Ardèche

Infos
Le département de l'Ardèche (07) est un département français qui doit son nom à la rivière l'Ardèche.
Ardèche

Le département de l'Ardèche (07) est un département français qui doit son nom à la rivière l'Ardèche.

Dénomination

L'Ardèche est appelée, en occitan, Ardecha.

Histoire

Blason de l'Ardèche L'Ardèche est bordée par la vallée du Rhône sur sa façade est, qui a toujours été en contact avec les mouvements de ce grand axe de communication, même si ses montagnes l'ont protégée. L'installation des hommes préhistoriques dans le département remonte environ à -30 000 ans. De nombreuses traces subsistent encore, notamment dans le sud du département (Grotte Chauvet, dolmens, menhirs, etc.). Durant l'Antiquité, les Romains y trouvent un peuple (les Helviens) prêt à s'allier avec eux, et ils fondent plusieurs sites (notamment Alba-la-Romaine). Les Helviens commercent alors avec les Grecs et les marchands d'Orient. Alba est détruite pendant les invasions germaniques et l'évêque local s'installe au bord du Rhône près de son vivarium : après Charlemagne, le comté de Vivarais passe dans la Lotharingie (domaine de Lothaire Ier). Dans les soubresauts du Moyen Âge, le comte-évêque reste sous la suzeraineté du Royaume de Provence et de Bourgogne puis du Saint-Empire en 1039, avant de passer, à l'issue de la Croisade albigeoise contre le Comte de Toulouse, à la couronne capétienne en 1305. Une grande majorité du Vivarais devient protestante au . S'ensuit un siècle de guerres de religion, répressions, massacres, etc. Le siège de Privas par Richelieu et Louis XIII a lieu en 1629, et Louis XIV lance la répression des camisards au début du . La Révolution française n'est pas bien accueillie en Vivarais, qui reste fidèle au roi, et des bandes de Chouans se réfugient dans les montagnes. Le département de l'Ardèche (initialement des Sources de la Loire) est créé le 4 mars 1790, en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir de la quasi-totalité de la province du Vivarais (sauf Pradelles, plus Les Vans). Le voit le département se développer, notamment grâce à l'industrie de la soie, de la mine et l'arrivée du chemin de fer. En 1861, il y a 388 000 habitants dans le département. À la fin du siècle, le sud viticole subit la crise du phylloxéra. Puis l'Ardèche paye un lourd tribut lors des deux guerres mondiales : en 1918, 12 000 soldats ne reviennent pas du front, et pendant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs résistants prennent le maquis, ce qui provoque arrestations et exécutions, mais accélère également le départ des troupes nazies. Après-guerre, la petite industrie se maintient (hautes vallées des Boutières) ou périclite (mines de Largentière), l'agriculture reprend ses droits avec un milieu de où les fruitiers (pêchers de l'Eyrieux, cerises au sud) connaîtront la renommée tandis que la vallée du Rhône, avec le fleuve lui-même peu à peu canalisé, s'industrialise - surtout en face, dans la plaine en rive gauche. Dans le département, assez tôt impliqué dans le développement de technologies contemporaines (Minitel, Inforoutes), le tourisme (de l'Ardèche verte au nord jusqu'aux zones toutes méditerranéennes entre Aubenas et l'embouchure de l'Ardèche dans le Rhône), est devenu un élément important de l'économie ardéchoise. Autrefois bien désservie par le rail, l'Ardèche disposait d'un maillage ferroviare local développé, notamment par la compagnie du PLM. La plupart des communes de plus de 2000 habitants disposait d'une gare au début du (lignes Robiac-Vogüé-Le Teil, Vogüé-Aubenas-Lalevade-Largentière, Le Pouzin-Privas, La Voulte-sur-Rhône-Le Cheylard et Peyraud-Annonay-Bourg-Argental). Cependant entre 1969 et 1982, le plupart des lignes sont supprimées et les rails déposés. Seule subsiste la ligne SNCF Givors-Nîmes, le long de la Vallée du Rhône, réservée pour le fret, ce qui fait du département de l'Ardèche, le seul département français métropolitain ne disposant d'aucune gare de voyageur.

Blason

Le blason ancien du Vivarais, repris par le département de l'Ardèche, est un blason de France ancien affecté d'une brisure : une bordure d'or. Cette bordure porte huit écussons d'azur qui représentent les huit places qui envoyaient des députés aux États du Vivarais :
- Tournon
- Viviers
- Boulogne
- Largentière
- Joyeuse
- Annonay
- Montlaur
- Bourg-Saint-Andéol

Politique

- La politique en Ardèche
- Liste des députés de l'Ardèche
- Liste des sénateurs de l'Ardèche
- Liste des conseillers généraux de l'Ardèche
- Liste des préfets de l'Ardèche
- Élection présidentielle de 1848 dans le département de l'Ardèche
- Élections législatives françaises de 1932 dans le département de l'Ardèche

Géographie

L'Ardèche fait partie de la région Rhône-Alpes. Elle est limitrophe des départements de la Drôme, de Vaucluse, du Gard, de la Lozère, de la Haute-Loire, de la Loire et de l'Isère. Les sols, le climat et la végétation de l'Ardèche sont bien différents entre le nord et le sud du département. Le nord (Haut-Vivarais) est plutôt cristallin, humide et vert. Le sud (Bas-Vivarais) est calcaire, plus sec, avec une végétation méditerranéenne. La partie sud est bien karstifiée. Elle recèle de nombreuses cavités naturelles, dont certaines très vastes et renommées : aven d'Orgnac, grotte de Saint-Marcel, aven de Noël.

Climat

L'Ardèche offre une forte diversité de climats. En effet, un climat tempéré caractérise le nord du département. Le sud offre un climat plus provençal.
- L'Ardèche verte située au nord du département, comprise entre 350m et 850m d'altitude est de climat tempéré.
- Le plateau ardéchois situé à l'ouest du département, d'une altitude moyenne d'environ 1000m offre un climat de moyenne montagne.
- L'Ardèche méridionale est caractérisée par un climat chaud et sec méditerranéen (la zone de culture de l'olivier commence à Aubenas).

Économie

L'industrie est très tôt arrivée en Ardèche grâce à la culture du ver à soie développée par Olivier de Serres pour les ateliers de soie lyonnais. Mais cette activité a périclité à la fin du , même s'il reste encore plusieurs entreprises du textile - et, dans le sud, de nombreux mûriers. Le tissu industriel s'est développé au profit des petites et moyennes entreprises, notamment dans le domaine de la mécanique, de la plasturgie, de la tannerie (Annonay), de la papeterie, de l'agroalimentaire et de la bijouterie (bassin du Cheylard). Quelques industries lourdes se sont également implantées (cimenteries, centrale nucléaire de Cruas, verreries) L'agriculture est encore bien présente, mais avec des parcelles moyennes assez petites. L'industrie agro-alimentaire est également présente, avec les salaisons, les fromages (picodon, saint-félicien, etc.) ou la confiserie (marrons glacés). Tous les acteurs de la filière châtaigne sont représentes en Ardèche ce qui équivaut à plus de 1000 emplois à temps plein entre la production, la transformation et la commercialisation. En 2004, la production ardéchoise de châtaignes était de 5400T, soit 50% de la production française. Le vignoble, en trente ans, est devenu réputé - des Côtes du Rhône du nord autour de Cornas et Saint-Péray jusqu'aux Côtes du Vivarais et aux Côtes du Rhône méridionales autour de Bourg-Saint-Andéol. C'est le tourisme qui est le secteur le plus dynamique et le plus développé (tourisme vert, tourisme sportif) : voir plus bas.

Démographie

L'Ardèche reste un département assez peu peuplé (densité de 52 hab/km², contre 112 pour la France), avec de fortes disparités (Vallée du Rhône / montagnes). Elle est également plutôt rurale : en 1999, 51% des habitants vivent dans des communes de moins de 3000 habitants (contre 12, 5% pour la France entière). Certaines zones se développent grâce à leur position (villes à la périphérie de Valence, par exemple, villes-rues de Rochemaure à Viviers face à Montélimar, attraction de la zone Tricastin dans l'extrême sud-est), ou grâce à l'activité touristique. Les habitants de l'Ardèche sont appelés Ardéchois.

Voir aussi

- Liste des communes de l'Ardèche
- Liste des anciennes communes de l'Ardèche

Spécialités culinaires

- Caillette
- Confiture de chataîgnes ou "Crême de marron"
- Crique
- Cousina (soupe à la chataîgne)
- Foudjou
- Picodon (fromage de chèvre AOC)
- Maouche

Tourisme

Le cirque de la Madeleine Le tourisme est très développé en Ardèche. On peut diviser le département en trois grandes zones :
- L'Ardèche méridionale, qui va du Rhône au piedmont cévenol - de loin la plus touristique l'été. Les attractions sont :
- Vallon-Pont-d'Arc : lieu de villégiature pour ceux qui désirent visiter les Gorges de l'Ardèche et descendre la rivière en canoë jusqu'à Saint-Martin-d'Ardèche.
- La Grotte Chauvet, découverte en 1994, dont on peut visiter une exposition à Vallon.
- Le mystérieux bois de Païolive, près des Vans et des rives du Chassezac.
- L'aven d'Orgnac, Grand Site, musée.
- Le village médieval de Joyeuse avec le musée de chataigneraie et son salon gourmand en octobre.
- Le site remarquable des Gorges de "La Beaume" a proximité du village de Joyeuse. Gorges préservées et uniquement accessibles a pied ou en canoë au primptemps.
- La "Route Touristique des Gorges de l'Ardèche" à travers sa Réserve Naturelle et la garrigue.
- Les nombreux sites mégalithiques (env. 750 dolmens en Basse-Ardèche, et une dizaine de menhirs).
- Les très belles églises romanes de Thines, de Larnas, celle de Bourg-Saint-Andéol près de demeures Renaissance, Viviers, sa cathédrale et sa vieille ville, les châteaux de Largentière, Vogüé, Labastide-de-Virac..., les villages labellisés comme Balazuc, Saint-Montan, Labeaume...
- La montagne ardéchoise, rude plateau à plus de 1000 mètres d'altitude, vierge et sauvage
- Le Mont Gerbier de Jonc, où la Loire prend sa source.
- La cascade du Ray-Pic, près de Lachamp-Raphaël
- Le Lac d'Issarlès, et d'autres lacs d'altitude, comme ceux de Saint-Martial ou de Coucouron
- Le Parc naturel régional des Monts d'Ardèche, le pays des Jeunes Volcans
- L'Ardèche verte, au nord du département
- Les locomotives à vapeur du Chemin de fer du Vivarais relient les villes de Tournon à Lamastre via Boucieu-le-Roi, depuis 1891 en empruntant une étroite voie ferrée qui serpente dans les gorges du Doux
- Le village de Lalouvesc, pour ses randonnées et les traces qu'y a laissées Saint Jean-François Régis.
- Peaugres et son "safari"
- Les villages de Caractère de Désaignes et Boucieu-le-Roi.
- Le Pays d'Aubenas-Vals est le carrefour de l'Ardèche. Aubenas, Ville Porte du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche, et Vals-les-Bains, ville thermale de la route des Villes d'Eaux du Massif Central, représentent le premier parc hôtelier d'Ardèche, à la rencontre entre le Massif Central et la Provence.
- Les Sources et Volcans d'Ardèche désignent le territoire d'accueil touristique composé par les 15 offices de tourisme allant de la Vallée du Rhone aux frontières de la Haute Loire et la Lozère.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alba-la-Romaine   Anciennes communes de l'Ardèche   Annonay   Antiquité   Ardèche (rivière)   Arrondissements de l'Ardèche   Aubenas   Aven   Balazuc   Bois de Païolive   Bourg-Argental   Bourg-Saint-Andéol   Bourgogne   Caillette (paté)   Camisard   Cantons de l'Ardèche   Cavité   Charlemagne   Chassezac   Chemin de fer   Chemin de fer du Vivarais   Chouan   Châtaigne   Communes de l'Ardèche   Conseil général de l'Ardèche   Cornas   Coucouron   Cruas   Côtes du Rhône   Dolmen   Drôme (département)   Département français   France   Gard   Givors   Gorges de l'Ardèche   Grotte Chauvet   Guerres de religion (France)   Haute-Loire   Helviens   Intercommunalités de l'Ardèche   Isère (département)   Jean-François Régis   Joyeuse (Ardèche)   Karst   La Voulte-sur-Rhône   Labeaume   Lachamp-Raphaël   Lalevade-d'Ardèche   Lalouvesc   Largentière   Larnas   Le Cheylard   Le Lac-d'Issarlès   Le Pouzin   Le Teil   Les Vans   Liste de ponts de l'Ardèche   Liste des conseillers généraux de l'Ardèche   Liste des députés de l'Ardèche   Liste des préfets de l'Ardèche   Liste des sénateurs de l'Ardèche   Loire (département)   Loire (fleuve)   Lothaire Ier   Louis XIII de France   Louis XIV de France   Lozère   Lyon   Malarce-sur-la-Thines   Maouche   Maquis (résistance)   Marron glacé   Menhir   Mine (gisement)   Mont Gerbier de Jonc   Montélimar   Monuments religieux romans de l'Ardèche   Nîmes   Occitan   Olivier de Serres   Orgnac-l'Aven   PLM   Parc naturel régional des Monts d'Ardèche   Pascal Terrasse   Peaugres   Peyraud   Phylloxéra   Picodon   Privas   Provence   Rhône   Rhône-Alpes   Robiac-Rochessadoule   Région française   Révolution française   Saint-Marcel-d'Ardèche   Saint-Martial   Saint-Martin-d'Ardèche   Saint-Montan   Saint-Péray   Saint-félicien   Seconde Guerre mondiale   Société nationale des chemins de fer français   Soie   Tournon-sur-Rhône   Tricastin   Valence (Drôme)   Vallon-Pont-d'Arc   Vallée du Rhône   Vals-les-Bains   Vaucluse   Ver à soie   Vivarais   Viviers   Vogüé  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^