Centrisme

Infos
Le terme centrisme est utilisé pour désigner les courants se situant à mi-chemin entre la droite et la gauche, qui se veulent un juste milieu entre le conservatisme et le progressisme.
Centrisme

Le terme centrisme est utilisé pour désigner les courants se situant à mi-chemin entre la droite et la gauche, qui se veulent un juste milieu entre le conservatisme et le progressisme.

En Belgique

Les partis démocrates chrétiens (Centre démocrate humaniste et Christen-Democratisch en Vlaams) sont généralement considérés comme centristes, car ils se situent au centre de l'échiquier politique, entre les courants libéral et socialiste. Ce sont des défenseurs assidus de l'économie sociale de marché

En France

Le centrisme est un courant politique et philosophique possédant un comportement caractéristique, des structures propres et une culture spécifique. Ce courant peut se constituer au sein de partis de gauche ou de droite, ou bien au contraire défendre une position indépendante, au-dessus des clivages traditionnels :
- Le Mouvement Démocrate est le parti politique français le plus central. Il a été officiellement créé le 2007 pour remplacer l'UDF :
-L'Union pour la démocratie française (UDF) se définissait comme un parti centriste, mais fut longtemps considérée comme une composante de la droite parlementaire. Depuis la défection en 2002 de la moitié de ses membres pour rejoindre l'UMP, le parti a opéré sous la direction de François Bayrou une refondation et la réorientation vers des valeurs humanistes et sociales, et défenda ensuite son indépendance vis-à-vis des grands partis.
- Le Nouveau centre, parti créé en 2007 par d'anciens membres de l'UDF, se définit comme un parti centriste indépendant, membre de la majorité présidentielle. Cependant, certains de leurs députés, comme Hervé Morin, se déclarent ouvertement hostiles à la gauche et ont soutenu la candidature de Nicolas Sarkozy lors de l'élection présidentielle de 2007, parfois dès le premier tour.
- L'UMP, parti majoritaire de la droite française rassemble également en son sein un courant de pensée se réclamant du centrisme en politique, notamment au sein du Parti radical, qui lui est associé, et des anciens UDF ayant rejoint le parti chiraquien sous la houlette de Philippe Douste-Blazy, Alain Madelin et Pierre Méhaignerie.
- De même, le Parti radical de gauche est considéré comme proche du Parti socialiste. Au sein du PS, certaines personnalités sont issues du centrisme, comme par exemple Jacques Delors, issu du catholicisme social ou Bernard Kouchner, issu de la société civile. Le Centre désigne donc en France essentiellement ces trois courants :
- la démocratie chrétienne (présente essentiellement au sein de l'UDF et de l'UMP, mais également incarnée par quelques personnalités socialistes) : François Bayrou, Jacques Delors, Dominique Baudis, Pierre Méhaignerie, Philippe Douste-Blazy… ;
- le radicalisme (Parti radical valoisien associé à l'UMP et Parti radical de gauche habituellement allié du PS) : Pierre Mendès France, Jean Moulin, Georges Clemenceau, Edgar Faure, Émile Combes, Jean-Louis Borloo… ;
- la social-démocratie (présente au sein de l'ex-Parti social-démocrate qui a fusionné dans l'UDF, et représentée par plusieurs courants au PS) : Bernard Kouchner, André Santini, Jean-Marie Bockel, Michel Rocard voire Dominique Strauss-Kahn. Il est également possible de placer au centre de l'échiquier politique certains mouvements écologistes (Génération écologie, MEI d'Antoine Waechter) ou encore des partis « thématiques » comme par exemple Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT) ou le Parti blanc qui milite en faveur de la reconnaissance du vote blanc ou encore le Parti fédéraliste. Dans la mouvance royaliste, le Rassemblement démocrate (RD) est une force centriste regroupant le centre-gauche et droit ainsi que les gaullistes royalistes. Leur courant est la démocratie royaliste.

Sous la Révolution

Un centre politique est apparu lors de la Révolution française. Dans l’Assemblée de 1791, la force principale (plus de 300 députés) mais inorganisée, est constituée par des députés qui sont attachés aux principes et aux conquêtes de 1789. Ils craignent la surenchère des proches du roi et ceux des révolutionnaires extrémistes. En 1793, ils seront baptisés la « Plaine » (ou du terme plus péjoratif de « Marais » par leurs détracteurs). Ce terme vient de l'opposition entre eux et les Montagnards qui sont les révolutionnaires extrémistes et qui ont décidé de se placer en haut et à gauche de l'Assemblée (puis, lorsqu’ils prendront plus de place, en haut à gauche et à droite). C'est ainsi que naît la lutte entre la Montagne et la Plaine. Le terme assez péjoratif de « Marais » montre qu’adopter une position « au centre » n’était déjà guère aisée…

En Suisse

Le Parti démocrate-chrétien est un parti anciennement chrétien-conservateur qui est aujourd'hui à cheval entre le centre-droit et le centre-gauche. Le Parti chrétien-social s'étale quant à lui entre la gauche modérée et le centre-gauche. Le Parti démocrate romand est un parti centriste crée en 2007, qui a pour but de combattre le clivage gauche-droite, tout en défendant les intérêts de la Suisse et plus particulièrement de la Suisse romande.

Le centrisme chez les trotskistes

Les trotskistes utilisent le terme centrisme pour désigner un mouvement ou un parti politique oscillant entre réformisme et révolution.

Voir aussi

- Parti politique
- Mouvements politiques ==
Sujets connexes
André Santini   Antoine Waechter   Bernard Kouchner   Centre-gauche   Centre démocrate humaniste   Chasse, pêche, nature et traditions   Christen-Democratisch en Vlaams   Conservatisme   Dominique Baudis   Dominique Strauss-Kahn   Droite (politique)   Démocratie chrétienne   Démocratie royaliste   Edgar Faure   François Bayrou   Gauche (politique)   Georges Clemenceau   Génération écologie   Hervé Morin   Jacques Delors   Jean-Louis Borloo   Jean-Marie Bockel   Jean Moulin   Libéralisme   Michel Rocard   Mouvement démocrate (France)   Nicolas Sarkozy   Parti blanc   Parti chrétien-social   Parti démocrate-chrétien (Suisse)   Parti fédéraliste (France)   Parti politique   Parti radical   Parti radical de gauche   Parti radical valoisien   Parti républicain, radical et radical-socialiste   Parti social-démocrate (France)   Parti socialiste (France)   Philippe Douste-Blazy   Pierre Mendès France   Pierre Méhaignerie   Progressisme   Rassemblement démocrate   Réformisme   Révolution   Social-démocratie   Socialisme   Suisse   Suisse romande   Union pour la démocratie française   Union pour un mouvement populaire   Vote blanc  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^