Château de Madrid

Infos
Le Château de Madrid a été construit dans le bois de Boulogne à partir de 1527 sur l'ordre de et achevé pour Henri II vers 1552. Le château de Madrid. Gravure de Jacques Rigaud. Les travaux furent dirigés par le Florentin Girolamo Della Robbia et les Tourangeaux Pierre Gadier et Gatien François. On pense que François prit personnellement part à la conception de ce chef d'œuvre majeur de la Renaissance française. Le projet s'inspira probablement de la Casa de Campo
Château de Madrid

Le Château de Madrid a été construit dans le bois de Boulogne à partir de 1527 sur l'ordre de et achevé pour Henri II vers 1552. Le château de Madrid. Gravure de Jacques Rigaud. Les travaux furent dirigés par le Florentin Girolamo Della Robbia et les Tourangeaux Pierre Gadier et Gatien François. On pense que François prit personnellement part à la conception de ce chef d'œuvre majeur de la Renaissance française. Le projet s'inspira probablement de la Casa de Campo (détruite), maison de campagne du licenciado Vargas à Madrid (Espagne), d'où le nom donné au château. Les deux édifices avaient en commun d'être édifiés en lisière d'une forêt à proximité d'une grande ville, et de comporter un corps de logis central allongé, flanqué de gros pavillons cubiques et entouré de loggias sur deux étages. Mais plus probablement, la disposition du plan venait de la villa de Boffalora, construite près de Busseto en Italie, par l'entourage de Cristoforo Solari au début du XVI siècle. Ce parti-pris général s'additionne d'influences italiennes, avec la disposition en H de la partie centrale, et françaises, avec le dessin des pavillons cantonnés de tours et la distribution intérieure, qui s'inspire des exemples de Chenonceaux et de Chambord, repris ensuite à La Muette et à Challeau. La célébrité du château tenait aussi, pour une grande part, au riche décor de majolique en haut-relief dont Della Robbia avait recouvert la presque totalité des façades, et à la somptuosité du décor intérieur. En 1666 Jean Hindret fonda de la manufacture du château de Madrid pour le tissage des bas de soie Histoire des techniques - Bertrand Gille. Le château de Madrid fut délaissé par les Bourbons aux et s. Il tombait en ruine à la veille de la Révolution. En 1787, un arrêt du Conseil signé de Louis XVI ordonna qu'il serait vendu en vue d'être démoli, conjointement avec plusieurs autres domaines dont le château de la Muette, le château de Vincennes et le château de Blois. Le château de Madrid fut adjugé le 27 mars 1792 à une société d'entrepreneurs de démolition qui le payèrent en assignats. Il n'en subsiste plus aujourd'hui qu'un chapiteau de pierre et trois fragments de faïence conservés aux musées de Sèvres et d'Écouen.

Notes et références

Bibliographie

- Monique Châtenet, Le château de Madrid au bois de Boulogne, Paris, Éditions Picard, Collection De Architectura, 1987 – ISBN 2-7084-0336-2
- Alberto Faliva, Giuseppe Dattaro et le petit palais de Marmirolo, Francesco Dattaro et le château de Madrid : étude des relations Franco-italiennes autour de 1530-1550., dissertation CESR Tours, 2004
- Alberto Faliva, Francesco e Giuseppe Dattaro. La palazzina del Bosco e altre opere, Cremona, 2003
- (s. dir.), Bertrand Gille : Histoire des techniques, Gallimard, coll. « La Pléiade », 1978 (ISBN 978-2070108817) Chateau de Madrid Madrid Catégorie:Château français détruit en:Château de Madrid
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^