Mylène Demongeot

Infos
Mylène Demongeot, de son vrai nom Marie-Hélène Demongeot, est une actrice française née le 29 septembre 1935Extrait de naissance 2317/1935 (source : ) — Dans ses mémoires, Mylène Demongeot précise elle-même son jour de naissance, soit le 29 septembre. à Nice en France.
Mylène Demongeot

Mylène Demongeot, de son vrai nom Marie-Hélène Demongeot, est une actrice française née le 29 septembre 1935Extrait de naissance 2317/1935 (source : ) — Dans ses mémoires, Mylène Demongeot précise elle-même son jour de naissance, soit le 29 septembre. à Nice en France.

Biographie

Niçoise de grand-mère niçoise et de mère ukrainienne, elle a 13 ans lorsque sa famille s'installe à Paris. Elle s'y s’inscrit d'abord aux cours Simon, qu’elle quitte pour ceux de Marie Ventura. Parallèlement à ses premiers petits rôles au cinéma à partir de 1953, elle pose pour des photos publicitaires et tombe amoureuse du photographe Henri Coste qu’elle rencontre en 1956. C’est d’ailleurs grâce à l’un de ces clichés qu’elle devra d’être remarquée par Raymond Rouleau à la recherche de « son Abigail » pour son prochain film Les Sorcières de Salem, rôle qui apportera la consécration à Mylène en 1957 à 21 ans. Henri Coste, plus âgé qu'elle et déjà marié, deviendra son époux en 1958 après avoir divorcé, et le restera jusqu’en 1968. À ses débuts, la blondeur et sa grâce mutine de Mylène la font rivaliser avec une autre jeune actrice en vogue, Brigitte Bardot. Mais elle va se démarquer de ces comparaisons avec BB, avec laquelle elle partage d'ailleurs une amitié et un même amour des animaux, en diversifiant ses emplois. Elle tourne très tôt dans des productions étrangères, notamment dans Bonjour tristesse de Preminger en 1958 et surtout en Italie. De ce côté transalpin, son profil de jeune pâtre grec vont la hisser au rang de star très populaire dès 1959 avec le péplum La Bataille de Marathon et avec sa participation très remarquée auprès de Laurent Terzieff dans le film de Bolognini, Les Garçons. Facilement étiquettée, à l'époque, de « blonde sensuelle », ses louables prestations dramatiques dans les films L'Inassouvie de Risi (1960) ou Le Cavalier noir (1961) de Baker seront souvent ignorées. Même quand elle change radicalement de registre avec ses rôles espiègles et attendrissants dans les élégants marivaudages de Deville (À cause, à cause d'une femme, L'Appartement des filles), il semble que producteurs et public la préfèrent dans des séries populaires comme Les Trois Mousquetaires ou celle des Fantômas. À la fin des années 1960, lors du tournage pour la télévision d'un des épisodes des Dossiers de l'agence O, elle rencontre Marc Simenon, réalisateur et fils de l'écrivain Georges Simenon et c'est le grand amour. Pour lui, elle met sa carrière professionnelle au second plan pour le seconder dans ses productions. Ils se marient le 16 septembre 1968. Marc Simenon décède accidentellement le 24 octobre 1999. Depuis, Mylène partage son temps entre l'écriture, son action en faveur de la cause animale et la lutte contre les mines-antipersonels (association HAMAP) tandis qu'au cinéma, on retrouve sa dualité d'actrice populaire et d'avant-gardiste. Elle est capable de tourner aussi bien avec Michel Gérard qu'avec des auteurs comme Bertrand Blier ou Cédric Kahn ou encore de s'impliquer dans des productions courageuses et féministes comme La Piste du télégraphe de Liliane de Kermadec ou Victoire de Stéphanie Murat.

Filmographie

-1953 : Les Enfants de l'amour de Léonide Moguy : Nicole
-1955 : Frou-Frou d'Augusto Genina : La maîtresse de Cousinet-Duval
-1955 : Futures vedettes de Marc Allégret : La fille qui vocalise
-1956 : It's A Wonderful World de Val Guest : Georgie
-1957 : Quand vient l'amour de Maurice Cloche : Micheline
-1957 : Les Sorcières de Salem de Raymond Rouleau : Abigail
-1957 : Une manche et la belle d'Henri Verneuil : Eva Dollan
-1958 : Bonjour tristesse d'Otto Preminger : Elsa
-1958 : Sois belle et tais-toi de Marc Allégret : Virginie
-1958 : Cette nuit-là (Un silence de mort) de Maurice Cazeneuve : Sylvie Mallet
-1959 : Le vent se lève (Il Vento si alza) d'Yves Ciampi : Catherine Mougins
-1959 : Faibles femmes de Michel Boisrond : Sabine
-1959 : Entrée de service (Upstairs and Downstairs) de Ralph Thomas : Ingrid
-1959 : La Bataille de Marathon (La Battaglia di Maratona) de Jacques Tourneur : Andromède
-1959 : Les Garçons (La Notte brava) de Mauro Bolognini : Laura
-1960 : Sous dix drapeaux (Sotto dieci bandiere) de Duilio Colletti : Zizi
-1960 : L'Inassouvie (Un Amore a Roma) de Dino Risi : Anna Padoan
-1961 : Le Cavalier noir (The Singer Not the Song) de Roy Ward Baker : Locha
-1961 : L'Enlèvement des Sabines (Il Ratto delle sabine) de Richard Pottier : Réa
-1961 : Les Trois Mousquetaires, en deux époques, Les Ferrets de la reine et La Revanche de Milady de Bernard Borderie : Milady
-1962 : Copacabana Palace de Steno : Zina von Raunacher
-1962 : Les Don Juan de la Côte d'Azur (I Dongiovanni della Costa Azzurra) de Vittorio Sala
-1963 : À cause, à cause d'une femme de Michel Deville : Lisette
-1963 : Doctor in Distress de Ralph Thomas : Sonia et Helga
-1963 : Cherchez l'idole de Michel Boisrond : Elle-même
-1963 : L'Appartement des filles de Michel Deville : Mélanie
-1963 : L'Or des Césars (Oro per i Cesari) d'André De Toth : Pénélope
-1964 : Fantômas d'André Hunebelle : Hélène
-1965 : La Case de l'oncle Tom (Onkel Toms Hütte) de Géza von Radványi : Harriet Beecher Stowe
-1965 : Fantômas se déchaîne d'André Hunebelle : Hélène
-1965 : Furia à Bahia pour OSS 117 d'André Hunebelle : Anna-Maria Sulza
-1966 : Tendre voyou de Jean Becker : Muriel
-1967 : Fantômas contre Scotland Yard d'André Hunebelle : Hélène
-1968 : La Marine en folie (The Private navy of Sgt. O'Farrell) de Frank Tashlin : Gaby
-1970 : Le Champignon de Marc Simenon : Anne
-1971 : L'Explosion de Marc Simenon : Katia
-1972 : Montréal blues de Raymond Cloutier et Pascal Gélinas
-1972 : Quelques arpents de neige de Denis Héroux : Laura
-1973 : Quand c'est parti, c'est parti (J'ai mon voyage !) de Denis Héroux : Madame De Chatiez
-1974 :
Les Noces de porcelaine de Roger Coggio : Julia
-1974 : Par le sang des autres de Marc Simenon : La prostituée
-1975 : Il faut vivre dangereusement de Claude Makovski : Laurence
-1977 : L'Échappatoire de Claude Patin : Elisabeth
-1981 : Signé Furax de Marc Simenon : Malvina
-1983 : Surprise Party de Roger Vadim : Geneviève Lambert
-1983 : Le Bâtard de Bertrand Van Effenterre : Brigitte
-1983 : Flics de choc de Jean-Pierre Desagnat : La maîtresse
-1984 : Retenez-moi... ou je fais un malheur ! de Michel Gérard : La femme sur le banc
-1986 : Paulette, la pauvre petite milliardaire de Claude Confortès : Madame Gulderbilt
-1986 : Tenue de soirée de Bertrand Blier : La femme du couple au lit
-1988 : Béruchet dit la Boulie de Béruchet : non créditée
-1994 : La Piste du télégraphe de Liliane de Kermadec : Muriel
-1997 : L'Homme idéal de Xavier Gélin : Guillemette
-1998 : Nous sommes tous des gagnants de Claude Dray
-2004 : Feux rouges de Cédric Kahn : Voix de la directrice de la colonie de vacances
-2004 : Victoire de Stéphanie Murat : La mère
-2004 : 36 Quai des Orfèvres d'Olivier Marchal : Manou Berliner
-2006 : Camping de Fabien Onteniente : Laurette Pic
-2006 : La Californie de Jacques Fieschi : Katia
-2007 : Les Toits de Paris d'Hiner Saleem, sortie le 21 novembre : Thérèse
-2008 : Sur le balcon de Laurence Charpentier, en préproduction
-2008 : Un vrai conte de fée de Sandrine Ray, en préproduction

Télévision

-1980 : Kick, Raoul, la moto, les jeunes et les autres, série réalisée par Marc Simenon en 6 épisodes — Épisode 1 (
Johnny Speed), épisode 2 (Le Moto club), épisode 3 (Le Hold'up), épisode 4 (L'Enduro), épisode 5 (Le Champion) , épisode 6 (Martine''),
-2005 : Le Fantôme du lac de Philippe Niang

Distinctions

- 1957 : Meilleure interprétation féminine au Festival international du film de Karlovy Vary pour son rôle dans Les Sorcières de Salem.
- 1994 : Prix « Reconnaissance des cinéphiles » à Puget-Théniers (Alpes-Maritimes) pour l'ensemble de sa carrière.
- 2005 : Nomination pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle aux Césars 2005 pour son interprétation dans le film 36 Quai des Orfèvres.
- 2007 : Nomination pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle aux Césars 2007 pour son interprétation dans le film La Californie.
- 2007 : Commandeur des Arts et Lettres par Renaud Donnedieu de Vabres.

Bibliographie

Autobiographie

- Mylène Demongeot : Tiroirs secrets, Éditions Le Pré aux Clercs, 2001, ISBN 2-84228-131-4

Collaboration

- Gérard Desserre et Nicolas Schmidt (préface de Mylène Demongeot) : Le Cinéma du sam'di soir, Éditions Charles Corlet, Collection Cinémaction, N° 95, 2000, ISBN 2854809939

Récits

- Mylène Demongeot : Les Lilas de Kharkov, Éditions Hachette, 1990, ISBN 2010166280
- Mylène Demongeot : Animale(ment Vôtre), Éditions Le Pré aux Clercs, 2005, ISBN 2-84228-219-1 ==
Sujets connexes
Alpes-Maritimes   André De Toth   André Hunebelle   Années 1960   Augusto Genina   Bernard Borderie   Bertrand Blier   Bertrand Van Effenterre   Bonjour tristesse (film, 1958)   Brigitte Bardot   Camping (film)   Cette nuit-là (film, 1958)   Cherchez l'idole   Claude Confortès   Copacabana Palace (film)   Cours Simon   Cédric Kahn   César de la meilleure actrice dans un second rôle   César du cinéma   Denis Héroux   Dino Risi   Doctor in Distress   Entrée de service   Fabien Onteniente   Faibles femmes   Fantômas (film, 1964)   Fantômas contre Scotland Yard   Fantômas se déchaîne   Festival international du film de Karlovy Vary   Feux rouges   France   Frank Tashlin   Frou-Frou   Furia à Bahia pour OSS 117   Futures vedettes   Georges Simenon   Géza von Radványi   Harriet Beecher Stowe   Henri Verneuil   Hiner Saleem   Il faut vivre dangereusement   It's A Wonderful World (film, 1956)   Italie   Jacques Fieschi   Jacques Tourneur   Jean Becker   Kick, Raoul, la moto, les jeunes et les autres   L'Appartement des filles   L'Enlèvement des Sabines (film)   L'Homme idéal (film, 1997)   L'Inassouvie   L'Or des Césars   La Bataille de Marathon   La Californie   La Case de l'oncle Tom (film, 1965)   La Piste du télégraphe   Laurent Terzieff   Le Cavalier noir (film, 1961)   Le Champignon   Le Fantôme du lac   Le vent se lève (1959)   Les Dossiers de l'agence O   Les Enfants de l'amour   Les Garçons   Les Sorcières de Salem (film)   Les Toits de Paris (film, 2007)   Les Trois Mousquetaires (film, 1961)   Liliane de Kermadec   Léonide Moguy   Marc Allégret   Marc Simenon   Maurice Cloche   Mauro Bolognini   Michel Boisrond   Michel Deville   Michel Gérard   Mine terrestre   Nice   Olivier Marchal   Ordre des Arts et des Lettres   Otto Preminger   Par le sang des autres   Pascal Gélinas   Préproduction   Puget-Théniers   Péplum   Quand vient l'amour   Ralph Thomas   Raymond Cloutier   Raymond Rouleau   Renaud Donnedieu de Vabres   Richard Pottier   Roger Coggio   Roger Vadim   Roy Ward Baker   Signé Furax (film)   Sois belle et tais-toi   Sous dix drapeaux   Steno (réalisateur)   Stéphanie Murat   Tenue de soirée   Une manche et la belle   Val Guest   Victoire (film)   Xavier Gélin   Yves Ciampi  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^