Gela

Infos
Gela est une ville de la province de Caltanissetta, située sur la côte méridionale de la Sicile en Italie. Vue de Gela
Gela

Gela est une ville de la province de Caltanissetta, située sur la côte méridionale de la Sicile en Italie. Vue de Gela

Géographie

Cité agricole et industrielle, Gela se trouve sur la côte du Canal de Sicile, proche du fleuve Gela.

Histoire

Gela a été fondée en 689 avant J. C. (44 ans après Syracuse) par des colons venus de Rhodes, commandés par Antiphème, et par des habitants de Crète guidés par Entimo, attirés par la beauté des lieux occupés alors par des groupes d'indigène, les "Siculi". La ville est baptisée Gela en reférence au fleuve Gela situé à proximité. Antiphème et Entimo doivent faire face à l'hostilité des habitants des lieux, mais ils parviennent en peu de temps à les soumettre et à les repousser dans les montagnes. La ville de Gela commence à se développer. Un siècle plus tard, une colonie de Gelois commandée par Pistilo et Aristomo conquiert le fleuve Akragas et fonde en 580 avant J. C. la ville d'Agrigente. Sous les tyrans Cléandre et Hippocrate, elle devint la cité la plus puissante de l'île, mais, en 485, son tyran Gélon transféra son pouvoir à Syracuse entraînant derrière lui une grande partie de la population et laissant à son frère Hiéron le commandement de Géla. Elle fut repeuplée en 466 et devint prospère. C'est là que mourut Eschyle en 456. Elle vint en aide à Syracuse pendant l'expédition des Athéniens en Sicile. Après avoir été mise à sac en 406 par les Carthaginois, en même temps qu'Acragas et Camarina, elle fut abandonnée par le tyran de Syracuse, Denys l'Ancien, et en 280 les habitants qui y demeuraient encore partirent créer une nouvelle fondation. Un monument remarquable existe encore, les fortifications construites par Timoléon, grand général corinthien du et libérateur de la Sicile. La plage de Gela à notamment servi au débarquement des troupes de Patton en 1943 dans le cadre de l'opération Husky.

Art et Culture

Sur la place principale se trouve l'église majeure, dédiée à la sainte Vergine Assunta, reconstruite entre 1766 et 1794 sur une ancienne chapelle du nom de 'Madonna della Platea'. Construite en 1796, l'église Santa Salvatore et Rosario est intéressante surtout par son cadre inspiré de l'église Sainte Marie de Bethléem. Le couvent des Capucins, bâti en 1261, a été le siège de réunions dès la fin de sa construction. Abandonné, et délabré, il a été offert en 1574 aux Capucins, qui la reconstruisent.

Économie

L'économie de la ville est longtemps basée uniquement sur l'agriculture et les activités associées comme la pêche. En 1956 un gisement de pétrole est découvert. L'élevage de bétail et l'agriculture restent des activités importantes dans l'économie locale, avec la production d'agrumes, d'olives, de céréales...

Administration

Hameaux

La tour de Manfria Macchitella, Manfria

Communes limitrophes

Acate (RG), Butera, Caltagirone (CT), Mazzarino, Niscemi

Voir aussi

- Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants

Collegamenti esterni

- Gela Gela Gela ar:جيلا bg:Джела ca:Gela co:Gela cs:Gela de:Gela en:Gela eo:Gela es:Gela id:Gela it:Gela ja:ジェーラ nap:Gela nl:Gela no:Gela pl:Gela pt:Gela ro:Gela ru:Джела scn:Gela sv:Gela vo:Gela zh:杰拉
Sujets connexes
Acate   Agrigente   Bethléem   Butera   Caltagirone   Carthage   Corinthe   Crète   Denys l'Ancien   Eschyle   Gela (fleuve)   Guerre du Péloponnèse   Gélon   Hameau italien   Hiéron   Italie   Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants   Mazzarino   Niscemi   Opération Husky   Province de Caltanissetta   Rhodes   Rosario Crocetta   Sicile   Sicules (Sicile)   Syracuse   Timoléon  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^