Nomenclature des cyclones tropicaux

Infos
Cet article traite de la Nomenclature des cyclones tropicaux, soit les noms que prennent les différentes phases dans la vie des cyclones tropicaux. On y traite également des termes associés aux cyclones subtropicaux et extratropicaux qui peuvent être à l'origine ou à la dissipation des cyclones tropicaux. Finalement, on donne la liste des noms de tempêtes prévus pour les prochaines saisons cycloniques.
Nomenclature des cyclones tropicaux

Cet article traite de la Nomenclature des cyclones tropicaux, soit les noms que prennent les différentes phases dans la vie des cyclones tropicaux. On y traite également des termes associés aux cyclones subtropicaux et extratropicaux qui peuvent être à l'origine ou à la dissipation des cyclones tropicaux. Finalement, on donne la liste des noms de tempêtes prévus pour les prochaines saisons cycloniques.

Phases de vie d'un cyclone tropical

Onde tropicale

Position de la ZCIT en janvier (en bleu) et en juillet (en rouge) Une onde tropicale est une courbe dans l’écoulement normalement droit de l’air de surface sous les tropiques, sous la forme d'un creux barométrique. Lorsqu'accompagné d’averses et d’orages, on parle plutôt de perturbation tropicale. Les ondes tropicales prennent naissance dans la zone de convergence intertropicale (ZCIT), une ceinture de basses pressions encerclant la Terre à proximité de l'équateur. Elles se déplacent sous l'influence des vents alizés, vers l'ouest dans l'hémisphère nord, vers l'est dans l'hémisphère sud. Une onde tropicale qui se déplace trop rapidement ne peut produire la circulation cyclonique nécessaire à la production de tempêtes tropicales. Toutefois, une telle onde tropicale génère souvent des vents de tempête tropicale sur son sillage.

Océan Atlantique

Dans l'océan Atlantique, une onde tropicale typique apparaît en Afrique de l'Ouest, et se déplace vers l'ouest. Environ 60% des cyclones tropicaux du bassin de l'Atlantique proviennent d'ondes tropicales. Il arrive également que des cyclones tropicaux dégénèrent en ondes tropicales.

Est de l'Océan Pacifique

La plupart des ondes tropicales de l'est de l'océan Pacifique sont des ondes tropicales de l'océan Atlantique qui ont migré à travers l'Amérique centrale.

Perturbation tropicale

Une perturbation tropicale est un système météorologique ayant les caractéristiques suivantes :
-présence de nuages convectifs plus ou moins organisés ;
-couvre une grande superficie, en général de 200 à 600 km de diamètre (100 à 300 milles nautiques) ;
-présence d'une zone de basses pressions peu marquée ;
-absence de fronts météorologiques ;
-apparence d'une circulation cyclonique des vents de surface ;
-durée d'un jour (24 heures) ou plus. Une perturbation tropicale dont les vents de surface suivent une circulation cyclonique détectable est appelée dépression tropicale.

Dépression tropicale

Une dépression tropicale est une perturbation tropicale qui possède les caractéristiques suivantes :
-la présence d'une dépression, distinguable sur la carte des isobares par un cercle fermé ;
-les vents de surface tournent cycloniquement (sens anti-horaire dans l'hémisphère Nord, sens horaire dans l'hémisphère Sud) autour du centre dépressionnaire ;
-le maximum de la vitesse moyenne des vents soutenus pendant une minute est au maximum de 17 mètres par seconde (voir tableau). Une dépression tropicale dont la vitesse des vents soutenus dépasse 17 mètres par seconde est désignée sous le nom de tempête tropicale.

Tempête tropicale

Une tempête tropicale est une dépression tropicale qui possède les caractéristiques suivantes :
-le maximum de la vitesse moyenne des vents soutenus pendant une minute est supérieur à 17 mètres par seconde et inférieur à 33 mètres par seconde (voir tableau) ;
-près des côtes, elle peut être accompagnée d'une onde de tempête jusqu'à 1, 2 mètres (localement, cet effet peut être accentué par l'hydrographie des lieux et les fluctuations des marées). Si une tempête tropicale vient à accumuler suffisamment d'énergie, elle pourra générer des vents soutenus de plus de 33 m/s et sera considérée comme un cyclone tropical. On pourra alors observer, la plupart du temps, une zone dégagée au centre du cyclone, l'œil. Dépendamment du bassin cyclonique où elle est placée, on lui assignera le nom d'ouragan, de typhon, ou de cyclone.

Cyclone tropical

Noms donnés aux cyclones tropicaux par bassin: 1) Ouragan 2) Typhon 3) Cyclone. Un cyclone tropical est l'évolution d'une tempête tropicale et possède les caractéristiques suivantes :
-le maximum de la vitesse moyenne des vents soutenus pendant une minute est supérieur à 33 mètres par seconde ;
-près des côtes, on observe une onde de tempête d'au moins 1, 2 mètres (localement, cet effet peut être accentué par l'hydrographie des lieux et les fluctuations des marées). Diverses dénominations sont données aux cyclones tropicaux, selon le bassin cyclonique où ils sévissent :
-Ouragan : Océan Atlantique Nord et Océan Pacifique Nord à l'est de la ligne de changement de date ;
-Typhon : Océan Pacifique Nord à l'ouest de la ligne de changement de date ;
-Cyclone tropical violent : Océan Pacifique Sud à l'ouest de 160°E et Océan Indien Sud à l'est de 90°E ;
-Tempête cyclonique violente : Océan Indien Nord ;
-Cyclone tropical : Océan Indien Sud à l'ouest de 90°E et Océan Pacifique Sud à l'est de 160°E ;
-Cyclone : Océan Atlantique Sud (formulation officieuse). Ou selon les pays et cultures :
-Bagyo : Philippines ;
-Taino : Haïti ;
- Le terme Willy-willy, souvent retrouvé dans la littérature comme un terme local en Australie, est erronné car il désigne en fait un tourbillon de poussière La force des cyclones est classée par l'échelle de Saffir-Simpson allant de 1 à 5 :
- Définitions selon le Service météorologique du Canada et le National Weather Service américain
- Onde de tempête: rehaussement du niveau de la mer dû aux vents et à la pression du cyclone. Elle s'ajoute au niveau de la marée régulière le long des côtes lorsqu'un tel système s'en approche.

Autres définitions

Ouragan majeur

Un ouragan majeur est un terme utilisé par le National Hurricane Center pour désigner un ouragan dont les vents soutenus dépassent les 50 m/s, soit les ouragans de catégorie 3 ou plus sur l'échelle de Saffir-Simpson.

Ouragan capverdien

Un ouragan capverdien est un ouragan dont on peut retracer l'origine à proximité des îles du Cap-Vert (1000 km à la ronde), près de l'Afrique de l'ouest, et qui devient ouragan au-dessus de l'océan Atlantique.

Tempête subtropicale

Une tempête subtropicale est un système de basses pressions se développant à mi-chemin entre les tropiques et les latitudes moyennes, et qui possède certaines caractéristiques des tempêtes tropicales. Si les conditions se présentent, une tempête subtropicale peut devenir tropicale.

Tempête extratropicale

Une tempête extratropicale ou cyclone extratropical est une dépression des latitudes moyennes dont la source principale d'énergie est dans les différences de pression atmosphérique. Le cisaillement vertical des vents y est significatif et la répartition de la chaleur et de l'humidité est très asymmétrique par rapport au centre du système.

Listes de noms des cyclones tropicaux par bassin

Atlantique

Nord

Trajectoire des ouragans de l'Atlantique (1980-2005) Depuis 1979, les cyclones tropicaux sont baptisés avec des prénoms alternativement masculins et féminins. Les prénoms sont des prénoms en anglais, espagnol et français. Un principe de cycles fut aussi établi. Basé sur 6 ans et six listes, les années paires débutent par un prénom masculin et impaires un prénom féminin. Ainsi la liste de 2000 est la même que celle de 1994 ; la liste de 2001 reprend celles de 1989 et 1995. Lors de graves cyclones, les noms de ces derniers sont supprimés de la liste et remplacés afin de ne pas choquer la population en lui rappelant de trop mauvais souvenirs. Les six listes prévoient 21 prénoms courants de A à W mais sans Q ni U, plutôt pauvres en prénoms. Ensuite, il est prévu d'utiliser les lettres grecques. En 2005, année de record avec 27 cyclones, la liste fut totalement utilisée jusqu'à Wilma, puis jusqu'à la lettre grecque Zêta.

Sud

Les cyclones tropicaux sont très rares au sud de l'Équateur dans l'océan Atlantique. Il n'y a donc pas de liste prévue pour les nommer. Quand un ourgan s'y est produit en 2004, il prit le nom de Cyclone Catarina selon l'endroit où il toucha terre, soit Santa Catarina au Brésil. Quelques météorologistes l'on cependant appelé ouragan Aldonça en utilisant la même idée que dans l'Atlantique Nord, soit par un nom débutant en A.

Pacifique nord

À l'est de 140 Ouest

Trajectoire des ouragans du Pacifique Est (1980-2005), la ligne verticale indique la longitude 140 ouest Les noms des cyclone tropicaux dans ce secteur du Pacifique suivent un schème identique à celui de l'Atlantique Nord mais avec sa propre liste. Les premières listes de noms furent introduites un an avant celles dans l'Atlantique, soit en 1978. On retrouve six listes qui sont utilisées en rotation mais seulement deux listes contiennent des noms avec X, Y et Z ce qui fait que la portion avec ces noms est répétées à chaque deux ans. Ce n'est qu'à partir de 1985 que ces noms commençant avec X, Y et Z furent ajoutés alors que le nombre d'ouragans semblaient vouloir dépasser les listes originales. En 1978, on a utilisé la liste IV puis la rotation a recommencé à la liste I. Les noms d'ouragans peuvent être retirés de la liste par suite de dommages exceptionnels mais cela se produit rarement puisque la trajectoire des systèmes dans le Pacific nord-est est le plus souvent au-dessus de la mer. Le dernier à avoir été retiré est l'ouragan Kenna en 2002. Comme dans l'Atlantique Nord, l'alphabet grec (Alpha, Beta, etc.) serait utilisé si plus de 24 tempêtes se produisaient.

Centre-nord (Ligne de changement de date à 140 Ouest)

Dans le centre-nord de l'océan Pacifique, les cyclones tropicaux sont nommés par le Central Pacific Hurricane Center américain, situé à Honolulu, Hawaii. Les quatre listes vont selon l'ordre de l'alphabet hawaiien. Les noms sont utilisés l'un après l'autre jusqu'à épuisement de la liste courante puis on passe à la liste suivante. Par exemple, le dernier cyclone de 2006 fut Ioke, retiré à cause de ses effets et sera remplacé par Iopa, et le premier de 2007 sera Kika. Ainsi les listes ne sont pas annuelles.

Nord-ouest

Trajectoire des typhons du Pacifique nord-ouest (1980-2005) Les cyclones du Pacifique Nord-ouest sont nommées par le centre des typhons de Tokyo de l'agence météorologique japonnaise. Ils sont tirés des listes ci-dessous qui ont été confectionnés selon les recommendations des membres du comité sur les typhons de l'Organisation métérologique mondiale. Ces quatorze nations ou territoires, qui se trouvent dans le bassin de l'océan Pacifique Nord-ouest, ont soumis chacun dix noms qui ne sont pas nécessairement des prénoms et le sont pas par ordre alphabétique. Les noms sont en fait utilisés séquentiellement selon l'ordre alphabétique du nom du pays soumissionnaire dans la langue anglaise et non dans celui des noms eux-même. Ainsi Tenbin est suivi de Bolaven car Japon est suivi de Laos. En suivant ces liens, on retrouve le sens des noms proposés par et les .

Philippines

L' Administration des services atmosphériques, géophysique et astronomoque des Philippines , la PAGASA, utilise ses propres listes pour nommer les dépressions, tempêtes et cyclones tropicaux à l'intérieur de sa zone de resposabilité. Ces noms sont utilisés en parallèle avec ceux du comité de l'OMM mentionné précédemment. Il y a quatre listes utilisées en rotation annuelle. Si le nombre de typhons à se produire est supérieur aux nombre de noms sur la liste pour une année, les noms suivants sont pris d'une liste auxiliaire. L'ordre d'utilisation a recommencé à la liste I en 2005.

Océan Indien

Nord

Trajectoire des cyclones de l'Océan Indien nord (1980-2005) Cette liste est en vigueur de la moitié de 2004 jusqu’à 2009. Les noms seront utilisé séquentiellement sans répétition.

Sud-ouest

Trajectoire des cyclones de l'Océan Indien sud-ouest (1980-2005) Le centre météorologique de l'Île Maurice donne les noms aux cyclones qui se forment ou entrent dans l'océan Indien à l'ouest des 90 degrés Est et au sud de l'Équateur. Les cyclones qui proviennent de la zone australienne reçoivent ainsi un nouveau nom en entrant dans ce secteur. Les listes de noms sont faites de façon similaire à celle de l'Atlantique Nord et du Pacific Est mais la période de validité n'est pas annuelle à cause de la saison australe des cyclones tropicaux. Elle va donc de juillet d'une année à juin de l'année suivante. Les listes sont refaites après quelques années et ne sont pas cycliques comme celles précitées.

Australie

Le Bureau of Meteorology autralien donne des noms différents selon la côte où ils se produisent. Les listes fonctionnent de façon similaire à celle du secteur hawaiien, c'est-à-dire que les noms sont utilisés séquentiellement dans une liste puis dans la suivante sans tenir compte de l'année. Les cyclones ayant causés des dommages hors de l'ordinaire seront retirés et leur position dans la liste correspondante sera prise par un nouveau nom.
Ouest (90E à 125 E)
Trajectoire des typhons de l'Océan Indien sud-est(1980-2005)
Nord (125E à 137E)
Trajectoire des cyclones du Pacifique sud (1980-2005)
Est (137E à 160E, sud de ~10S)

Pacifique sud

Fidji

Les noms choisis pour les cyclones tropicaux du Pacifique passant dans le secteur des Îles Fidji (du 160°E à 120°O au sud de l'Équateur) se retrouvent sur quatre listes utilisées en rotation (A, B, C et D). Une liste E est utilisée pour le remplacement de noms retirés.

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Pour les cyclones du Pacifique passant par la Papouasie-Nouvelle-Guinée (du 140°E au 160°E, au nord du 10°S), la liste A est utilisée séquentiellement depuis 2005. On recommence au début de la liste à chaque année mais si le nombre de cyclones dépasse le nombre de noms de cette liste, on passe à la liste B par soucis de suivre l'ordre alphabétique.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Afrique de l'Ouest   Alizé   Alphabet grec   Amérique centrale   Australie   Averse   Bangladesh   Brésil   Bureau of Meteorology   Cambodge   Cap-Vert   Centre canadien de prévision d'ouragan   Cisaillement (météorologie)   Convection   Corée du Nord   Corée du Sud   Creux barométrique   Cyclone   Cyclone Catarina   Cyclone Gonu   Cyclone tropical   Diamètre   Dépression (météorologie)   Fidji   Front (météorologie)   Hawaii   Haïti   Heure (temps)   Hong Kong   Honolulu   Hydrographie   Hémisphère Nord   Hémisphère Sud   India   Japon   Jour   Kilomètre   Kilomètre par heure   Langue hawaiienne   Laos   Latitude   Ligne de changement de date   Macau   Maldives   Marée   Met Office   Micronésie (pays)   Minute (temps)   Mètre   Météo-France   National Weather Service   Nouvelle-Calédonie   Océan Atlantique   Océan Indien   Océan Pacifique   Oman   Onde de tempête   Orage   Pakistan   Papouasie-Nouvelle-Guinée   Philippines   Pied (unité)   Pression atmosphérique   République populaire de Chine   Santa Catarina   Service météorologique du Canada   Sri Lanka   Superficie   Surface   Terre   Thaïlande   Tourbillon de poussière   Tropique   Vent   Vitesse   Wilma   Zone de convergence intertropicale   Zêta  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^