Piémont

Infos
La Région du Piémont (en piémontais Region Piemont et en italien ) est une région d'Italie du nord ouest. Le Piémont tire son nom de sa situation, au pied des Alpes. Il est traversé par le Pô. Il est limitrophe des régions françaises ( Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur), italiennes (Val d'Aoste, Lombardie, Ligurie et Émilie-Romagne) et des cantons suisses du Valais et du Tessin. Sa capitale est Turin.
Piémont

La Région du Piémont (en piémontais Region Piemont et en italien ) est une région d'Italie du nord ouest. Le Piémont tire son nom de sa situation, au pied des Alpes. Il est traversé par le Pô. Il est limitrophe des régions françaises ( Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur), italiennes (Val d'Aoste, Lombardie, Ligurie et Émilie-Romagne) et des cantons suisses du Valais et du Tessin. Sa capitale est Turin.

Géographie politique

Le Piémont fait partie de l'ensemble des régions de la plaine du Pô, également appelé Padanie, dont le territoire s'étend d'ouest en est sur tout le nord de la péninsule italienne. Ce vaste territoire comprend - outre le Piémont - plusieurs régions : la Lombardie, le Val d'Aoste, la Vénétie, l'Émilie-Romagne, le Trentin-Haut-Adige et le Frioul-Vénétie julienne.

Histoire

Le territoire qui correspond au Piémont d'aujourd'hui fut habité par des populations d’origine celte-ligure, qui ont été soumises à la culture romaine, depuis le II siècle avant notre ère. De nombreuse villes piémontaises conservent d'importantes traces de l’époque romaine. Le Piémont a été à plusieurs reprises ravagé lors d'incursions des tribus germaniques et, pendant le haut moyen-âge, à été une liaison entre le royaume des Lombards et celui des Francs. Dès 1418 la Principauté du Piémont naît. Dans la première moitié du le Pays devient le lieu de batailles entre des armées étrangères, ce qui bloque la vie culturelle. Avec le retour du Duché de Savoie et le déplacement de la capitale de Chambéry à Turin en 1563 commence une nouvelle époque, quand le sentiment national Piémontais devient toujours plus fort. Le Piémont est occupé par la France en 1796. Après le retour du roi, l’élite culturelle piémontaise combat pour l’unité de l’Italie, qui est réalisée en 1861. Après la formation du royaume d’Italie, le Piémont perd beaucoup de son importance ; la langue piémontaise subit la concurrence de l’italien et la littérature piémontaise devient provinciale. En 1864, Turin perd son rôle de capitale et la langue et la culture italiennes prennent définitivement le pas sur la langue et la culture piémontaises. Au , le Piémont devient une région industrielle, caractérisée par une forte immigration du Sud de l'Italie.

Nature

La région du Piémont présente des milieux naturels variés dus aux différences de relief. km² sont zones protégées, soit un peu moins de 8 % de la superficie totale. Le parc national du Grand Paradis, à cheval entre Val d'Aoste et Piémont est le plus connu. Ses paysages de haute montagne et sa faune riche en bouquetin sont évocateurs. Le Val Grande est aussi un parc national. En outre on dénombre pas moins de 56 parcs ou réserves régionales. Les zones marécageuses de la plaine du Pô ont fait l'objet de soins particuliers. La haute vallée de Suse est aussi un espace montagnard avec des zones protégées (Rochemelon).

Démographie

- habitants pour une superficie de km² sois une densité de 181. Outre les chefs lieux de provinces, les villes importantes sont Moncalieri et Rivoli.

Économie

Le Piémont est une région riche, tant au point de vue agricole (riz, maïs, betterave à sucre, pomme de terre) qu'industriel, avec notamment le constructeur automobile Fiat.
- entreprises industrielles, entreprises artisanales, plus de salariés.
- kilomètres d'autoroutes, Km de voies ferrées, 2 aéroports internationaux.
- 100 laboratoires de Recherche et Développement, un système de pôles scientifiques, 4 Universités.
- Secteur automobiles avec Fiat depuis plus de 100 ans,
- Leader dans les secteurs textile, alimentaire et des articles ménagers.
- 190 hectares de parcs naturels et Turin est la ville offrant le plus haut pourcentage d'espaces verts par habitant.
- Plus de entreprises textiles qui exportent 70% de la production.
- producteurs de riz sur hectares avec 600 mille tonnes par an soit 30% de la production européenne.
- Terre des vignobles : 54 vins AOC, 9 fromages DOP, chocolat, noisettes, truffes, viande, riz.
- Culture et histoire : 100 musées, bibliothèques.

Culture

Le Piémont a développé au cours des siècles une culture originale, avec une langue latine, le piémontais, qui a produit une littérature très riche, dont les premiers textes remontent au . Ayant été partie d'un état plurinational comme le Duché de Savoie, puis le Royaume de Sardaigne (Savoie, Piémont, Sardaigne, Ligurie), le Piémont a toujours été un pays plurilingue, dans lequel le français, le piémontais, l'occitan, le franco-provençal et plus tard l'italien se sont cotoyés sans problème. Aujourd'hui l'italien est la langue universelle, le piémontais est parlé par la moitié de la population (et appris dans certaines écoles à titre facultatif), et le français reste une langue relativement bien connue. Au-delà du piémontais et de l'italien, certaines vallées du Piémont possèdent également une langue locale : Au Piémont occidental, les vallées arpitanes du Piémont (la Vallée de l'Orco, la Vallée Soana, les trois vallées de Lanzo, la Vallée Cenischia, la moyenne et la basse Vallée de Susa et la Vallée Sangone) sont des régions dont l'influence est francoprovençal. Toutes les autres vallées du Piémont occidental sont influencées par la culture langue occitane (dialecte vivaro-alpin), c'est pourquoi on les appelle les Vallées Occitanes. Protégées par la loi italienne (loi 482/1999), plusieurs municipalités ont installé des panneaux de signalisation routière bilingue en italien et en occitan provencal (Par exemple : Roccaforte Mondovì/Rucafuart, Caraglio/Caralh (prononcé Caraj) et Valdieri/Vaudier), même s'il existe encore des discussions sur la normalisation orthographique des versions locales d'occitan et sur la transcription italianisée des prononciations locales. Quelques vallées autour du Mont Rosa sont de langue walser, qui dérive d'un dialecte allemand médieval du Valais. L'est du Piémont au long du Tessin parle un dialecte lombard.

Politique

Réputé fief de la droite, le Piémont a basculé lors des élections régionales d'avril 2005. Le président sortant Enzo Ghigo a été battu par Mercedes Bresso.

Tourisme

- Stations de ski de Sestrières et d'Alagna Valsesia
- Turin, ville d'art
- Lac Majeur

Administration

Le Piémont est divisé en 8 provinces (portant le nom de leur chef-lieu):
-Alexandrie (Alessandria),
-Asti,
-Biella,
-Coni (Cuneo),
-Novare (Novara),
-Verceil (Vercelli),
-Verbano-Cusio-Ossola, chef-lieu Verbania,
-Turin (Torino)

Voir aussi

Lien interne

- Liste des anciens États italiens ===Aide:
Sujets connexes
Agriculture   Alagna Valsesia   Alexandrie (Italie)   Alpes   Asti   Biella   Canton du Tessin   Canton du Valais   Caraglio   Chambéry   Collegno   Coni   Duché de Savoie   Fiat   Francoprovençal   Frioul-Vénétie julienne   Industrie   Italien   Lac Majeur   Ligurie   Liste des anciens États italiens   Lombardie   Maïs   Moncalieri   Novare   Occitan   Padanie   Parc national du Grand Paradis   Piémontais   Plaine du Pô   Provence-Alpes-Côte d'Azur   Province d'Alexandrie (Italie)   Province d'Asti   Province de Biella   Province de Coni   Province de Novare   Province de Turin   Province de Verceil   Province du Verbano-Cusio-Ossola     Rhône-Alpes   Rivoli   Riz   Roccaforte Mondovì   Rochemelon   Sestrières   Signalisation bilingue   Trentin-Haut-Adige   Turin   Val de Suse   Valdieri   Vallées Occitanes   Vallées arpitanes du Piémont   Verbania   Verceil   Vivaro-alpin   Vénétie   Walser  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^