Gothic Lolita

Infos
Jeunes filles habillées en Gothic Lolita dans le quartier Harajuku de Tokyo. Wikipe-tan habillée en Gothic Lolita Le Gothic Lolita est une mode vestimentaire japonaise qui n'a que de lointains rapports avec la mode gothique occidentale.
Gothic Lolita

Jeunes filles habillées en Gothic Lolita dans le quartier Harajuku de Tokyo. Wikipe-tan habillée en Gothic Lolita Le Gothic Lolita est une mode vestimentaire japonaise qui n'a que de lointains rapports avec la mode gothique occidentale.

Les origines

Cette mode semble avoir fait son apparition au début des années 1990 (ouverture du premier magasin "Baby The Stars shines bright" en 1988), sans que l'on sache exactement dans quelles circonstances elle est née. Mais si l'on n'en connaît pas précisément la source, on sait par contre que Mana, star du Visual Kei, anciennement guitariste du groupe Malice Mizer, a popularisé cette mode en créant sa propre marque de vêtements Moi Même Moitié et les deux styles EGL (Elegant Gothic Lolita) et EGA (Elegant Gothic Aristocrat). Les magazines japonais Gothic & Lolita Bible, Homemade Gothic and Lolita, Frill, Parfait, Rococo et parfois Kera ont popularisé le look Gothic Lolita en remplissant leurs pages de photos, de publicités et de conseils destinés à ses adeptes, sans oublier des patrons de vêtements. Ce style a une connection certaine avec le Visual Kei mais leurs esthétiques respectives ne doivent en aucun cas être confondues.

Confusions fréquentes

Le Gothic Lolita se différencie du mouvement gothique occidental par sa mentalité et les thémes qu'il cherche à exploiter. Alors que ce dernier est fondé sur une certaine culture et une certaine sensibilité ou philosophie de base, le Gothic Lolita est principalement une question de look. De plus le mouvement gothique est fédéré autour de thémes morbides ou sombres, alors que le gothic lolita est centré sur les thémes de l'enfance et de l'innonce; de la princesse de conte de fée. Bien que peu repandu, le style gothique au sens occidental du terme existe aussi au Japon.

La mode

Il est courant de voir les lolita tirer leur valise à roulette dans les rues. Comme dans le cas de la plupart des modes alternatives, le mouvement Gothic Lolita se divise souvent en plusieurs catégories. Il serait plus juste de dire que le Gothic Lolita est une forme des styles Lolita, ainsi que les qualifient les japonais. Ses caractéristiques générales sont les robes et jupes bouffantes, souvent avec une forme en cloche typique, agrémentées de jupons pour leur donner du volume, l'utilisation très courante de la dentelle et la présence d'accessoires comme de petits chapeaux, de couronnes et de rubans ainsi que d'ombrelles. Les jupes sont généralement portées pas plus haut que le genou et avec des bas trois-quart, sauf pour les les tenues de Gothic Aristocrat, ou la jupe ou robe longue est de rigeur. On porte soit des souliers à talons hauts, soit des plateformes au désign féminin, ou bien au contraire des souliers à bride appelés maryjanes dans les pays anglo-saxons ou babies en France, en référence aux anciennes chaussures de petites filles. Ces catégories portent souvent au Japon des noms anglais :
-Sweet Lolita : esprit enfantin, couleurs pastels ou blanc, formes très bouffantes, souvent accompagné d'une peluche. Les marques emblématiques sont Baby, the Stars Shine Bright, et sa rivale Angelic Pretty.
-Shirololi : tout en blanc (shiro : blanc en japonais)
-Kurololi : tout en noir (kuro : noir en japonais), ce qui la distingue de la gothic lolita est la simplicité des vetêments.
-Gothic Lolita : en noir, ou en noir avec des touches de blanc, croix portées en bijou ou apposée aux vêtements. Deux lolita en noir Les marques emblematiques sont Atelier Pierrot et Atelier Boz.
-Gothic Aristocrat : encore plus de noir, aspect plus romantique et mystérieux du fait des robes et des jupes longues, importance du collet et du jabot, fortement inspiré de l'époque victorienne et de son aristocratie. Utilisation quasi systématique d'une ombrelle, les bijoux sont très raffinés et représentent parfois des croix. C'est une mode plus proche du gothique que du Lolita nippon.
-Elegant Gothic Lolita : inventé par Mana, c'est un dérivé de Gothic Lolita plus mâture, avec des robes avec moins de dentelle et de froufrou.
-Industrial ou Punk Lolita : motifs écossais, vêtements déchirés, studs et épingles. Dérivé du mouvement punk anglais. A noter que l'industrial lolita est plus mature et trashy que sa cousine Punk. Les marques emblématiques sont Sex Pot Revenge et h.Naoto.
-Erotic Lolita : Tenues plus courtes et révélatrices.
-Classic Lolita : plus mature que les autres Lolita, on trouve dans ce style une certaine simplicité directement inspiré des vetêments que portaient les petites filles à l'époque victorienne. Pas de dentelles, de froufrous et de motifs enfantins, un éventail de couleurs plus naturelles et pastelles (vert anis, chocolat, ...). Les marques emblèmatiques sont Mary Magdalene et Jane Marple. L'un des dérivés est la country lolita : présence de motifs champêtres et des chapeaux de paille qui rappellent un week-end chez grand-mère.
-Wa Lolita : avec des motifs traditionnels et une coupe des manches rappelant celles des kimono.
-Qi Lolita : l'équivalent des Wa Lolita avec la mode tradionnelle chinoise, notamment les qi-pao.

Cinéma

right Sorti en 2004, Kamikaze Girls de Tetsuya Nakashima (titre original : Shimotsuma monogatari) donne une idée très nette de l’esthétique Gothic Lolita à travers son héroïne, Momoko, passionnée par la France Rococo et les dentelles de chez Baby, the Stars Shine Bright…

Présent et avenir

Beaucoup de jeunes Japonais s'associent à une mode alternative pour critiquer la culture conservatrice et traditionnelle de leur famille ou de la société en général et l'uniformisation du mode de vie dans les grandes villes. Il est difficile d'en deviner l'évolution à long terme, mais on constate qu'elle est de plus en plus exportée en Occident, où les grands designers européens la recyclent depuis des années. La mode gothique se l'est appropriée, avec des sociétés, entre autres Lip Service, Drac in a Box, Heavy Red, qui presentent à leur catalogue quelques pièces gothic lolita. Certains puristes se sentent par contre trahis par la sexualisation que la culture gothique occidentale fait parfois subir au Gothic Lolita et cherchent à lui appliquer des règles plus strictes.

Voir aussi

Catégorie:Culture japonaise Catégorie:Courant de mode cs:Gothic Lolita de:Gothic Lolita en:Gothic Lolita es:Gothic Lolita fi:Gothic Lolita ja:ゴシック・アンド・ロリータ ko:로리타 패션 no:Gothic Lolita pl:Gothic Lolita pt:Gothic Lolita ru:Готическая лолита zh:哥德蘿莉
Sujets connexes
Années 1990   Harajuku   Japon   Malice Mizer   Mode gothique   Mouvement gothique   Visual Kei  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^