George Stevens

Infos
George Stevens est un réalisateur, producteur, scénariste, directeur de la photographie et écrivain de cinéma américain, né le 18 décembre 1904 à Oakland et décédé des suites d'une crise cardiaque le 8 mars 1975 à Lancaster (États-Unis).
George Stevens

George Stevens est un réalisateur, producteur, scénariste, directeur de la photographie et écrivain de cinéma américain, né le 18 décembre 1904 à Oakland et décédé des suites d'une crise cardiaque le 8 mars 1975 à Lancaster (États-Unis).

Biographie

Il commence sa carrière comme directeur de la photographie dans de nombreux courts métrages de Laurel et Hardy. En 1934, il réalise son premier film, mais c'est en 1935 avec Désirs secrets qu'il rencontre le succès. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il filme le camp de concentration de Dachau, ce qui le marquera durablement, au point de cacher les films dans son jardin pendant des années. Il cesse définitivement de tourner des films « légers » en 1948. Revenu aux États-Unis, il fonde avec William Wyler et Frank Capra la société de production Liberty Film. Réalisateur respecté et aimé par l'industrie hollywoodienne, il obtint deux Oscars du meilleur réalisateur: en 1952 pour le drame Une place au soleil et en 1957 pour la saga épique sur fond de paysage texan avec James Dean et Elizabeth Taylor: Géant.

Filmographie

comme directeur de la photographie

- 1923 : Roughest Africa, de Ralph Ceder
- 1924 : Battling Orioles, de Fred Guiol et Ted Wilde
- 1924 : The White Sheep, de Hal Roach
- 1925 : Looking for Sally, de Leo McCarey
- 1925 : Black Cyclone, de Fred Jackman
- 1925 : No Man's Law, de Del Andrews
- 1926 : The Devil Horse, de Fred Jackman
- 1926 : The Desert's Toll, de Clifford Smith
- 1927 : The Valley of Hell, de Clifford Smith
- 1927 : Slipping Wives, de Fred Guiol
- 1927 : The Honorable Mr. Buggs, de Fred Jackman
- 1927 : No Man's Law, de Fred Jackman
- 1927 : Lightning, de James C. McKay
- 1927 : Sugar Daddies, de Fred Guiol et Leo McCarey
- 1927 : The Girl From Gay Paree, de Phil Goldstone et Arthur Gregor
- 1927 : The Second 100 Years, de Fred Guiol
- 1927 : Love 'Em and Feed 'Em, de Clyde Bruckman
- 1927 : Putting Pants on Philip, de Clyde Bruckman
- 1927 : La Bataille du siècle (The Battle of the Century), de Clyde Bruckman
- 1928 : Pass the Gravy, de Fred Guiol et Leo McCarey
- 1928 : Leave 'Em Laughing, de Clyde Bruckman
- 1928 : Laurel et Hardy constructeurs (The Finishing Touch), de Clyde Bruckman et Leo McCarey
- 1928 : Came the Dawn, d'Arch Heath et Leo McCarey
- 1928 : Blow by Blow, de Leo McCarey
- 1928 : Tell It to the Judge, de Leo McCarey et Hal Yates
- 1928 : Leur instant d'humiliation (Their Purple Moment), de James Parrott
- 1928 : Should Women Drive?, de Leo McCarey
- 1928 : Should Married Men Go Home?, de Leo McCarey et James Parrott
- 1928 : Early to Bed, d'Emmett J. Flynn
- 1928 : Do Gentlemen Snore?, de Leo McCarey
- 1928 : All Parts, d'Hal Yates
- 1928 : V'là la flotte (Two Tars), de James Parrott
- 1928 : Feed 'em and Weep, de Gordon Douglas et Leo McCarey
- 1929 : Vive la liberté (Liberty), de Leo McCarey
- 1929 : Wrong Again, de Leo McCarey
- 1929 : C'est ma femme (That's My Wife), de Lloyd French
- 1929 : Œil pour œil (Big Business), de James W. Horne et Leo McCarey
- 1929 : Unaccustomed As We Are, de Lewis R. Foster et Hal Roach
- 1929 : Hurdy Gurdy, de Leo McCarey
- 1929 : Double Whoopee, de Lewis R. Foster
- 1929 : Men O'War, de Lewis R. Foster
- 1929 : They Go Boom!, de James Parrott
- 1929 : Bacon Grabbers, de Lewis R. Foster
- 1929 : The Hoose-Gow, de James Parrott
- 1929 : Angora Love, de Lewis R. Foster
- 1930 : La Vida nocturna, de James Parrott
- 1930 : Radiomanía, de James Parrott
- 1930 : Noche de duendes, de James Parrott
- 1930 : Ladrones, de James Parrott
- 1930 : Night Owls, de James Parrott
- 1930 : Blotto, de James Parrott
- 1930 : Les Bons petits diables (Brats), de James Parrott
- 1930 : Below Zero, de James Parrott
- 1930 : The Laurel-Hardy Murder Case, de James Parrott
- 1930 : Doctor's Orders, d'Arch Heath
- 1930 : Bigger and Better, d'Edgar Kennedy
- 1933 : Flirting in the Park, de George Stevens
- 1999 : D-Day: The Color Footage, de George Stevens

comme réalisateur

- 1930 : Ladies Last
- 1931 : Blood and Thunder
- 1931 : High Gear
- 1931 : Air-Tight
- 1931 : Call a Cop!
- 1931 : Mama Loves Papa
- 1931 : The Kickoff
- 1932 : Who, Me?
- 1932 : The Finishing Touch
- 1932 : Boys Will Be Boys
- 1933 : A Divorce Courtship
- 1933 : Family Troubles
- 1933 : Rock-a-Bye Cowboy
- 1933 : Should Crooners Marry
- 1933 : The Cohens and Kellys in Trouble
- 1933 : Room Mates
- 1933 : Quiet Please!
- 1933 : Flirting in the Park
- 1933 : What Fur
- 1933 : Grin and Bear It
- 1934 : Ocean Swells
- 1934 : The Undie-World
- 1934 : Kentucky Kernels
- 1934 : Cracked Shots
- 1934 : Hollywood Party, de Roy Rowland (non crédité)
- 1934 : Bachelor Bait
- 1935 : Hunger Pains
- 1935 : Laddie
- 1935 : The Nitwits
- 1935 : Désirs secrets (Alice Adams)
- 1935 : La Gloire du cirque (Annie Oakley)
- 1936 : Sur les ailes de la danse (Swing Time)
- 1937 : Quality Street
- 1937 : Demoiselle en détresse (A Damsel in Distress)
- 1938 : Mariage incognito (Vivacious Lady)
- 1939 : Gunga Din
- 1940 : Vigil in the Night
- 1941 : La Chanson du passé (Penny Serenade)
- 1942 : La Femme de l'année (Woman of the Year)
- 1942 : La Justice des hommes (The Talk of the Town)
- 1943 : The More the Merrier
- 1945 : That Justice Be Done
- 1945 : Nazi Concentration Camps
- 1948 : On Our Merry Way, de Leslie Fenton et King Vidor (non crédité)
- 1948 : I Remember Mama
- 1951 : Une place au soleil (A Place in the Sun)
- 1952 : Something to Live For
- 1953 : L'Homme des vallées perdues (Shane)
- 1956 : Géant (Giant)
- 1959 : Le Journal d'Anne Frank (The Diary of Anne Frank)
- 1965 : La Plus grande histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told)
- 1970 : Las Vegas, un couple (The Only Game in Town)

comme scénariste

- 1930 : Doctor's Orders, d'Arch Heath (court-métrage)
- 1932 : Yoo-Hoo, de James W. Horne (court-métrage)
- 1932 : The Finishing Touch, de George Stevens
- 1932 : Hesitating Love, de James W. Horne
- 1933 : Family Troubles, de George Stevens
- 1933 : Rock-a-Bye Cowboy, de George Stevens
- 1933 : Hunting Trouble, de James W. Horne
- 1933 : The Trail of Vince Barnett, de James W. Horne
- 1933 : Alias the Professor, de James W. Horne
- 1933 : Pick Me Up, de James W. Horne
- 1933 : Quiet Please!, de George Stevens
- 1933 : Flirting in the Park, de George Stevens
- 1933 : What Fur, de George Stevens
- 1933 : Grin and Bear It, de George Stevens
- 1935 : The Nitwits, de George Stevens
- 1965 : La Plus grande histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told), de George Stevens

comme producteur

- 1938 : Mariage incognito (Vivacious Lady)
- 1939 : Gunga Din
- 1940 : Vigil in the Night
- 1941 : La Chanson du passé (Penny Serenade)
- 1942 : La Justice des hommes (The Talk of the Town)
- 1943 : The More the Merrier
- 1948 : I Remember Mama
- 1951 : Une place au soleil (A Place in the Sun)
- 1952 : Something to Live For
- 1953 : L'Homme des vallées perdues (Shane)
- 1956 : Géant (Giant)
- 1959 : Le Journal d'Anne Frank (The Diary of Anne Frank)
- 1965 : La Plus grande histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told)

Distinctions

- Recommandation Spéciale lors de la Mostra de Venise 1938 pour Mariage incognito
- Prix du meilleur réalisateur lors des New York Film Critics Circle Awards 1943 pour The More the Merrier
- Nomination à l'Oscar du meilleur film en 1943 pour The Talk of the Town
- Nomination à l'Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur en 1944 pour The More the Merrier
- Nomination au Golden Globe du meilleur réalisateur en 1952 pour Une Place au soleil
- Oscar du meilleur réalisateur et nomination à l'Oscar du meilleur film en 1952 pour Une Place au soleil
- Nomination à l'Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur en 1954 pour L'Homme des vallées perdues
- Nomination au Golden Globe du meilleur réalisateur en 1957 pour Géant
- Oscar du meilleur réalisateur et nomination à l'Oscar du meilleur film en 1957 pour Géant
- Nomination au Golden Globe du meilleur réalisateur en 1960 pour Le Journal d'Anne Frank
- Nomination à l'Oscar du meilleur film et du meilleur réalisateur en 1960 pour Le Journal d'Anne Frank

Lien externe

- sur l'Internet Movie Database Catégorie:Directeur de la photographie américain Catégorie:Producteur américain Catégorie:Réalisateur américain Catégorie:Réalisateur en S Catégorie:Scénariste américain Catégorie:Directors Guild of America Catégorie:Oscar du meilleur réalisateur Catégorie:Naissance en 1904 Catégorie:Décès en 1975 de:George Stevens en:George Stevens es:George Stevens fi:George Stevens he:ג'ורג' סטיבנס hr:George Stevens it:George Stevens ja:ジョージ・スティーヴンス no:George Stevens pt:George Stevens sv:George Stevens tr:George Stevens
Sujets connexes
Boys Will Be Boys   Camp de concentration   Clyde Bruckman   Dachau   Demoiselle en détresse   Directeur de la photographie   Désirs secrets   Elizabeth Taylor   Emmett J. Flynn   Frank Capra   Fred Guiol   Fred Jackman   Golden Globe Award   Gordon Douglas   Gunga Din (film, 1938)   Géant (film)   Infarctus du myocarde   Internet Movie Database   James Dean   James Parrott   James W. Horne   King Vidor   L'Homme des vallées perdues   La Femme de l'année   La Gloire du cirque   Laddie   Lancaster (Californie)   Laurel et Hardy   Leo McCarey   Leslie Fenton   Lewis R. Foster   Lloyd French   Mostra de Venise   NYFCC Award   Oakland   Oscar du cinéma   Oscar du meilleur réalisateur   Quality Street   Seconde Guerre mondiale   Sur les ailes de la danse   Une place au soleil   William Wyler  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^