Parhélie

Infos
Une parhélie (ou « faux soleil » ou « soleil double », ou « oeil de bouc » dans l'ouest canadien, ou « sundog » - chien du soleil - en anglais) est un phénomène optique qui peut apparaître de chaque côté du Soleil (entre 22° et 46°), souvent accompagné de halos. Peinture ancienne (suèdoise) illustrant le phénomène de parhélie Parhélie, 12 juin 2006, vers 19h45 heure locale, à Lille (France) 200px Soleil couchant et reflet ou par
Parhélie

Une parhélie (ou « faux soleil » ou « soleil double », ou « oeil de bouc » dans l'ouest canadien, ou « sundog » - chien du soleil - en anglais) est un phénomène optique qui peut apparaître de chaque côté du Soleil (entre 22° et 46°), souvent accompagné de halos. Peinture ancienne (suèdoise) illustrant le phénomène de parhélie Parhélie, 12 juin 2006, vers 19h45 heure locale, à Lille (France) 200px Soleil couchant et reflet ou parhélie (au centre de la photo, au dessus de l'horizon) trainée d'avion à réaction volant du nord vers le sud, côté soleil levant, à 7h33 (heure légale), photographiée dans le nord de la France, le 5 octobre 2007

Description du phénomène

Les parhélies sont les phénomènes optiques les plus courants parmi ceux dûs à l'interaction de la lumière solaire sur les cristaux de glace. La durée d'apparition varie de quelques secondes à plusieurs dizaines de minutes. Pour les voir, il faut que le Soleil soit assez bas. En Europe, on peut en voir en moyenne 73 par an. Leur nombre semble en augmentation. De nos jours, ce phénomène apparaît souvent conjointement avec la matérialisation des traînées de condensation des avions (photo de droite en bas). On peut dans ces cas parler de parhélies artificielles, créées par les nuages artificiels de cristaux de glace générés par les avions lorsque la température des hautes couche est basse et que les trainées de vapeur sont irradiées par certains types de rayonnement solaire. Plus le Soleil est haut en altitude, plus les parhélies sont éloignés du halo de 22°. Il existe des parhélies dus à la réflexion et à la dispersion de la lumière du soleil réfléchie par la surface de la Lune, mais ils sont bien plus rares et difficiles à observer. L'ordre des couleurs est toujours celui du spectre de la lumière comme dans les arcs en ciel, le rouge étant toujours orienté vers le Soleil et le bleu vers l'extérieur, parfois suivi d'une queue de lumière blanche. Exceptionnellement, cette lumière blanche est si brillante que le phénomène ressemble à un autre Soleil. On peut voir aussi un autre type de parhélies à 120° du Soleil d'une couleur blanche. Souvent ils apparaissent sur le cercle parhélique. Mais ces arcs sont très rares. Ils sont provoqués par les cristaux de glace plats et orientés horizontalement.

Voir aussi

- Contrail
- Météorologie
- Optique ===
Sujets connexes
Halo (phénomène optique)   Lune   Météorologie   Optique   Phénomène optique   Soleil   Traînée de condensation  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^