Zénon d'Élée

Infos
Zénon d'Élée (en grec Ζήνων Zếnôn), né vers -495, mort vers -430, est un philosophe grec. Surnommé par Platon le Palamède d'Elée, il fréquenta l'école de Parménide, située dans le sud de l'Italie. Inventeur de la dialectique (art du discours bref), il est principalement connu pour ses paradoxes qui n'eurent pas, à son époque, le retentissement mérité (il n'y a guère qu'Aristote qui tente de réfuter ces paradoxes). Cependant ces derniers,
Zénon d'Élée

Zénon d'Élée (en grec Ζήνων Zếnôn), né vers -495, mort vers -430, est un philosophe grec. Surnommé par Platon le Palamède d'Elée, il fréquenta l'école de Parménide, située dans le sud de l'Italie. Inventeur de la dialectique (art du discours bref), il est principalement connu pour ses paradoxes qui n'eurent pas, à son époque, le retentissement mérité (il n'y a guère qu'Aristote qui tente de réfuter ces paradoxes). Cependant ces derniers, bien que peu reconnus, montrent clairement une grande clarté d'esprit chez cet homme qui fut l'un des premiers à remettre en cause la mythologie et les croyances de son époque. L'histoire actuelle de la science et de la logique en reconnaît l'importance majeure. Le récit de la mort de Zénon, constituant un exemple de courage et de résistance face à la tyrannie, prouve qu'il ne fut pas qu'un froid logicien mais aussi un homme engagé : :« Ayant entrepris de renverser le tyran Néarque (...), il fut arrêté (...). Interrogé sur ces complices et sur les armes qu'il avait fait livrer à Lipara, il cite les noms de tous les amis du tyran, dans l'intention de l'isoler des siens. Ensuite, sous prétexte de révélations confidentielles sur certaines personnes, il mordit cruellement le tyran à l'oreille et ne lâcha prise que blessé mortellement (...). À la fin, il trancha sa propre langue avec ses dents et la lui cracha au visage ». (Diogène Laërce, Vies des philosophes illustres, IX, 26-27) :« Zénon d'Élée, à qui Denys demandait en quoi consiste la supériorité de la philosophie, répondit : "Dans le mépris de la mort !" et c'est avec impassibilité que, sous les coups du tyran, il confirma son propos jusqu'à la mort. » (Tertullien, Apologétique, 50)

Les Paradoxes

On croit souvent que ces paradoxes ne visent qu'à prouver que le mouvement n'existe pas. Il faut les replacer dans une perspective beaucoup plus large, celle la pensée éléate de l'« infini » ou de l'« illimité ». En fait, Zénon s'insurge clairement contre la vision pythagoricienne du monde : rappelons seulement que « c'est Pythagore le premier qui a donné le nom de cosmos à l'enveloppe de l'univers, en raison de l'organisation qui s'y voit. » (Ætius, Opinion, II, i, i). À quoi Zénon réplique : « si le lieu est quelque chose, il doit être dans quelque chose », ce qui d'une chose à une autre aboutit à l'« illimité ». La méthode employée par Zénon est toujours celle de la dichotomie : « Si l'Un en soi est indivisible, alors, selon l'opinion de Zénon, rien n'existera. » (Aristote, Métaphysique)
-paradoxe du Stade
-paradoxe d'Achille et de la tortue
-paradoxe de la flèche
-paradoxe des grains de mil

La langue du philosophe

- Anaxarque d'Abdère cracha également sa langue au visage d'un tyran
- Ésope : « La langue est la meilleure et la pire des choses »

Bibliographie

- Georges Noël, Le mouvement et les arguments de Zénon d'Elée dans Revue de Métaphysique et de Morale, 1ère année, 1893, p. 108-125

Voir aussi

-Paradoxes de Zénon Zenon d'Elee Zenon d'Elee bg:Зенон от Елея bn:এলেয়া-র জিনো bs:Zenon iz Eleje ca:Zenó d'Elea cs:Zénón z Eleje da:Zenon fra Elea de:Zenon von Elea el:Ζήνων ο Ελεάτης en:Zeno of Elea eo:Zenono el Elajo es:Zenón de Elea eu:Zenon Eleakoa fi:Zenon Elealainen gl:Zenón de Elea he:זנון מאלאה hr:Zenon iz Eleje hu:Eleai Zénón is:Zenon frá Eleu it:Zenone di Elea ja:ゼノン (エレア派) lt:Zenonas Elėjietis nl:Zeno van Elea nn:Zenon no:Zenon fra Elea pl:Zenon z Elei pt:Zenão de Eléia ro:Zenon din Eleea ru:Зенон Элейский sh:Zenon iz Eleje simple:Zeno of Elea sk:Zenón z Eley sl:Zenon sr:Зенон из Елеје sv:Zenon från Elea tr:Elealı Zeno uk:Зенон Елейський zh:埃利亚的芝诺
Sujets connexes
Abdère (ville)   Anaxarque   Aristote   Denys l'Ancien   Dialectique   Diogène Laërce   Grec ancien   Grèce antique   Italie   Logique   Mythologie   Paradoxe d'Achille et de la tortue   Paradoxe de la flèche   Paradoxe des grains de mil   Paradoxes de Zénon   Parménide   Philosophe   Pythagore   Science   Tertullien   Univers  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^