National Television System Committee

Infos
NTSC (National Television System Committee, c'est-à-dire Comité du système de télévision nationale) est une norme de codage de la vidéo en couleur mise au point aux USA dans les années 1950. Elle est destinée aux formats vidéo 525 lignes/60 Hz ; pour les DVD, la résolution est de 480 lignes. Le NTSC est utilisé en Amérique du Nord, dans une partie de l'Amérique du Sud (NTSC-M) et de l'Asie d
National Television System Committee

NTSC (National Television System Committee, c'est-à-dire Comité du système de télévision nationale) est une norme de codage de la vidéo en couleur mise au point aux USA dans les années 1950. Elle est destinée aux formats vidéo 525 lignes/60 Hz ; pour les DVD, la résolution est de 480 lignes. Le NTSC est utilisé en Amérique du Nord, dans une partie de l'Amérique du Sud (NTSC-M) et de l'Asie dont le Japon (NTSC-J). La couleur étant composée de deux informations élémentaires : U=R-Y (différence de rouge) et V=B-Y (différence de bleu), il faut théoriquement deux porteuses pour véhiculer l'information. Pour n'en utiliser qu'une seule, le signal est modulé en amplitude et en phase avec une seule porteuse. Le signal Q du NTSC transporte donc simultanément ses deux composantes colorimétriques sur la même porteuse modulée en amplitude, sans alternance ni ligne à retard, mais en quadrature de phase l'une par rapport à l'autre. La fréquence de cette porteuse est approximativement de (sauf dans la version NTSC-4.43, où elle est de ce qui correspond à la porteuse du Pal). Afin de limiter l'influence de la qualité de la réception sur les variations de colorimétrie, ce ne sont pas directement les signaux U et V qui sont modulés, mais une combinaison de ceux-ci nommés I et Q : I = -0, 2676
-U+0, 7361
-V Q = +0.3869
-U+0.4596
-V On peut directement obtenir Y, I et Q en fonction de R, G et B (voir aussi la Chrominance) : \begin Y \\ I \\ Q \end = \begin +0, 299 & +0, 587 & +0, 114 \\ +0, 596 & -0, 274 & -0, 322 \\ +0, 212 & -0, 523 & +0, 311 \end \times \begin R \\ G \\ B \end Il existe une technologie inventée après la guerre par les Américains pour pouvoir lire leurs cassettes video NTSC sur les postes de télévision allemands utilisant la norme PAL, qui change la fréquence porteuse de la couleur pour (le PAL 60). Mais l'image reste en 525 lignes (elle peut d'ailleurs présenter des barres noires en haut et en bas non présentes au départ), et le signal est toujours composé de 60 images par seconde. La qualité relativement mauvaise de l'image couleur NTSC, en particulier en cas de perturbations de la réception hertzienne, lui a valu le surnom de Never The Same Color (jamais la même couleur) ou Never Twice the Same Color (jamais deux fois la même couleur). L'origine de ce sobriquet vient de ce que la détection des couleurs avait beaucoup de mal à se synchroniser et qu'elles étaient souvent inversées. Il fallait alors appuyer sur un bouton pour remettre les couleurs en bon ordre. On remarque que les américains au cinéma préfèrent souvent les teintes pâles (couleur peu intenses) ou pastel. Ce goût viendrait justement de l'habitude des images vues sur leurs téléviseurs NTSC. Une autre raison peut venir en complément, c'est le manque de pureté des couleurs des premiers tubes cathodiques. On ne savait pas produire un rouge vif par exemple, dans les années 1960.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Années 1950   Années 1960   Chrominance   Colorimétrie   DVD   Phase Alternated Line  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^