Moulin

Infos
Un moulin, du latin molinum issu de mola meule, désigne une installation pré-industrielle ou semi-industrielle. Son mécanisme peut être mu par la force humaine ou animale, par l’eau ou le vent. Il réduit les grains de céréale en farine, ou bien extrait le jus ou le suc (moulin à farine, à huile, à cidre...). « Molinologie » serait un néologisme inventé en 1965, selon Claude Rivals, par un Portugais qui a organisé le premier symposium européen sur
Moulin

Un moulin, du latin molinum issu de mola meule, désigne une installation pré-industrielle ou semi-industrielle. Son mécanisme peut être mu par la force humaine ou animale, par l’eau ou le vent. Il réduit les grains de céréale en farine, ou bien extrait le jus ou le suc (moulin à farine, à huile, à cidre...). « Molinologie » serait un néologisme inventé en 1965, selon Claude Rivals, par un Portugais qui a organisé le premier symposium européen sur l’histoire des moulins et de leurs techniques. Moulins à vent traditionnels ukrainiens Moulins à vent (Espagne). Moulin à eau possédant une roue à aube. une meule actionnée par la force hydraulique. Par extension, le terme désigne l'installation qui anime et abrite le moulin, ou une installation semblable, animant une pompe ou tout autre mécanisme rotatif, mue par une force naturelle. Le mot moulin est aussi donné à des foulons, à des établissements qui travaillent des végétaux (fibres pour tissus ou papier) ou bien des métaux (martinets), ou encore à d’autres qui alimentent l’irrigation. Le moulin peut être actionné par différentes forces :
- Dans l'antiquité la force humaine ou animale prévalait, on parlait de « moulin à sang ».
- Plus tard, l'énergie de l'écoulement de l'eau sur une roue à palettes, à aubes ou l'énergie du vent soufflant sur leurs ailes, animèrent les moulins et fournirent de l'énergie pour les premières industries.
- Aujourd'hui les moulins servent essentiellement à produire de l'électricité.

Métiers autour du moulin

En français, celui qui fait tourner un « moulin » est un « meunier ». En occitan gascon, celui qui fait marcher un molin est un molièr ; dans les autres variétés de l'occitan, c'est le molinièr — Cf. entre autres ouvrages : Gramatica de l'occitan gascon contemporanèu de Maurice Romieu et André Bianchi, publié en 2005 aux Presses universitaires de Bordeaux.

Traditions populaires

Dans la tradition, les meuniers ont une « certaine » réputation... et la belle qui s’endort au tic-tac du moulin y est une histoire très répandue. Lorsqu’elle se réveille, « son petit sac est plein, elle a la mouture plein la main ». Il y a souvent une vieille qui arrive alors, à qui le meunier refuse le même service. La , dans laquelle la vieille Niçoise a plus de chance !

Voir aussi

- Moulin à vent
- Moulin à eau
- Roue à aube
- Moulin à marée
- Moulin à café
- Moulin à billes
- Toponymes : voir à Asnières « moulin mû par un âne »

Bibliographie

Inventaire des technologies.
-Jean Bruggeman, Moulins, L’auteur aborde ce sujet sous l’aspect technique, architectural, technique et humain. Collection « patrimoine vivant » de l’Union Rempart.
-Jean Orsatelli, Les Moulins à vent et à eau, Marseille (Lafitte) 1995, 4e éd., (1re éd. 1987), in-4 br., 196 p., 435 ill. dessin Hydraulogie.
-S. Caucanas, Moulins et irrigation en Roussillon au Moyen-Âge, IXe au XVe siècle, 1995, 300 p.
-P.L. Viollet, L’hydraulique dans les civilisations anciennes, 5 000 ans d’histoire, 2000, 376 p. Martinets.
-Robert Lapasset, L’industrie du fer dans les Pyrénées Orientales et ariégeoises au XIXe siècle, Conflent n°129 (1984).
-E. Peyronnet, Les anciennes forges de la région du Périgord, Bordeaux 1958, in-8 br., 356 p., ill.
-Catherine Verna, Les Mines et les Forges des Cisterciens en Champagne méridionale et en Bourgogne du Nord et en Bourgogne, XIIe-XVe siècle, Paris Vulcain(AEDEH/) 1995, in-8 br., 96 p., graphiques, cartes. Minoterie.
-Maurice Chassain, Moulins de Bretagne, Spézet (éd. Keltia Graphic) 1993. Papier.
-J. -M.) Janot, Les moulins à papier de la région vosgienne, Nancy 1952, 2 vol. in-4
-Alexandre Nicolaï, Histoire des moulins à papier du sud-ouest de la France, 1300-1800, Périgord, Agenais, Angoumois, Soule, Béarn, Bordeaux (G. Delmas), 1935, 2 vol. in-4. Autres
-Claude Rivals, Le moulin, histoire d’un patrimoine, Fédération française des amis des moulins, 13 rue Villiot, 75012 Paris.
-Françoise Varenne « Un moulin occitan va devenir centre culturel », Pour protéger la mémoire des meuneries Figaro 10 juillet 2001.
-Concours départemental de photographie sur le thème : Les moulins dans les Alpes-maritimes (moulins à grains et à huile), CAUE 06, Nice 2004 ===
Sujets connexes
Asnières   Aube (mécanique)   Céréale   Moulin à billes   Moulin à café   Moulin à eau   Moulin à marée   Moulin à vent   Pompe  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^