Ferdinand III de Toscane

Infos
Ferdinand III, Grand duc de Toscane Ferdinand III, Grand duc de Toscane ou, selon sa titulature complète : Son Altesse Impériale et Royale Ferdinand Joseph Jean-Baptiste, Grand Duc de Toscane de la maison de Lorraine-Autriche, Archiduc d'Autriche, Prince de Hongrie et de Bohême (6 mai 1769 - 18 juin 1824). Né et mort à Florence, Italie), était le deuxième fils de Léopold II, Empereur du Saint-Empire (1747 - 1792) et son épouse Marie-Louise de Bourbon, infante d
Ferdinand III de Toscane

Ferdinand III, Grand duc de Toscane Ferdinand III, Grand duc de Toscane ou, selon sa titulature complète : Son Altesse Impériale et Royale Ferdinand Joseph Jean-Baptiste, Grand Duc de Toscane de la maison de Lorraine-Autriche, Archiduc d'Autriche, Prince de Hongrie et de Bohême (6 mai 1769 - 18 juin 1824). Né et mort à Florence, Italie), était le deuxième fils de Léopold II, Empereur du Saint-Empire (1747 - 1792) et son épouse Marie-Louise de Bourbon, infante d'Espagne. Ferdinand succède à son père comme grand duc de Toscane. Il monte sur le trône en 1790, fut forcé par les Anglais de prendre parti contre la France, vit en conséquence ses États envahis dès 1796 par Napoléon Bonaparte, et conquis définitivement en 1799. Il régne sur la Toscane jusqu'en 1801, lorsque qu'il est forcé par Napoléon de céder à Louis Ier de Bourbon Parme, le duché, transformé en royaume d'Étrurie. Il se retira à Vienne, pendant que Louis de Parme, puis Élisa Bonaparte, occupaient son trône. Ferdinand est dédommagé en recevant les terres de l'archevêché de Salzbourg et de plusieurs autres princes ecclésiastiques en Allemagne, et fait Prince-électeur du Saint-Empire. Par le Traité de Presbourg de 1805, Ferdinand renonce à Salzbourg, annexé par son frère, l'empereur d'Autriche, et accepta de Napoléon à la place est devenu duc de Würzburg, un nouvel état créé pour lui du vieil évêché de Würzburg et accéda à la confédération du Rhin. Il est resté dans ce rôle jusqu'à la chute de Napoléon en 1814, quand il reviend en Toscane, où il régne jusqu'à sa mort en 1824.

Mariages et descendance

Ferdinand III, Grand duc de Toscane, statue (Arezzo) Marié le 15 août 1790, à Naples avec la princesse Louise de Bourbon-Siciles (27 juillet 1773 - 19 septembre 1802), fille de Ferdinand Ier des Deux-Siciles (1751 - 1825) et de Marie-Caroline d'Autriche (1752 - 1814). Ils eurent 6 enfants :
- Caroline Ferdinande Thérése (1793 - 1802)
- François Léopold (1794 - 1800)
- Léopold II de Toscane (1797 - 1870)
- Marie Louise Josephe Christine Rose (1799 - 1857)
- Marie Thérése (1801 - 1855)
- (1802) Marié de nouveau le 6 mai 1821 à Florence à Marie de Saxe (Son Altesse Maria Ferdinande Amalia Xaveria Theresia Josepha Anna Nepomucena Aloysia Johanna Vincentia Ignatia Dominica Franziska de Paula Franziska de Chantal, Duchesse de Saxe) (27 avril 1796 - 3 janvier 1865), fille de Maximilien de Saxe, (1759 - 1838) et de Caroline de Bourbon-Parme (1770 - 1804). Ils n'eurent pas d'enfant vivant de ce mariage. ==
Sujets connexes
Arezzo   Autriche   Bohême   Confédération du Rhin   Ferdinand Ier des Deux-Siciles   Florence   François Ier d'Autriche   Hongrie   Italie   Liste des grands-ducs de Toscane   Liste des souverains d'Autriche   Liste des souverains du Saint-Empire   Louise de Bourbon-Siciles   Léopold II d'Autriche   Léopold II de Toscane   Marie-Caroline d'Autriche   Marie-Louise de Bourbon (1745-1792)   Marie-Thérèse d'Autriche   Marie de Saxe   Maximilien de Saxe   Naples   Royaume d'Étrurie   Toscane   Traité de Presbourg   Vienne (Autriche)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^