Périgueux

Infos
Périgueux (en occitan Periguers ou Peireguers ) est une ville moyenne française, préfecture de la Dordogne, un des cinq départements qui forment la région Aquitaine. La rivière Isle traverse la ville d'est en ouest. Ses habitants sont appelés les Périgourdins ou Pétrocoriens.
Périgueux

Périgueux (en occitan Periguers ou Peireguers ) est une ville moyenne française, préfecture de la Dordogne, un des cinq départements qui forment la région Aquitaine. La rivière Isle traverse la ville d'est en ouest. Ses habitants sont appelés les Périgourdins ou Pétrocoriens.

Devise

Sa devise est « Civum Fides Fortido Mea » (« La fidélité de mes citoyens fait ma force »). Le blason de la ville est constitué de trois tours crénelées dont celle centrale est surmontée d'une fleur de lys (Sur ciel de gueules et terre de sinople, au château d'argent de trois tours crénelées, la centrale surmontée d'un lys d'or).

Histoire

Périgueux naît en 1240 de l'union de deux bourgs rivaux implantés à quelques centaines de mètres l'un de l'autre : la Cité (la Vésone gallo-romaine), ville de l'évêque et du comte de Périgord et la ville bourgeoise de Puy-Saint-Front. Son nom vient de la tribu gauloise qui habitait les lieux à l'époque de Vésone : les Pétrocorii. En 1669, l'évêché passe de l'ex-cathédrale Saint-Étienne située dans le quartier de la Cité à la cathédrale Saint-Front. En 1813, Périgueux s'agrandit avec la fusion de l'ancienne commune de Saint-Martin. En 1857, Périgueux voit l'arrivée du chemin de fer venant de Coutras et avec lui l'installation des ateliers de réparation des locomotives et des voitures de la Compagnie du Paris-Orléans (PO), activité qui survit encore de nos jours dans le quartier du Toulon.

Transports

Périgueux est relié à Bordeaux et à Clermont-Ferrand par l'autoroute A89. Seule autoroute en france s'intégrant parfaitement au relief et au paysage. Par sa gare ferroviaire, Périgueux est relié par des liaisons TER à Bordeaux, Limoges, Brive, Agen et par train grandes lignes à Paris, Lyon et Clermont-Ferrand par le Ventadour La ville disposait jusqu'en mars 2005 d'une liaison aérienne vers Paris au départ de Bassillac (15 km de Périgueux) : aéroport de Bassillac-Périgueux.

Économie

Périgueux abrite dans le quartier du Toulon des ateliers de réparations de la SNCF (Établissement industriel du Périgord) qui emploient près de 600 personnes. Les voitures « Corail » et « Téoz » y sont rénovées ainsi que les trains TER. Depuis 1970, Périgueux accueille également dans la zone industrielle de Boulazac à la périphérie de la ville l'imprimerie des timbres-poste et valeurs fiduciaires (ITVF) d'où provient la totalité des timbres émis en France (4 milliards de timbres par an). Elle emploie 700 personnes. Périgueux est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne. Elle gère l'aéroport Périgueux-Bassillac et celui de Bergerac-Roumanière, le Parc des expositions du Périgord. Elle gère aussi l'École de Savignac, le GEP, le CFA, et le LEP.

Administration

Préfet de la Dordogne : Jean-François Tallec (depuis février 2007). Caisse Primaire d'Assurance Maladie : M. Christian Groppo, Directeur. Enseignement Supérieur : - Site Universitaire de Périgueux (la Grenadière) Le site de Périgueux rassemble des formations délocalisées de l'Université Montesquieu-Bordeaux IV ainsi que l'IUFM. Les différents établissements sont:
- L'Institut d'Etudes Juridiques et Economiques de Périgueux: Droit, A.E.S, Capacité en Droit, Licence ED3S
- L'IUT de Périgueux
- L'IUP
- L'IUFM

Démographie

(1) 6 201 avec l'ancienne commune de Saint-Martin qui fusionnera en 1813 Sources : Insee, Enquêtes annuelles de recensement 2004 à 2006 RP99 - Exploitations principales

Personnages célèbres

-Le général d'Empire Yrieix Pierre Daumesnil (1776-1832)
-Jean Frédéric Frenet, mathématicien et astronome (1816-1900)
-Léon Bloy, romancier et essayiste (1846-1917)
-Le caricaturiste Georges Goursat dit SEM (1863-1934)
-Jean-Georges Villepontoux, banquier (1884-1963)
-Le peintre Jacques-Émile Lafon (1817-1886)
-Le peintre Jean Carzou (1907-2000)
-Claude Seignolle, écrivain, né le 25 juin 1917
- André Davesne, écrivain et enseignant français, décédé à Périgueux le 6 Août 1978.
- Aimé Clariond, acteur français y est né le 10 avril 1894.
-Pierre Fanlac, éditeur (1918 - )

Évènements

- Fête nationale du Slip
- Salon international du livre gourmand
- Festival international du mime Mimos
- MNOPérigueux festival des musiques de la Nouvelle Orléans
- Festival de musique baroque Sinfonia
- Foire Exposition de périgueux : Diverses animations et stands commerciaux

Monuments et lieux touristiques

La Cathédrale Saint-Front, vue du pont des Barris Périgueux est classée station de tourisme., ville d'art et d'histoire et compte un important secteur sauvegardé.
-Château Barrière, , à Périgueux, classé
- La cathédrale Saint-Front, inscrite au Patrimoine de l'Humanité, en tant qu'étape du chemin de St-Jacques-de-Compostelle, originale cathédrale à coupoles restaurée par Paul Abadie au XIX siècle, qui s'en inspira pour la construction du Sacré-Cœur à Paris. Son chemin de croix peint autour de 1850 par Jacques-Émile Lafon a été restauré en 2002Nathalie André et François Perret, Du noir à l’or, conserver, restaurer, valoriser, Ed° La Lauze, 2006. ou
- Le centre-ville moyen-âgeux, avec la rue Limogeanne
- La maison des Consuls, datant du Moyen-Âge
- Le musée d'art et d'archéologie du Périgord
- Le musée militaire du Périgord
- Le musée-atelier du trompe-l'œil
- La préfecture du XIX : facade du Second Empire, les salons sont de véritables œuvres d'art inspirés des châteaux de Versailles, Fontainebleau et du Louvre
- L'église romane Saint-Étienne: Première Cathédrale de Périgueux au cœur de la Cité.

Les vestiges de la ville gallo-romaine Vésone / Vesunna

La tour de Vésone
- Le , construit sur les vestiges de la domus des Bouquets (villa gallo-romaine) par l'architecte Jean Nouvel
- Le jardin des Arènes avec les ruines de l'amphithéâtre romain
- La tour de Vésone, vestige d'un temple dédié à la déesse tutélaire de la ville

Jumelages

-

Notes

Voir aussi

-Communes de la Dordogne
-Châteaux et demeures de Dordogne

Références

-Guy Penaud, Périgueux à la Belle Epoque, Editions Sodim, 1975
-Guy Penaud, Histoire de Périgueux, Editions Fanlac, 1983
-Guy Penaud, Le Grand Livre de Périgueux, Editions La Lauze, 2003 ===
Sujets connexes
Agen   Aimé Clariond   Amphithéâtre   André Davesne   Aquitaine   Arrondissement de Périgueux   Art roman   Autoroute française A89   Aéroport Bergerac-Roumanière   Aéroport Périgueux-Bassillac   Bassillac   Bordeaux   Boulazac   Cathédrale   Cathédrale Saint-Front de Périgueux   Chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne   Chancelade   Chef-lieu   Chemin de croix   Château de Fontainebleau   Château de Versailles   Châteaux et demeures de Dordogne   Claude Seignolle   Clermont-Ferrand   Communauté d'agglomération Périgourdine   Commune française   Communes de la Dordogne   Cornille (Dordogne)   Coupole   Coutras   Devise (phrase)   Dordogne (département)   Fleur de lys   France   Gentilé   Guy Penaud   Général   Isle (rivière)   Jacques-Émile Lafon   Jean-Georges Villepontoux   Jean Carzou   Jean Frédéric Frenet   Jean Nouvel   Limoges   Liste des comtes de Périgord   Liste des évêques de Périgueux   Liste du patrimoine mondial   Lyon   Léon Bloy   Mimos   Occitan   Palais du Louvre   Paris   Paul Abadie   Pierre Daumesnil   Premier Empire   Préfecture   Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle   Périgord   Périgueux   Pétrocores   Rassemblement pour la République   Sacré-Cœur   Secteur sauvegardé   Site Universitaire de Périgueux   Société nationale des chemins de fer français   Station touristique   Style Second Empire   TER Aquitaine   Timbre postal   Transport express régional   Union pour un mouvement populaire   Ventadour   Vesuna   Via Lemovicensis   Villes et Pays d'Art et d'Histoire   Voiture Corail   Xavier Darcos   Yves Guéna  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^