Plaque nord-américaine

Infos
La plaque nord-américaine est une plaque tectonique de la lithosphère de la planète Terre. Sa superficie est de 1, 365 59 stéradians. On y associe généralement la plaque d'Okhotsk. Elle couvre :
- la majorité de l'Amérique du Nord hormis la péninsule de Basse-Californie et le Sud de la Californie ;
- le Nord de l'Amérique centrale (Belize et Guatemala) ;
- le golfe du Mexique et les îles de Cuba, des Bahamas, des Turques et Caïq
Plaque nord-américaine

La plaque nord-américaine est une plaque tectonique de la lithosphère de la planète Terre. Sa superficie est de 1, 365 59 stéradians. On y associe généralement la plaque d'Okhotsk. Elle couvre :
- la majorité de l'Amérique du Nord hormis la péninsule de Basse-Californie et le Sud de la Californie ;
- le Nord de l'Amérique centrale (Belize et Guatemala) ;
- le golfe du Mexique et les îles de Cuba, des Bahamas, des Turques et Caïques et des Bermudes ;
- la moitié Ouest de l'Atlantique Nord avec le Groenland et l'Ouest de l'Islande ;
- les îles Aléoutiennes, la mer de Béring et l'extrémité orientale de la Sibérie ;
- la partie Ouest de l'océan Arctique. La plaque nord-américaine est en contact avec les plaques pacifique, Juan de Fuca, Rivera, des Cocos, caraïbe, sud-américaine, africaine, eurasienne et d'Okhotsk. Ses frontières avec les autres plaques sont notamment formées des fosses de subduction d'Amérique centrale sur la côte pacifique du Mexique, des Cascades sur la côte pacifique des États de Washington et de Colombie britannique, des Aléoutiennes sur la côte Sud des îles Aléoutiennes et de Kamtchatka sur la côte Est de la péninsule de Kamtchatka, des dorsales médio-atlantique dans l'océan Atlantique, de Gakkel dans l'océan Arctique et du Pacifique Est dans le golfe de Californie et de la faille de San Andreas en Californie. Le déplacement de la plaque nord-américaine se fait vers l'Ouest et le Sud-Ouest à une vitesse de 1, 15 centimètre par an ou encore à une vitesse de rotation de 0, 7486° par million d'années selon un pôle eulérien situé à 48°71' de latitude Nord et 78°17' de longitude Ouest (référentiel : plaque pacifique). Durant le Jurassique, la plaque Farallon a presque entièrement disparu par subduction sous les plaques nord-américaine et sud-américaine. Il ne reste plus que les plaques Juan de Fuca, des Cocos et de Nazca comme vestiges de cette ancienne plaque tectonique. A hauteur de la Californie, la subduction complète de la plaque Farallon a entrainé la formation de la faille de San Andreas. Carte de la plaque nord-américaine

Article connexe

- Tectonique des plaques
- Plaque sud-américaine
- Plaque Farallon

Sources

-
- Amerique du Nord ar:صفيحة أمريكا الشمالية de:Nordamerikanische Platte en:North American Plate es:Placa Norteamericana hr:Sjevernoamerička ploča it:Placca nordamericana ja:北アメリカプレート nl:Noord-Amerikaanse Plaat no:Den nordamerikanske plate pl:Płyta Północnoamerykańska pt:Placa Norte-americana ru:Северо-Американская плита sk:Severoamerická platňa sv:Nordamerikanska kontinentalplattan sw:Bamba la Amerika ya Kaskazini zh:北美洲板塊
Sujets connexes
Amérique centrale   Amérique du Nord   Bahamas   Belize   Bermudes   Californie   Cuba   Dorsale (géologie)   Faille de San Andreas   Fosse sous-marine   Golfe du Mexique   Groenland   Guatemala   Islande   Jurassique   Latitude   Lithosphère   Longitude   Mer de Béring   Océan Arctique   Planète   Plaque Farallon   Plaque Juan de Fuca   Plaque Rivera   Plaque africaine   Plaque caraïbe   Plaque d'Okhotsk   Plaque de Cocos   Plaque de Nazca   Plaque eurasienne   Plaque pacifique   Plaque sud-américaine   Plaque tectonique   Péninsule de Basse-Californie   Sibérie   Stéradian   Tectonique des plaques   Terre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^