Bessines-sur-Gartempe

Infos
Bessines-sur-Gartempe (Becinas en occitan) est une commune française, située dans le département de la Haute-Vienne et la région Limousin. Ses habitants sont appelés les Bessinauds.
Bessines-sur-Gartempe

Bessines-sur-Gartempe (Becinas en occitan) est une commune française, située dans le département de la Haute-Vienne et la région Limousin. Ses habitants sont appelés les Bessinauds.

Géographie

-Bessines-sur-Gartempe se situe à 35km au Nord de Limoges dans la vallée de la Gartempe dont les rives forment par endroits de belles gorges. Elle est l’une des communes les plus étendues de la Haute-Vienne. Déviée de l’axe Paris-Toulouse depuis la mise en service de l’A20, Bessines bénéficie du label « Village-Étape » et de ce fait, assure accueil et services aux usagers de l’A20.
-Morterolles (Mòrteirau en occitan), qui fait partie de la commune, est arrosée par la Semme.

Histoire

-Bessines était une cure de l'ancien archiprêtre de Rancon qui avait pour patron Saint-Léger. À la fin du , elle avait 1 500 communiants (environ 2 000 habitants). L'église est un monument de l'époque romane refait en grande partie au . La chapelle septentrionale était celle des seigneurs de Monisme. À la Croix du Breuil, on trouve un manoir situé route de Paris. Le roi Henri IV y vint chasser et coucher le 28 octobre 1605. Il y fut reçu par la noblesse et la bourgeoisie des environs. Un tableau a conservé le souvenir de son passage en ce lieu. En direction de Châteauponsac, on trouve un vieux pont jeté sur la Gartempe , le Pont des Bonshommes, ainsi nommé parce qu'il aurait été construit par les moines de Grandmont. Le château de Monisme a été édifié au milieu du par la famille de Razès dont le représentant le plus fameux, Edme Léonard fut tué à la bataille d'Utrecht.
-Morterolles comptait 500 communiants à la fin du , environ 690 habitants. La cure fut desservie par un religieux de l'ordre de Saint Jean de Jérusalem. L'église, construction romane du , abritait un crucifix élevé à l'usage des Templiers. Ces derniers possédaient en 1282 une commanderie où fut gardé, en 1484, Zizim, frère de l'empereur de Turquie pendant qu'on construisait pour le loger à Bourganeuf la grosse tour qui porte son nom. Louis XIII traversa Morterolles en 1632 et le pape Pie VII y passa la nuit en juin 1814.
-Bessines et Morterolles ne forment plus qu’une seule commune depuis le 18 juin 1982 : Bessines-sur-Gartempe.

Administration

Démographie

Lieux et monuments

- L'église Saint-Léger
- Les ruines du château des Monismes
- Le pont des Bonshommes
- La croix de Morterolles

Personnalités liées à la commune

- Pascal Sevran vit au lieu-dit Morterolles-sur-Semme.
- Bessines-sur-Gartempe vit naître la peintre Suzanne Valadon.

Voir aussi

- Communes de la Haute-Vienne ==
Sujets connexes
Arrondissement de Bellac   Bessines   Bourganeuf   Canton de Bessines-sur-Gartempe   Chef-lieu   Châteauponsac   Communauté de communes Porte d'Occitanie   Communes de la Haute-Vienne   France   Gartempe   Gentilé   Haute-Vienne   Henri IV de France   Limoges   Limousin   Occitan   Ordre du Temple   Paris   Parti socialiste (France)   Pascal Sevran   Pie VII   Rancon   Suzanne Valadon   Toulouse   Turquie   Utrecht  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^