Invariant

Infos
En mathématiques, le mot invariant possède suivant le contexte différentes significations (non équivalentes). Il est utilisé aussi bien en géométrie et en topologie qu'en analyse et en algèbre.
Invariant

En mathématiques, le mot invariant possède suivant le contexte différentes significations (non équivalentes). Il est utilisé aussi bien en géométrie et en topologie qu'en analyse et en algèbre.

Invariant d'une transformation

Si f:E\rightarrowE est une application ensembliste, un invariant de f est un élément x de E qui est sa propre image sous f, id est : :f(x)=x Dans certains cas, les invariants d'une application apportent des informations à son sujet.
- En géométrie euclidienne, l'unique invariant d'une similitude directe (qui n'est pas une translation) du plan euclidien sera son centre.
- En réduction des opérateurs, un sous-espace vectoriel F de E est dit invariant par une application linéaire A lorsque l'image de F sous A est F. F peut être réalisé comme un point fixe de l'application induite par A sur l'ensemble des sous-espaces vectoriels de E.
- Pour une action (à gauche) d'un groupe G sur un ensemble X, un point x est dit invariant lorsque pour tout élément g de G on a : g.x=x. Le singleton x est un invariant de la transformation Y\mapsto G.Y induite par l'action de G. Sous cette signification, le terme point fixe est plus couramment utilisé en systèmes dynamiques, pour les transformations géométriques et pour les actions de groupe.

Propriété invariante

Une propriété est dite invariante lorsqu'un procédé ne la modifie pas. Une propriété concerne un objet ou un ensemble d'objets donné. Différentes constructions peuvent être menées pour construire des objets de nature similaire : partie, complémentaire, somme, produits, quotient, recollement, extension, ... L'invariance d'une propriété caractérise sa stabilité sous ces constructions.

Au sens de la théorie des catégories

Pour une catégorie donnée, un invariant est une quantité ou un objet associé(e) à chaque objet de la catégorie, et qui ne dépend que de la classe d'isomorphismes de l'objet, éventuellement à isomorphisme près. Le langage des invariants est particulièrement adapté à la topologie algébrique.

Voir aussi

- Système invariant
- Théorie des invariants
- Théorème des facteurs invariants Catégorie:Vocabulaire des mathématiques Catégorie:Méthode formelle Catégorie:Topologie algébrique cs:Invariant (matematika) de:Invariante (Mathematik) en:Invariant (mathematics) es:Invariante ja:不変量 nl:Invariant sk:Invariant sv:Invariant
Sujets connexes
Algèbre   Analyse   Géométrie   Géométrie euclidienne   Point fixe   Similitude   Système invariant   Systèmes dynamiques   Théorie des invariants   Théorème des facteurs invariants   Topologie   Topologie algébrique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^