basilique Sant'Apollinare in Classe   Basilique Sant'Apollinare nuovo   Bertinoro   Bologne   Bélisaire   Cervia   Comacchio   Constantinople   Césène   Dalmatie   Dante Alighieri   Empire romain   Empire romain d'Occident   Exarchat   Exarchat de Ravenne   Flavius Honorius   Forlì   Gaston de Foix   Gaule cisalpine   Hameau italien   Istrie   Italie   Jules II   Justinien   Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants   Liste du patrimoine mondial   Lombards   Marine romaine   Mausolée de Galla Placidia   Mer Adriatique   Monolithe   Moyen Âge   Narsès   Odoacre   Ostrogoths   Province de Ravenne   Pépin le Bref   Romagne (Italie)   Russi   Sabins   Saint-Siège   Sicile   Sénons   Thessalie   Théodoric le Grand   Théodose Ier   Venise  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^