Robert Burns

Infos
Robert Burns Robert Burns est un poète et barde écossais, le poète national d'Écosse, né le 25 janvier 1759 à Alloway (South Ayrshire) et mort le 21 juillet 1796 à Dumfries (Dumfries and Galloway). Auteur passionné et romantique de nombreux poèmes et chansons d'inspiration folklorique écossaise, dont Auld Lang Syne. Il s'agit du plus grand auteur en scots. Fils de William Burns, jardinier et paysan, Robert ne reçut qu'une instruction élémentaire et travailla
Robert Burns

Robert Burns Robert Burns est un poète et barde écossais, le poète national d'Écosse, né le 25 janvier 1759 à Alloway (South Ayrshire) et mort le 21 juillet 1796 à Dumfries (Dumfries and Galloway). Auteur passionné et romantique de nombreux poèmes et chansons d'inspiration folklorique écossaise, dont Auld Lang Syne. Il s'agit du plus grand auteur en scots. Fils de William Burns, jardinier et paysan, Robert ne reçut qu'une instruction élémentaire et travailla la terre une grande partie de sa vie ; sans grand succès. À Édimbourg, où il s'installa en 1786, il fut considéré par les milieux intellectuels et bourgeois comme poète-paysan. Grâce à l'éditeur James Johnson furent publiés entre 1787 et 1803 The Scots Musical Museum, plus de 150 chansons populaires écossaises d'origines diverses qu'il avait retravaillées. Entre 1793 et 1818 furent édités dans la Thomson's Collection les 6 volumes de A Select Collection Of Scottish Airs for the Voice, 114 autres chansons populaires. Son œuvre, inspirée de la vie à la campagne, de la nature et de culture populaire et sa poésie d'une grande sensibilité a contribué à l'éclosion du romantisme. Il inspira la production de littérature dialectale dans d'autres pays de l'Europe. Il a été un critique acide de l'Église calviniste et de l'aristocratie, ce qui lui valut de grandes inimitiés. Son oeuvre est reconnue dans la franc-maçonnerie.
-1786. Poems, Chiefly in the Scottish Dialect premier recueil de poèmes en écossais. Le succès de l'ouvrage et la mort de sa fiancée Mary Campbell le dissuadèrent d'émigrer à la Jamaïque. Il part à Édimbourg.
-1788. De retour à Mauchline (South Ayrshire), il épouse une fille du pays, Jean Armour, qui lui donna 9 enfants et emménage en juin dans une ferme à Ellisland, près de Dumfries.
-1791. Après ses échecs dans l'agriculture, il s'installe à Dumfries pour occuper un emploi dans l'administration des impôts. Il s'enthousiasme pour la Révolution française mais est forcé de se rétracter en 1793. The Jolly Beggars (1790), The Twa Dogs, Auld Lang Syne et Tam o'Shanter sont parmi les plus célèbres de ses chefs-d'œuvre. Ses Poésies ont été traduites par Léon de Wailly, 1843. John Gibson Lockhart a écrit sa Vie, Edimbourg, 1828.

Notes

Lien externe

- Catégorie:Écrivain écossais Catégorie:Écrivain de langue anglaise Catégorie:Poète écossais Catégorie:Franc-maçon Catégorie:Littérature de langues régionales Catégorie:Écrivain britannique Catégorie:Poète britannique Catégorie:Naissance en 1759 Catégorie:Décès en 1796 bg:Робърт Бърнс ca:Robert Burns cs:Robert Burns cy:Robert Burns da:Robert Burns de:Robert Burns en:Robert Burns eo:Robert Burns es:Robert Burns eu:Robert Burns fi:Robert Burns gd:Raibeart Burns he:רוברט ברנס hu:Robert Burns it:Robert Burns ja:ロバート・バーンズ lt:Robert Burns lv:Roberts Bērnss mr:रॉबर्ट बर्न्स nl:Robert Burns nn:Robert Burns no:Robert Burns nrm:Robert Burns pl:Robert Burns pt:Robert Burns ru:Бёрнс, Роберт sco:Robert Burns simple:Robert Burns sv:Robert Burns tr:Robert Burns uk:Бернс Роберт vi:Robert Burns zh:羅伯特·伯恩斯
Sujets connexes
Auld Lang Syne   Dumfries   Dumfries and Galloway   John Gibson Lockhart   Romantisme   Scots   South Ayrshire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^