Bruno Walter

Infos
Bruno Walter (né Bruno Walter Schlesinger) est un chef d'orchestre, compositeur, pianiste, allemand. Il est né à Berlin le 15 septembre 1876, a été naturalisé autrichien en 1911, français en 1938 puis américain en 1946. Il est mort à Beverly Hills le 17 février 1962.
Bruno Walter

Bruno Walter (né Bruno Walter Schlesinger) est un chef d'orchestre, compositeur, pianiste, allemand. Il est né à Berlin le 15 septembre 1876, a été naturalisé autrichien en 1911, français en 1938 puis américain en 1946. Il est mort à Beverly Hills le 17 février 1962.

Biographie

Les débuts

Il naît dans une modeste famille juive, mais ses parents ne contrarient pas ses talents musicaux précoces. Il fait des études musicales qui le destinent à une carrière de pianiste et, dès l'âge de neuf ans, obtient ses premiers succès publics. Sa vocation de chef d'orchestre se révèle à l'écoute du grand chef Hans von Bülow et, selon les critères de la formation classique d'alors, il devient répétiteur dans les théâtres lyriques avec des débuts à Cologne en 1893.

La rencontre avec Gustav Mahler

En 1894, il est engagé à l'Opéra de Hambourg dont Gustav Mahler est alors le directeur musical : l'amitié et la collaboration entre les deux hommes va durablement influencer la vie de Bruno Walter. Il sera l'un des meilleurs interprètes de la musique de Malher et tout au long de sa longue carrière se battra pour imposer sa musique souvent contestée. Lorsque Mahler est nommé directeur de l'Opéra de Vienne, il ne le suit pas immédiatement et continue son travail à Breslau, Presbourg (1897 - 1898), Rīga (1893 - 1900), puis il est nommé à l'Opéra prussien de Berlin en 1900. En 1901, il rejoint finalement Malher et travaille avec lui pour imposer le renouveau de l'institution musicale viennoise où il pourra s'épanouir en tant que chef d'orchestre.

La maturité

De 1913 à 1922 à Munich, il est directeur général de la musique. Grande époque pour sa carrière : son art et sa gloire s'affirment. Il est un ardent défenseur de la musique de son temps. Alors au sommet de son art, il effectue de nombreuses tournées à l'étranger. En 1922 et 1923, il est chef invité des orchestres symphoniques américains de New York, Detroit, Boston et Minneapolis. Il dirige également en Angleterre, particulièrement à Covent Garden avec comme prédilection, le répertoire germanique. À Paris en 1928, il dirige des opéras de Mozart.

Berlin, Leipzig, Salzbourg

Depuis 1919, il est invité de l'Orchestre philharmonique de Berlin, une collaboration qui se poursuivra jusqu'en 1933. En 1925, lui est confiée la direction de l'Opéra municipal de Berlin et il participe aux débuts du Festival de Salzbourg. Il quitte Berlin pour prendre la suite de Wilhelm Furtwängler à la tête de l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, mais la montée du national-socialisme l'oblige à quitter en 1933, l'Allemagne pour l'Autriche. Il dirige alors à l'Opéra de Vienne et au festival de Salzbourg, en tant que chef associé l'Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam, à New York et Florence.

L'exil

Après l'Anschluss (1938), il est accueilli d'abord en France. Aux États-Unis (1939), il est invité de l'Orchestre symphonique de la NBC, de l'Orchestre symphonique de Boston, de l'Orchestre symphonique de Chicago, de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles et de l'Orchestre philharmonique de New York dont il devient en 1947 le très influent, pour la sonorité et la souplesse, conseiller musical jusqu'en 1949. Il revient aussi en Europe diriger à Edimbourg, Londres, Munich, Paris, l'Orchestre philharmonique de Vienne et au festival de Salzbourg. Il dirige aussi au Metropolitan Opera de New York. Pour ses enregistrements, la firme Columbia lui crée un orchestre.

Son art

Même aux moments les plus sombres de son existence, il se dévouera à la cause de la musique. Il est un remarquable interprète du répertoire allemand, avec Beethoven, Brahms, Wagner et Richard Strauss, et autrichien avec Mozart, Schubert ou encore Mahler qu'il réussit à imposer par de fortes interprétations.

Écrits

- Les forces morales de la musique (1935)
- Gustav Mahler (1938)
- Thème et variations (1952)

Créations

- Mahler, Le chant de la Terre en 1911,
- Mahler, 9e symphonie en 1912,
- Korngold, Violanta en 1916,
- Korngold, L'anneau des Polykrates en 1916,
- Pfitzner, Palestrina en 1917,
- Barber, 2e symphonie 1944,
- Barber, 2e essai.

Discographie sélective

- Wagner, 1 acte de la walkyrie, Orchestre philharmonique de Vienne, Lotte Lehmann (soprano), Lauritz Melchior (ténor), Emanuel List (basse), (enregistré à Vienne du 20 au 22 juin 1935),
- Mozart, les noces de Figaro enregistré au festival de Salzbourg en 1937,
- Mozart, Requiem avec l'Orchestre philharmonique de New York,
- Mozart, symphonies avec l' Orchestre philharmonique de New York ou l'Orchestre symphonique Columbia,
- Mozart, Don Giovanni enregistré au festival de Salzbourg en 1937,
- Mozart, La flûte enchantée enregistré au festival de Salzbourg en 1931,
- Mahler, 2 symphonie, Orchestre philharmonique de New York ou Orchestre symphonique Columbia.
- Mahler, 1 symphonie, Orchestre philharmonique de New York ou Orchestre symphonique Columbia,
- Mahler, 9 symphonie, Orchestre philharmonique de Vienne,
- Mahler, 4 symphonie, 5 symphonie, 9 symphonie, Orchestre symphonique Columbia,
- Mahler, le chant de la Terre, Orchestre philharmonique de Vienne, Kathleen Ferrier, Julius Patzak (1951,
- Mahler, Chants pour un enfant mort, (Kindertotenlieder), Kathleen Ferrier, contralto, Orchestre philharmonique de Vienne (1949),
- Schumann, L'amour et la vie d'une femme, op. 42, (Frauenliebe und -leben), les amours du poète, op 48 (Dichterliebe), Lotte Lehmann (soprano), Bruno Walter au piano,
- Brahms, les symphonies, Orchestre symphonique Columbia,
- Beethoven, les symphonies, Orchestre philharmonique de New York ou Orchestre symphonique Columbia,
- Schubert, 9 symphonie dite « La grande », 5 symphonie, 8 symphonie dite « Inachevée », Orchestre symphonique Columbia. Catégorie:Chef d'orchestre Catégorie:Chef d'orchestre allemand Catégorie:Chef d'orchestre autrichien Catégorie:Musicien ayant quitté l'Allemagne nazie Catégorie:Décès en 1962 Catégorie:Naissance en 1876 Catégorie:Pianiste classique Catégorie:Pianiste allemand Catégorie:Pianiste autrichien bg:Бруно Валтер da:Bruno Walter de:Bruno Walter en:Bruno Walter es:Bruno Walter he:ברונו ולטר id:Bruno Walter it:Bruno Walter ja:ブルーノ・ワルター nl:Bruno Walter pl:Bruno Walter ru:Бруно Вальтер sv:Bruno Walter zh:布鲁诺·瓦尔特
Sujets connexes
Allemagne   Angleterre   Anschluss   Artur Rodziński   Autriche   Basse (chant)   Berlin   Beverly Hills   Boston   Cologne   Columbia Broadcasting System   Compositeur   Contralto   Erich Wolfgang Korngold   Europe   Felix Mottl   Festival de Salzbourg   Florence   France   Franz Schubert   Gustav Mahler   Hambourg   Hans Knappertsbusch   Hans Pfitzner   Hans von Bülow   Hermann Abendroth   Johannes Brahms   Kathleen Ferrier   Lauritz Melchior   Londres   Lotte Lehmann   Ludwig van Beethoven   Metropolitan Opera   Minneapolis   Munich   Nazisme   New York   Opéra (bâtiment)   Opéra d'État de Bavière   Orchestre du Gewandhaus de Leipzig   Orchestre philharmonique de Berlin   Orchestre philharmonique de Los Angeles   Orchestre philharmonique de New York   Orchestre philharmonique de Vienne   Orchestre symphonique de Boston   Orchestre symphonique de Chicago   Orchestre symphonique de la NBC   POV   Paris   Piano   Richard Strauss   Richard Wagner   Robert Schumann   Royal Opera House   Rīga   Salzbourg   Samuel Barber   Soprano   Symphonie   Ténor   Vienne (Autriche)   Wilhelm Furtwängler   Wolfgang Amadeus Mozart  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^