Internationale ouvrière

Infos
L'Internationale ouvrière fut fondée, à l'initiative notamment de Friedrich Engels, par les partis socialistes d'Europe lors du Congrès de Paris en juillet 1889 ; elle est aussi connue sous le nom de Deuxième Internationale. Certains anarchistes furent présents à ce congrès, réclamant le groupement des travailleurs en lutte essentiellement sur le terrain économique, et rejetant la division politique, mais ils en furent exclus pour les raisons de diver
Internationale ouvrière

L'Internationale ouvrière fut fondée, à l'initiative notamment de Friedrich Engels, par les partis socialistes d'Europe lors du Congrès de Paris en juillet 1889 ; elle est aussi connue sous le nom de Deuxième Internationale. Certains anarchistes furent présents à ce congrès, réclamant le groupement des travailleurs en lutte essentiellement sur le terrain économique, et rejetant la division politique, mais ils en furent exclus pour les raisons de divergence tactique claires. Se basant, comme la Première Internationale, sur le constat de la lutte des classes, la Deuxième Internationale milite jusqu'au début du XXe siècle sur les bases du marxisme. Mais certains courants se développent à la droite de l'Internationale, prêchant l'abandon du principe selon lequel « l'émancipation des travailleurs doit être l'œuvre des travailleurs eux-mêmes » (principe révolutionnaire qui était celui de la Première Internationale) et recommandant de privilégier le parlementarisme (réformisme). En 1904, le congrès donne cependant raison au révolutionnaire Jules Guesde contre le réformiste Jean Jaurès, choix inverse de celui des élections qui donnent 31 députés à Jaurès et 12 à Guesde. Après le déclenchement de la Première Guerre mondiale, les leaders socialistes (à l'exception des Russes et des Serbes), votèrent les crédits militaires demandés par les gouvernements bourgeois. Les militants fidèles à l'internationalisme et au pacifisme dénoncent ce reniement de la majorité, et militent contre la guerre - ce qui leur vaut souvent d'être exclus de la Deuxième Internationale (c'est le cas par exemple de Rosa Luxemburg et de Karl Liebknecht en Allemagne). Ces militants hostiles à la guerre sont alors appelés communistes, par opposition à leurs ex-camarades socialistes. Durant le conflit, deux conférences, celle de Zimmerwald et surtout celle de Kienthal, ont réuni les militants de la gauche de l'Internationale (souvent communistes), parfois exclus, pour s'opposer à la guerre et aux "socialistes" la soutenant. Suite à la révolution russe, de nombreux socialistes quittent la Deuxième Internationale pour rallier la Troisième Internationale fondée par les communistes russes en 1919, et comportant déjà diverses organisations communistes (notamment les spartakistes allemands exclus pendant la guerre du SPD). D'autres vont former Union des partis socialistes pour l'action internationale, connu sous le nom d'Union de Vienne ou Internationale Deux et demie. En 1923, les derniers partis membre de l'Internationale ouvrière se rassembleront avec ceux de l'Union de Vienne pour former 'Internationale ouvrière socialiste'.

Voir aussi

- Association internationale des travailleurs
- Socialisme
- L'Internationale
- Mouvement ouvrier
- Communisme
- Union des partis socialistes pour l'action internationale
- Bureau international pour l'unité socialiste révolutionnaire
- Internationale ouvrière socialiste
- Internationale socialiste
- Internationale socialiste des femmes Catégorie:Internationale Catégorie:Mouvement ouvrier
- Catégorie:Organisation se revendiquant du marxisme ast:Internacional obrera cs:Druhá internacionála da:Anden Internationale en:Second International eo:2-a Internacio es:Segunda Internacional fi:Toinen internationaali gl:Segunda Internacional he:האינטרנציונל השני hu:Második Internacionálé it:Seconda Internazionale ja:第二インターナショナル lt:Antrasis Internacionalas nl:Tweede Internationale nn:Andre Internasjonalen pl:Druga Międzynarodówka ru:Второй интернационал simple:Second International sv:Andra internationalen zh:第二国际
Sujets connexes
Allemagne   Anarchisme   Association internationale des travailleurs   Communisme   Conférence de Zimmerwald   Congrès de Paris   Friedrich Engels   Internationale ouvrière socialiste   Internationale socialiste   Internationale socialiste des femmes   Internationalisme   Jean Jaurès   Jules Guesde   Karl Liebknecht   L'Internationale   Lutte des classes   Marxisme   Mouvement ouvrier   Pacifisme   Première Guerre mondiale   Rosa Luxemburg   Révolution russe   Socialisme   Union des partis socialistes pour l'action internationale  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^