Gensômaden Saiyuki

Infos
Gensômaden Saiyuki, couramment appelé Saiyuki, est un manga et un anime créé par Kazuya Minekura basé sur le célèbre roman chinois du Voyage en Occident (Saiyuki en japonais). La série papier se compose de 9 volumes sortis aux éditions Génération Comics, filiale de Panini Comics France. Depuis 2007, la suite de la série, intitulée Saiyuki Reload, paraît aux éditions Panini Comics.
Gensômaden Saiyuki

Gensômaden Saiyuki, couramment appelé Saiyuki, est un manga et un anime créé par Kazuya Minekura basé sur le célèbre roman chinois du Voyage en Occident (Saiyuki en japonais). La série papier se compose de 9 volumes sortis aux éditions Génération Comics, filiale de Panini Comics France. Depuis 2007, la suite de la série, intitulée Saiyuki Reload, paraît aux éditions Panini Comics.

Bref résumé de l'histoire

Dans ce manga, on suit 4 jeunes hommes : Son Gokû (ce personnage a été inspiré par la légende du roi des singes comme dans Dragon Ball), Cho Hakkai (un humain transformé en yokai (monstre en japonais)), Sha Gojyo (un métis né de l'alliance d'un yokai et d'une humaine) et Genjyô Sanzô (Sanzô est le nom donné aux prêtres qui veillent sur les sûtras). L'histoire commence au Togenkyo (paradis terrestre) où humains et yokais avaient appris à coexister en paix. Mais un jour, des ondes négatives envahirent le monde, transformant les yokais en êtres violents et sanguinaires. Ils se mirent à attaquer et à dévorer les humains. Ces ondes négatives étaient causées par l'utilisation de chimie et de sorcellerie. Cette magie taboue était utilisée pour ressusciter Gyûmao, le démon taureau. Pour empêcher cette résurrection, la déesse Kanzeon, envoya quatre hommes vers le Tenjiku (l'Inde) (Son Gokû, Cho Hakkai, Sha Gojo et Genjô Sanzô ).

Les personnages principaux


-Son Gokû: Dans le manga on dit qu'il n'a pas mangé depuis plusieurs siècles du fait de son long emprisonnement (500 ans). C'est du moins la raison que donne Sanzo, quand Gojo se plaint d'entendre Goku demander à manger. Il est surnommé "ouistiti" voire "con de singe" (baka saru) par Gojo et Sanzô. Le diadème qu'il porte lui sert à canaliser sa magie. S'il lui est retiré, Gokû devient furieux (il se transforme en Seiten Taisei, une créature surpuissante, l'égal d'un dieu) et s'attaque à toutes les personnes qu'il aperçoit, même ses compagnons. Son arme se nomme le bâton magique (Nyoibô) qu'il peut agrandir à souhait et même diviser en trois branches.
-Cho Hakkai: Un homme calme et souriant mais au passé sombre. En effet, avant qu'il ne rencontre ses compagnons Hakkai a vécu une terrible histoire. Autrefois il s'appelait Cho Gono ; alors qu'il menait une vie paisible avec sa bien aimée, Kanan, qui était aussi sa sœur aînée, et qu'il travaillait en tant que professeur, sa fiancée s'est faite enlever par un groupe de yokais. Il alla au chateau et fou de désespoir et de douleur, il tua tout les monstres qui se mirent en travers de son chemin. Quand il arriva à la cellule de sa bien aimée, elle lui expliqua qu'elle avait été violée et portait en elle l'enfant du monstre qui l'avait enlevée. Alors, elle prit le couteau qu'il portait, lui fit un dernier adieu et se le planta dans le ventre. Depuis ce jour Hakkai est un yokai ; transformé pour avoir tué 1000 yokais. Son arme est le ki, son énergie qu'il peut envoyer sur ses ennemis sous forme de boules d'aura ; il peut également s'en servir pour soigner les blessures en transférant sa propre énergie vitale.
-Sha Gojyo: Quand il était petit sa belle-mère ne l'aimait pas car il était mi-homme mi-yokai : un enfant tabou. Un jour, elle faillit le tuer mais son grand frère, Jien alias Dokugakuji, l'a assassinée. Étant mi-homme mi-yokai ses cheveux et ses yeux sont rouge sang (malgré le fait que dans le manga ils apparaissent fuchsia), il sera très complexé par cette couleur car sa belle-mère la lui faisait sans cesse remarquer. C'est un incorrigible dragueur et il va faire tourner la tête à plusieurs jolies filles. Il fume ; il joue aux cartes pour gagner sa vie avant de se joindre au groupe de Sanzo.
-Genjyô Sanzô: C'est le détenteur d'un des sûtras, celui du ciel maléfique. Tout comme Gojyo, il fume mais c'est apparemment le seul point commun qu'il ait avec ce dernier. Il ne rigole jamais, ne s'intéresse pas aux filles. C'est un moine atypique: il boit, fume, joue et tire à tout va avec son pistolet. On ne connaît que très peu de choses sur lui et son passé. Mais on sait qu'il était très attaché à son maître, le précédent Sanzô. Sanzo s'en veut beaucoup car, lorsqu'il fût désigner moine, le monastère dans lequel il vivait avec son maître se fit attaqué par des monstres et Sanzô ne put rien faire pour son maître lorqu'il fût enlevé et tué. Genjyô Sanzô serait la réincarnation d'un dieu (Konzen) qui aurait déjà fait beaucoup de choses. Quand il passe dans les villages qui connaissent son statut de haut moine, ceux-ci l'accueillent avec beaucoup de respect et d'honneur, ce que Sanzô ne supporte pas car il a l'impression de profiter des gens. Il est d'un naturel plutôt calme et sérieux. Ses armes sont le sûtra (qu'il utilise rarement) et une arme à feu très spéciale car elle peut tuer des yokais (ça c'est ce qui est dit dans l'anime, mais dans le manga c'est un bête Smith&Wesson, "la taille idéale pour se tirer une balle dans la tête à n'importe quel moment". Ce que l'on peut dire du groupe de Goku, Hakkai, Gojyo et Sanzô, c'est qu'il porte tous en eux une blessure profonde qui les empeche de faire quoi que ce soit qui puisse blesser quelqu'un. Sanzo le dit d'ailleurs a Gojyo. "Si l'on se bat, n'est-ce pas, dans un sens, pour oublier les douleurs que l'on porte ?"
-Kogaiji: C'est le chef d'un groupe de yokais au service de la femme qui veut ressusciter Gyûmao, Gyokumen. C'est le demi-frère de Ririn mais il en prend grand soin. Il exécute les ordres de Gyokumen dans l'espoir qu'elle lève le sort qui garde sa mère prisonnière. Fils de Gyûmao, il n'en est pas moins attentionné avec ceux qui le suivent et a un bon fond. Il refuse catégoriquement de se battre autrement qu'à la loyale contre le groupe de Sanzô. Un adolescent de 19 ans, un peu "paumé". Il utilise la magie pour se battre : il peut invoquer des monstres.
-Dokugakuji: Il se bat pour Kogaiji, lui vouant respect et amitié, il le considère comme son petit frère. C'est le frère de Gojyo. Il a une épée pour se battre.
-Ririn: C'est la demi-sœur de Kogaiji. On peut dire que c'est la version féminine de Goku, même appétit, même habitude à foncer dans le tas. Elle aime beaucoup son frère. Elle utilise la magie comme son frère mais également sa force monstrueuse.
-Yaone: Elle est au service de Kogaiji, depuis que celui-ci l'a sauvée de la mort. C'est une experte en poisons et potions de guérison.

Publications

Éditeur en français Panini Comics Éditeur japonais original Enix Prépublié dans le magazine japonais G-Fantasy puis Zero-sum. Éditeur allemand Carlsen Comics, anglais Tokyopop

Liste des volumes

Saiyuki
- Volume 1 03/2004 ISBN 2-84538-310-X Panini Comics
- Volume 2 06/2004 ISBN 2-84538-333-9 Panini Comics
- Volume 3 08/2004 ISBN 2-84538-360-6 Panini Comics
- Volume 4 10/2004 ISBN 2-84538-399-1 Panini Comics
- Volume 5 12/2004 ISBN 2-84538-427-0 Panini Comics
- Volume 6 02/2005 ISBN 2-84538-450-5 Panini Comics
- Volume 7 05/2005 ISBN 2-84538-497-1 Panini Comics
- Volume 8 08/2005 ISBN 2-84538-544-7 Panini Comics
- Volume 9 12/2005 ISBN 2-84538-613-3 Panini Comics Saiyuki Reload
- Volume 1 05/2007 ISBN 2-84538-759-8 Panini Comics
- Volume 2 07/2007 ISBN 2-84538-793-8 Panini Comics

Voir aussi

Lien interne

-Kazuya Minekura, mangaka
-Saiyuki, univers de fiction.

Lien externe

-
-
- Catégorie:Saiyuki Catégorie:Série manga de:Saiyuki en:Saiyuki es:Saiyuki it:Saiyuki ja:幻想魔伝 最遊記 zh:最遊記
Sujets connexes
Dragon Ball   Enix (maison d'édition)   Kazuya Minekura   Le Voyage en Occident   Manga   Panini (éditeur)   Sun Wukong   Tokyopop  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^