Antoine Le Bailly

Infos
Antoine-François Le Bailly (ou Lebailly), né le 1756 à Caen et décédé le 13 janvier 1832 à Paris, est un fabuliste français. Antoine Le Bailly est l’auteur de quelques opéras mais il est surtout connu pour ses fables dont on a dit qu’elles prenaient rang après celles de La Fontaine et Florian. Après avoir exercé la profession d'avocat, il vint à Paris, se lia avec Court du Gébelin et cultiva les lettres. Il se fit une réputation dans la fable
Antoine Le Bailly

Antoine-François Le Bailly (ou Lebailly), né le 1756 à Caen et décédé le 13 janvier 1832 à Paris, est un fabuliste français. Antoine Le Bailly est l’auteur de quelques opéras mais il est surtout connu pour ses fables dont on a dit qu’elles prenaient rang après celles de La Fontaine et Florian. Après avoir exercé la profession d'avocat, il vint à Paris, se lia avec Court du Gébelin et cultiva les lettres. Il se fit une réputation dans la fable où il a des saillies et des traits de bonhomie, où il es simple, sans être trivial, mais manque de variété dans l’expression. Plusieurs de ses fables pèchent par la longueur. L’une des plus connues et des meilleures a pour titre : les Métamorphoses du singe. Un premier recueil parut sous le titre du Fables nouvelles, suivies de poésies fugitives (Paris, 1784, in-12 ; un second sous celui de Fables nouvelles (Ibid., 1814, in-12). Dans une troisième édition (1823, in-8°), Le Bailly remplaça les vers de l’épilogue à la louange de Napoléon par des vers en l’honneur des Bourbons. On a encore de lui Corisandre, comédie-opéra (Paris, 1792, in-4°) ; Diane et Endymion, opéra (Ibid., 1814, in-12) ; le Procès d’Ésope avec les animaux, comédie en un acte, en vers et un prose (Paris, 1812, in-12) ; le Gouvernement des animaux, poème ésopéen (Ibid., 1816, in-8°) ; Arion, ou le pouvoir de la musique (Ibid. , 1817, in-8°) ; la Chute des Titans, ou le retour d’Astrée, cantate à l’occasion du sacre de Charles X (Ibid., 1825, in-8°), etc.

Œuvres

;Opéras
- Corisandre, ou Les fous par enchantement, comédie-opéra en trois actes, 1791
- Œnone, opéra en deux actes, 1791
- Diane et Endymion, opéra
- Arion, ou le Pouvoir de la musique, cantate
-
Le Choix d’Alcide'', opéra-ballet en 1 acte ;Fables et al.
- Fables nouvelles, 1811
- Le procès d'Ésope avec les animaux, 1812
- Fables suivies du choix d’Alcide, apologue grec mis en action pour la scène
- Hommages poétiques à La Fontaine, choix de pièces en vers, composées en l’honneur de ce fabuliste, 1821
- Le gouvernement des animaux ou l’Ours réformateur, poème ésopique divisé en cinq fables, 1823
- Le Charadiste de société
- L’Oracle du destin, ou les Héraclides
- La Chute des Titans et le retour d’Astrée

Lien externe

sur le site Catégorie:Poète français Catégorie:Dramaturge français du XVIIIe siècle Catégorie:Dramaturge français du XIXe siècle Catégorie:Fabuliste Catégorie:Écrivain normand Catégorie:Poète normand Catégorie:Naissance en 1758 Catégorie:Décès en 1833
Sujets connexes
Antoine Court de Gébelin   Bourbons (dynastie française)   Caen   Fable   France   Jean-Pierre Claris de Florian   Jean de La Fontaine   Napoléon Ier   Opéra (musique)   Paris  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^