Edwige Feuillère

Infos
Edwige Feuillère, de son vrai nom Edwige Caroline Cunati, est une comédienne et actrice française, née le 29 octobre 1907 à Vesoul (Haute-Saône) et décédée le 13 novembre 1998 à Boulogne Billancourt.
Edwige Feuillère

Edwige Feuillère, de son vrai nom Edwige Caroline Cunati, est une comédienne et actrice française, née le 29 octobre 1907 à Vesoul (Haute-Saône) et décédée le 13 novembre 1998 à Boulogne Billancourt.

Biographie

Ancienne élève du conservatoire d'art dramatique de Dijon comme Claude Jade et Marlène Jobert, elle y obtient un premier prix de comédie et de tragédie en Juillet 1928, elle fait une carrière de plus de soixante années sur les planches (1930-1992) et plus de quarante années au cinéma (1931-1974). Elle incarne l'inoubliable Marguerite Gautier dans La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils en 1939, au Théâtre des Galeries Saint Hubert à Bruxelles et en 1940 au Théâtre Hébertot à Paris puis de nouveau en 1942, avant d'interpréter le personnage de Lia dans Sodome et Gomorrhe de Jean Giraudoux en 1943. Au cinéma, elle débute sous le nom Cora Lynn en 1931 dans le Cordon bleu. Elle tourne alors avec les grands metteurs en scène de l'époque, Edwige Feuillère devient célèbre en 1935 par son interprétation dans Lucrèce Borgia dans le film d'Abel Gance. Puis avec Max Ophüls Sans Lendemain en 1939, ensuite elle interprète en 1940 le rôle de Sophie dans De Mayerling à Sarajevo du même Max Ophüls et obtient un grand succès avec Mam'zelle Bonaparte de Maurice Tourneur en 1941. Il ne faut pas oublier un autre film important de 1941, La Duchesse de Langeais d'après Honoré de Balzac et sur des dialogues de Jean Giraudoux, dans lequel elle interprète une coquette rattrapée par le grand amour interprété par Pierre Richard-Willm, le partenaire de ses débuts au cinéma, voir Barcarolle en 1935. Une des vedettes les plus populaires de sa génération, elle joue avec Gérard Philipe dans l'Idiot en 1946, d'après Fedor Dostoïevski, et avec Jean Marais dans l'Aigle à deux têtes de Jean Cocteau en 1947. Elle est, en 1949, une merveilleuse Julie de Carneilhan et, en 1954, la dame en blanc dans le Blé en herbe, La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux en 1965. Edwige Feuillère joue en 1975 dans la Chair de l'orchidée de Patrice Chéreau et, en 1984, la grande-mère dans le Tueur triste. En 1992, elle revient au théâtre grâce à Jean-Luc Tardieu, Directeur de la Maison de la culture de Loire-Atlantique et metteur en scène, dans un spectacle intitulé Edwige Feuillère en Scène, c'est un florilège des plus beaux moments de sa carrière, des extraits de ses plus grands rôles, et le souvenir de ses chers amis acteurs et auteurs, elle se produisit à Nantes à l'Espace 44 et au Théâtre de la Madeleine à Paris pour 50 représentations En 1993, la chaîne ARTE nous proposait un magnifique documentaire filmé au Musée Jacquemart-André à Paris, sur la carrière d'Edwige Feuillère, intitulé Vertige Feuillère, la comédienne y racontait sa longue carrière en feuilletant un grand livre, on peut y voir quelques extraits de ses plus grands films Sans Lendemain en 1939, l'Aigle à Deux Têtes en 1947 ... On peut se procurer la cassette de l'émission auprès de la chaîne. Son dernier rôle est, en 1995, la princesse de Beaumont-Chauvry dans la Duchesse de Langeais de Jean-Daniel Verhaeghe. Au théâtre, sa présence et sa voix, son charme et sa grâce lui ont offert Partage de midi de Paul Claudel aux côtés de Jean-Louis Barrault et Pierre Brasseur, elle était alors la muse du poète Claudel dont l'univers lui seyait tout particulièrement. Le rôle de l'Aigle à deux têtes a été écrit initialement pour Jean Marais et Marguerite Jamois, laquelle refusa, alors Jean Cocteau le proposa à Edwige Feuillère pour notre plus grand bonheur. L'association Les Amis d'Edwige Feuillère créée en Avril 2003 à Paris, perpétue la mémoire de la grande artiste. Une place de Paris est baptisée Edwige Feuillère, depuis le 30 mars 2007; elle est située dans le VIIe arrondissement, à l'angle des rues Sédillot et Dupont des Loges. Le centenaire d'Edwige Feuillère'' s'inscrit dans la liste des célébrations nationales en 2007.

Filmographie complète


-1931 : Le cordon bleu de Alberto Cavalcanti - Régine
-1931 : La Fine Combine -court métrage- de André Chotin - Mado, la maîtresse
-1931 : Mam'zelle Nitouche de Marc Allégret
-1932 : Le beau rôle -court métrage- de Roger Capellani
-1932 : Maquillage de Karl Anton - Ketty
-1932 : Monsieur Albert de Karl Anton - La comtesse Peggy Ricardi
-1932 : La perle de René Guissart - Viviane Lancenay
-1932 : Topaze de Louis Gasnier - Suzy
-1932 : Une petite femme dans le train de Karl Anton - Adolphine
-1933 : Les Aventures du roi Pausole de Alexis Granowski - Diane
-1933 : Matricule 33 de Karl Anton - Héléna Schweringen
-1933 : La voix de métal ou "L'appel de nuit" de Youly Marca-Rosa - La comtesse Viana
-1933 : Ces messieurs de la santé de Pierre Colombier - Fernande
-1934 : Le miroir aux alouettes de Hans Steinhoff et Roger Le Bon - Délia
-1934 : Toi, que j'adore de Geza Von Bolvary et Albert Valentin - Jacqueline Boulanger
-1935 : Golgotha de Julien Duvivier - Claudia Procula
-1935 : Lucrèce Borgia d'Abel Gance - Lucrèce Borgia
-1935 : Barcarolle de Gerhard Lamprecht et Roger Le Bon - Giacinta
-1935 : La route heureuse de Georges Lacombe - Suzanne
-1935 : Amore version italienne du film précédent de Carlo L. Bragaglia - Suzanne
-1935 : Stradivarius de Albert Valentin et Géza von Bolváry - Maria Belloni
-1936 : Mister Flow de Robert Siodmak - Lady Héléna Scarlett
-1937 : Marthe Richard au service de la France de Raymond Bernard - Marthe Richard
-1937 : La Dame de Malacca de Marc Allégret - Audrey Greenwood
-1937 : Feu ! de Jacques de Baroncelli - Edwige Elno
-1938 : J'étais une aventurière de Raymond Bernard - Véra Vronsky
-1939 : L'Émigrante de Léo Joannon - Christiane
-1939 : Sans lendemain de Max Ophuls - Evelyne
-1940 : De Mayerling à Sarajevo de Max Ophuls - La comtesse Sophie Choteck
-1941 : Mam'zelle Bonaparte de Maurice Tourneur - Cora Pearl, la courtisane
-1941 : La Duchesse de Langeais de Jacques de Baroncelli - Antoinette de Langeais
-1942 : L'Honorable Catherine de Marcel L'Herbier - Catherine Roussel
-1943 : Lucrèce de Léo Joannon - Lucrèce, la célèbre actrice
-1945 : La Part de l'ombre de Jean Delannoy - Agnès Noblet
-1945 : Tant que je vivrai de Jacques de Baroncelli - Ariane
-1946 : Il suffit d'une fois d'Andrée Feix - Christine Jourdan, sculpteur
-1946 : L'Idiot de Georges Lampin - Nastasia Philipovna
-1947 : L'Aigle à deux têtes de Jean Cocteau - La reine Natascha
-1948 : Les ennemis amoureux (Woman hater) de Terence Young - Colette Marly
-1948 : La Norvège sans les vikings Documentaire dont E. Feuillère est la réalisatrice
-1949 : Julie de Carneilhan de Jacques Manuel - Julie de Carneilhan
-1950 : Souvenirs perdus de Christian-Jaque - Florence dans le sketch: La statuette d'Osiris
-1950 : Olivia de Jacqueline Audry - Mlle Julie
-1951 : Le Cap de l'Espérance de Raymond Bernard - Lyria, la patronne du "Sea-Bar"
-1952 : Adorables Créatures de Christian-Jaque - Denise Aubusson, la veuve élégante
-1954 : Le Blé en herbe de Claude Autant-Lara - Mme Camille Dalleray, la "dame en blanc"
-1955 : Les Fruits de l'été de Raymond Bernard - Sabine Gravières, l'antiquaire
-1956 : Le Septième Commandement de Raymond Bernard - La princesse Nadia Vronskaïa
-1957 : Quand la femme s'en mêle d'Yves Allégret - Maine, l'ancienne femme de Félix
-1958 : En cas de malheur de Claude Autant-Lara - Viviane Gobillot, la femme d'André
-1958 : La Vie à deux de Clément Duhour - Françoise Sellier, ex: Carreau
-1961 : Le crime ne paie pas de Gérard Oury - La duchesse Lucrezia dans le sketch : Le masque
-1961 : Les Amours célèbres de Michel Boisrond - Mlle Rancourt dans le sketch : Les comédiennes
-1964 : La Bonne occase de Michel Drach - La comtesse de Saint-Plas
-1964 : Aimez-vous les femmes ? de Jean Léon - La tante Flo
-1967 : Et si on faisait l'amour (Sensi facciamo l'amore) de Vittorio Capriolo - Giuditta Passani
-1969 : Clair de Terre de Guy Gilles - Mme Larivière
-1970 : OSS 117 prend des vacances de Pierre Kalfon - La comtesse de Labarthe
-1975 : La Chair de l'orchidée de Patrice Chéreau - Mme Bastier-Wegener

Télévision

-1967 : La dame et le minet de Claude Dufrène et François Chatel - La dame
-1969 : Constance "Au théâtre ce soir" de Pierre Sabbagh - Constance
-1969 : L'échange de Jean-Paul Carrère - L'actrice
-1976 : La Folle de Chaillot de Giraudoux de Gérard Vergez - Aurélie, la folle de Chaillot
-1978 : La visite de la vieille dame de Jeannette Hubert - La femme très riche
-1979 : Le bateau pour Lipaïa de Jeannette Hubert - La patiente
-1979 : Les Dames de la côte de Nina Companeez Feuilleton en 5 épisodes de 90mn - "Feuilleforte:1911-1912", "L'escalier des adieux: 1913-1914", "Les vivantes : 1914-1916", "La grande tourmente : 1916-1917", "L'ivresse: 1917-1919". - Alix
-1982 : Cher menteur de Alexandre Tarta - Mme Patrick Campbell
-1982 : Le chef de famille de Nina Companeez Feuilleton en 6 épisodes de 52mn - Liane, la grand-mère de Katie
-1984 : Le tueur triste de Nicolas Gessner - La grand-mère
-1988 : Cinéma de Philippe Lefebvre Feuilleton en 4 épisodes de 90mn - Marguerite, l'ancienne pianiste
-1988 : Un château au soleil de Robert Mazoyer Feuilleton en 6 épisodes de 52mn - Valentine de Vauquelin
-1993 : Edwige Feuillère en scène, documentaire de Serge Moati - Elle même
-1993 : La dame de Lieudit de Philippe Monnier - Mme Zihler
-1995 : La Duchesse de Langeais de Jean-Daniel Verhaeghe - La princesse de Blomont-Chovry

Bibliographie

- Les feux de la mémoire, Albin Michel, 1976

Liens externe

-
- en 1967, à propos de la pièce de théâtre Le partage de midi de Paul Claudel, une archive de la TSR.
- Catégorie:Actrice française Catégorie:Troupe de la Comédie-Française Catégorie:Nom de scène Catégorie:Naissance en 1907 Catégorie:Décès en 1998 de:Edwige Feuillère en:Edwige Feuillère
Sujets connexes
Abel Gance   Adorables Créatures   Albert Valentin   Alberto Cavalcanti   Alexandre Dumas fils   Andrée Feix   Barcarolle   Christian-Jaque   Cinéma   Claude Autant-Lara   Claudel   Clément Duhour   Edwige Feuillère   En cas de malheur   Fedor Dostoïevski   France   François Chatel   Georges Lacombe (1902-1990)   Georges Lampin   Gerhard Lamprecht   Golgotha (film, 1935)   Guy Gilles   Gérard Oury   Gérard Philipe   Gérard Vergez   Hans Steinhoff   Haute-Saône   Honoré de Balzac   Jacqueline Audry   Jacques Manuel   Jacques de Baroncelli   Jean-Daniel Verhaeghe   Jean-Louis Barrault   Jean-Paul Carrère   Jean Cocteau   Jean Delannoy   Jean Giraudoux   Jean Marais   Julie de Carneilhan   Julien Duvivier   L'Idiot   L'Idiot (film, 1946)   La Dame de Malacca   La Duchesse de Langeais   La Duchesse de Langeais (film, 1995)   La Fine Combine   La Folle de Chaillot   La Part de l'ombre   La Vie à deux   Le Blé en herbe   Le Blé en herbe (film, 1954)   Le Cap de l'Espérance   Le Septième Commandement   Le crime ne paie pas   Les Amours célèbres   Les Dames de la côte   Les Fruits de l'été   Lucrèce Borgia (film, 1935)   Léo Joannon   Mam'zelle Nitouche   Maquillage   Marc Allégret   Marcel L'Herbier   Maurice Tourneur   Max Ophüls   Michel Boisrond   Michel Drach   Mister Flow   Monsieur Albert   Nicolas Gessner   Nina Companeez   OSS 117 prend des vacances   Patrice Chéreau   Paul Claudel   Philippe Lefebvre   Pierre Brasseur   Pierre Colombier   Pierre Kalfon   Pierre Richard-Willm   Pierre Sabbagh   Quand la femme s'en mêle   Raymond Bernard   René Guissart   Robert Siodmak   Serge Moati   Sodome et Gomorrhe   Souvenirs perdus   TSR   Terence Young   Théâtre   Topaze   Vesoul   Yves Allégret  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^