Musée byzantin et chrétien d'Athènes

Infos
Villa Ilissia, Musée byzantin et chrétien d'Athènes Le Musée byzantin et chrétien d'Athènes est le principal musée athénien, et l'un des plus importants de Grèce, pour les collections d'art de l'Antiquité tardive et du Moyen Âge byzantin. À l'origine de ce musée, se trouvent les collections de la Société chrétienne archéologique, créée en 1914, principalement constituées jusqu'en 1884 par l'un de ses membres fondateurs, Georges Lambakis. Jusqu'en 1924, date d
Musée byzantin et chrétien d'Athènes

Villa Ilissia, Musée byzantin et chrétien d'Athènes Le Musée byzantin et chrétien d'Athènes est le principal musée athénien, et l'un des plus importants de Grèce, pour les collections d'art de l'Antiquité tardive et du Moyen Âge byzantin. À l'origine de ce musée, se trouvent les collections de la Société chrétienne archéologique, créée en 1914, principalement constituées jusqu'en 1884 par l'un de ses membres fondateurs, Georges Lambakis. Jusqu'en 1924, date de la fondation du musée, ces collections étaient exposées au Musée national archéologique d'Athènes. Le musée connut plusieurs localisations successives : de son ouverture au public en 1924 à 1930, il était installé dans le sous-sol de l'Académie d'Athènes. En septembre 1930, il fut déménagé dans la Villa Ilissia, une grande demeure construtie en 1848 pour la Duchesse de Plaisance, Sophie de Marbois-Lebrun, par l'architecte grec Stamatios Kleanthis. La transformation de cette villa conçue sur le modèle des villas de Toscane de la Renaissance fut l'œuvre d'Aristotelis Zachos, en 1928, tandis que l'organisation muséographique des collections revint au directeur du musée de l'époque, l'archéologue Georges Sotiriou. De 1930 à 2003, la présentation des collections demeura ainsi pour l'essentiel inchangée. Les trois salles du rez-de-chaussée étaient aménagées pour présenter trois types d'églises : la basilique paléochrétienne à trois nefs, l'église de plan en croix inscrite byzantine et la chapelle post-byzantine. Le premier étage présentait les petits objets et les icônes, organisées de façon typologique. Les collections du musée comprennent plus de 25 000 objets, datant du au , et comportent aussi bien des sculptures, que des icônes, objets d'arts mineurs, fresques murales, céramiques, tissus, manuscrits, estampes, gravures, incunables, et mosaïques. L'aire géographique de leur provenance correspond à toutes les régions touchées par la culture grecque byzantine. À partir de 1993 a été entrepris un vaste programme d'agrandissement et de réorganisation du musée : un vaste complexe semi-souterrain de 12 000 m a été construit pour abriter les collections de la villa. L'objectif du programme est d'intégrer le musée dans un parc archéologique comprenant également le site antique du Lycée d'Aristote. Les nouvelles collections permanentes ont ouvert leurs portes en juillet 2004, et sont organisés en espaces thématiques couvrant la période protobyzantine et byzantine, du au . La réorganisation est encore inachevée, puisqu'il est prévu d'exposer une partie des œuvres post-byzantines.

Voir aussi

Bibliographie

- The World of the Byzantine Museum, Athènes, 2004 (ISBN 9602143878) (catalogue des collections)

Lien externe

- Byzantin et chretien Musee Byzantin et chretien it:Museo bizantino e cristiano di Atene
Sujets connexes
Académie d'Athènes   Antiquité tardive   Aristote   Art byzantin   Lycée   Moyen Âge   Musée national archéologique d'Athènes   Renaissance artistique   Septembre   Toscane  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^